LES ECHOS DU FESTIVAL DE SIDI BEL-ABBES

  MAMI ÉPINGLE KHALED

MAMI, le prince du  rai  a animé  hier soir, un point de presse  au cinématique  MOKSI DE SIDI BEL-ABBESS. D’entrée de jeu de question réponse,   Cheb MAMI a  tira  au boulet rouge sur  Cheb Khaled    « En tant que chanteur,  Khaled a des grandes qualités mais il lui reste beaucoup apprendre sur le plan  humain »  confesse l’orateur  qui  n’est visiblement pas encore remis  sa longue traversée du désert  avec son lot de reniement des coups et  d’ingratitudes surtout . Enfonçant  davantage le clou,  MAMI, en excellent orateur, dira que je suis prêt a chanter  en duo avec KHALED  mais je ne lui adresse  jamais la parole  tant que je suis vivant. Avant de fermer cette plaie qui reste ouverte depuis  cette  déclaration  sulfureuse  faite par  Khaled quelques jours après son emprisonnement «  MAMI méritait un tel sort dixit  alors le King depuis le Maroc » une sortie pour le moins surprenante qui lui   a  valu une avalanche  de critiques acerbes de chanteurs notamment  HOCINE ELASNAMI a qui MAMI   lui  a  rendu dans la foulée un grand hommage.  Il ferma  non sans soupir   ainsi  cette parenthèse qui lui a permis d’apprendre  bien des choses utiles  pour  parler  ensuite,  préféra taire les noms des grands artistes que comptent produire avec eux un duo. J’aimerai les laisser en surprise. il s’agit de grand chanteurs qui ont pignon sur rue,  ajoute le prince durai comme pour signifier son retour grandiose sur scène . Il dévoilera  un peu plus loin  la tournée nationale et internationale prévu dans quelques jours.  Le périple, pour ainsi dire s’étrenne  depuis Saida, sa ville natal  où son public a fait preuve « d’un magnifique élan de solidarité durant ma rude  et pénible épreuve. En guise de remerciement l’auteur de SAIDA BIIDA du rai ne maquera par de marquer durant le mois de ramadhan. «  Des surprise seront réserves excessivement aux  enfants  du bled.  
 La discrimination fait son retour  
Les lampions du festival du rai se sont éteints tard dans la soirée  d’hier  avec un  arrière d’inachevé chez les mélomanes des sexes issus de divers horizons. Ils étaient, en fait, nombreux,  à repartir avec  le  sentiment de frustration  surtout de déception né, suite à une programmation bâclé marquée , en partie, par l’improvisation, le bricolage aussi le replâtrage. En effet, des fautes de débutants sinon rudimentaires ont été commises  tout au long du  festival qui reste  de l’aveu des spécialistes, l’une des plus médiocres  des quatre éditions. Pire, cette édition a accentué  davantage  le clivage entre  les citoyens d’un même pays. L’on a divisé, et c’est grave, presque les spectateurs en trois catégories. Une, avait  le privilège d’assister en direct et sur la pelouse tous les  spectacles l’autre dans la tribune et le petit peuple a vécu des vertes et des pas mures avec  bousculades, où le matraque  coulaient à flot. C’est  ainsi  qu’on   cultive l’esprit de discrimination qui pourrait  à  la  longue  être fatale pour la société. A quoi  sert donc de ces festivals budgétivores qui VIENNENT faute de STATEGIE  beaucoup plus POUR  diviser que réunir ?



le 08 juillet 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.

Les commentaires sont fermés

Les Archives de Bel-Abbes.info

Archives

avril 2014
D L Ma Me J V S
« mar    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

TRAIN-Horaire

Départ Arrivée
ORAN - SBA
17h15 18h38
07h35 08h58 (*)
12h50 14h05 (*)
16h30 17h50 (*)
20h00 21h15 (**)
(*) vers Tlemcen
(**) vers Bechar

SBA - ORAN
06h15 07h31

06h50 08h09
11h30 12h49
16h30 18h57
ORAN ALGER
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40