Espace Lacarne:Larbi BENBAREK, La Perle Noire à Sidi-Bel-Abbès Qui l’aurait Crû ?

Hadj Belaïd nous revient cette semaine avec l’épopée de La Perle Noire avec l’USMBA. Je ne peux mettre à la disposition du lecteur cette précieuse contribution sans rappeler une anecdote que nous rapporta feu Mehdi BENSAID en présence de son fils Mehadji : « La délégation de l’USMBA chargée de négocier et conclure le transfert de BENBAREK, se fit voler une partie de l’argent du transfert à Oran. Il aurait fallu toute la générosité et l’intelligence de ce groupe et notamment ISSAD, pour reconstituer la somme et réaliser la mission”. Par ailleurs, Feu BENSAID nous dira toute son émotion, quand il apprit que le premier geste de BENBAREK à son arrivée au Port d’Oran fut de se prosterner longuement et embrasser la terre d’Algérie.
LA RÉDACTION.

Mario Zatelli, Ex Entraîneur de Marseille aime à dire : « Pour moi Larbi demeure un des plus prodigieux sujets de l’histoire du football. C’était réellement la perle noire, comme on ne tarda pas à le surnommer avec une profonde admiration .Il était bon en tout. Sa finesse, sa touche de balle, ses volées et cette grande lucidité dans la vision du jeu en faisaient un attaquant d’une classe exceptionnelle. » Dixit Mario ZATELLI.»
Ce qui n’était qu’un rêve est devenu réalité, Larbi Ben Barek, la perle noire débarque un jour de la fin du mois d’Août 1955 à Sidi-Bel-Abbès, juste avant l’ouverture de la saison sportive 1955/1956, Une saison sportive annoncée comme faste pour le Club.
Un rêve pourquoi ? Tout simplement parce que L’USMBA n’avait pas les moyens de faire venir un aussi prestigieux joueur. Il fallait compter avec la Direction du Club qui se démêle pour trouver les moyens financiers avant de faire le voyage sur Marseille pour rencontrer la Perle Noire et entamer les négociations.
La Délégation composée de MM.OUHIBI Said, BEKKOUCHE Mokhtar et ISSAD Abdelkrim s’embarque pour Marseille pour négocier avec Si Larbi et pourquoi ne pas obtenir l’accord du Grand BENBAREK.
Toute la Ville en parle, et nos voisins le SCBA, n’en croyait pas un mot de tout ce montage médiatique et la rumeur de bouche à oreille a fait que l’USMBA a déjà réussi le grand coup.
En définitive et après discussions les membres de la Délégation sont arrivés à convaincre le meilleur Joueur au Monde de son époque qui accepta les offres Bel-Abbésiennes, ceci aussi grâce au soutien Financier de Monsieur ISSAD Abdelkrim et c’est lui-même (avant son décès Allah yarhmou) qui nous confirma le montant du transfert de 600.000 FF avancé par lui.
Ben Barek qui est né le 15 Juin 1917, est arrivé à Sidi-Bel-Abbès à l’âge de 38 ans SVP ,mais l’âge n’avait pas de prise sur cet athlétique personnage qui a fait chanter et danser des foules dans tous les stades du Monde , Il s’installa d’abord chez Hadj CHIALI Abdelkrim et ensuite à l’arrivée de son épouse pour s’installer définitivement à la rue du Dauphiné ,prolongement de la Rue de Savoie au quartier Mon Plaisir. Son épouse est une espagnole reconvertie à l’Islam .Si larbi était un grand pieux et ne ratait jamais une prière à la mosquée de la Médersa où il s’est fait beaucoup d’amis. Nous rappelons que Si Larbi était recruté en qualité d’entraîneur joueur, mais officiellement comme joueur, car il ne disposait pas encore du diplôme pour entraîner, mais les dirigeants du Club de l’USMBA ont contourné la règlementation pour nommer Monsieur LACAZA Maurice, détenteur du diplôme.

 

Dey Mokhtar et Larbi BEN BAREK sur la Place de la Tahtaha

Dey Mokhtar et Larbi BEN BAREK sur la Place de la Tahtaha

Pour son entrée contre la légendaire équipe d’Alibert le GCO ,la perle noire, douée d’une adresse exceptionnelle ,connaissant du football toutes les finesses et sachant tirer profit de toutes les balles son jeu est tout simplement efficace et en même temps spectaculaire ,le Stade Ex Paul André s’est avéré trop exigu pour contenir les amateurs du sport Roi afin d’apprécier et voir à l’œuvre un des plus grandes Virtuoses que le football ait connu. A la fin de chaque rencontre les spectateurs de retour à la maison, n’en finissent pas de se raconter le bel après midi qu’il venait de passer avec la Perle noire.
Cette saison sportive, l’USMBA a connu des moments fastes et devenait avec son voisin le SCBA, les deux meilleures équipes d’Algérie, voire D’Afrique du Nord.
Je voudrais revenir sur cette demi finale de la Coupe d’Afrique du Nord contre L’USSCT de AIN TEMOUCHENT ,qui ouvrit la porte à l’USMBA pour la Finale de la Coupe d’Afrique du Nord , deux équipes Bel-Abbésiennes , qui l’aurait crû un seul instant ! Mes souvenirs sont encore intacts, car j’avais assisté à cette magnifique demi-finale au Stade Ex Montréal en compagnie de mon feu père, Allah Yarhmou.
L’USMBA pour cette demi finale de la Coupe d’Afrique du Nord ,rencontrait les Témouchentois de Sauveur RODRIGUEZ , un Bel-Abbésien qui s’installa à Ain Témouchent comme entraîneur joueur ,cette rencontre Capitale se déroulait au Stade Vincent MONTREAL ( actuellement BOUAKEUL) ,tous les ingrédients y étaient pour une belle rencontre ,l’USSCT ET L’USMBA se sont bien préparés pour cette importante rencontre ,un stade Montréal plein comme un œuf , les deux équipes se présentaient au complet ,l’USMBA emmenait par un Grand LARBI BEN BAREK qui étala toute sa classe, permettant à ses joueurs de s’exprimer totalement ,mais se sont heurtés à une défense des grand s jours de l’USCCT avec son pilier SAUVEUR RODRIGUEZ.
Les deux équipes ont eu recours aux prolongations et à la 94 minutes de jeu, BENDIMERED Nouri toujours bien placé, délivra son équipe en fusillant Malvadi –USMBA 1 –USSCT O – Après ce but, Du Délire dans les Tribunes et du Bonheur ! Et l’USMBA gagna son ticket pour la Finale de la C A N 55/56 et tout Bel-Abbès pouvait compter sur son équipe, Une finale annulée qui n’a jamais eu lieu
Larbi Ben Barek est retourné à Sidi-Bel-Abbès la première fois à la Demande de Si Said OUHIBI pour prendre l’USMBA Saison /Sportive 63/64, Nostalgie oblige, malheureusement le Docteur Abdelkader HASSANI avait fait déjà appel à l’Entraîneur du FLN BOUMEZRAG, les deux se sont retrouvés à Sidi-Bel-Abbès, mais Si Larbi en gentlemen est reparti au Maroc. la deuxième fois dans la saison sportive 1968/1969 pour être l’entraîneur en Chef de l’USMBA dont je jouais encore.
Nous y reviendrons avec le fameux match Amical qui opposa l’Equipe de France contre une équipe Nord Africaine composée de joueurs Talentueux emmenée par Si Larbi Ben Barek ,cette rencontre se joua au Parc des Princes le 7 Octobre 1954 pour venir en aide des 1450 morts lors du tremblement de terre de la Ville d’Orléansville le 9 Septembre 1954 , et aussi le tapis rouge déroulé par la Fédération Algérienne de Football lors du trentième anniversaire de l’équipe du FLN en Avril I988 .
Dans un document inédit, vous découvrirez l’histoire de ce prestigieux talent, racontée par MAHJOUB Fawzi, journaliste professionnel Tunisien en plusieurs parties.

B.LACARNE


le 03 juin 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
03 juin 2014

3 Commentaires pour “Espace Lacarne:Larbi BENBAREK, La Perle Noire à Sidi-Bel-Abbès Qui l’aurait Crû ?”

  1. AL MECHERFI

    Bonjour, Mr LACARNE.
    Mahjoub Fawzi,le célèbre journaliste fronco-tunisien a le mérite de tracer l’Histoire mythique et composite de deux stars Larbi Ben-Barek et son ami d’enfance Marcel Cerdan à Casablanca et Sidi-Bel-Abbès. Le mythe des deux sportifs a contribué à véhiculer les imaginaires, les passions et les enjeux dans une ville comme sidi bel-abbes.

    Cependant ! Le journaliste ne consacre que quelques lignes à l’épisode USMBA ! Pourtant, il y’a beaucoup à dire !
    Il est tout de même assez étrange de savoir que Ben-barek, venu à l’USMBA en 1955 sous la direction de l’entraîneur Lacaze (après son 17° et dernier match en équipe de France le 17/10/1954) à l’âge de 37ans et demi ! N’y a-t-il pas d’autres raisons ?

    Merci Mr Belaid pour ce remarquable récit.

    • Belaid LACARNE

      Mon ami Ali Mecherfi ,c’est la liberté de la presse et du journaliste de s’exprimer et d’écrire sa propre version des faits , Quant à nous BEL ABBESIENS qui avons vu et suivi les prestations de Si Larbi sur tous les terrains d’Algérie et d’Afrique du Nord ,nous nous sommes aussi exprimés dans le temps à notre manière .Nous avons été ravis de son passage chez nous .Mahjoub a voulu tracer son parcours professionnel et International ,je le pense .

      Par ailleurs concernant le 2° Point ,j’avais écrit que Monsieur LACASA était un prête nom pour permettre au Club d’avoir l’agrément cela se passe comme ça jusqu’à maintenant .Cependant nous pouvons confirmer que Si Larbi dirigeait lui même les entraînements sur le terrain ,cela lui a permis de lancer une nouvelle génération pour le futur à une époque où les places de titulaires étaient imprenables ,je veux nommer , SMAIN- GOUASMI Abbès-GHAZEL Kaddour -BEDAOUI -PETIT Miloud et BENALI Diden , d’ailleurs GOUASMI Abbès et SMAIN ont participé à la fameuse demi finale de la Coupe d’Afrique du NOrd jouée contre l’USSCT à Oran .

  2. Amirouche

    Bonsoir
    Merci monsieur Lacarne ,vous nous transmettez des informations que nous ne connaissons pas et vos sujets sont très instructifs .
    J’ai pu voir sur youtube comment il entrainait des enfants ,c’est formidable .
    Allah yarham Larbi Ben Barek mort en1992 dans la solitude, son corps n’a été découvert qu’une semaine après sa mort.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 4 974
  • 6 484