UN BUNKER À ALEP-EST POUR LES ÉTRANGERS

L’invasion de l’Irak était un acte de banditisme, un acte de terrorisme d’Etat flagrant, la preuve d’un mépris absolu pour le droit international.” Harold Pinter

Apres tant d’hésitations fondées sur des stratégies géopolitiques ; les responsables de la Syrie se sont prononcés militairement pour libérer une bonne fois pour toute la ville d’Alep, ville syrienne par excellence que la Turquie, l’Arabie saoudite, le Qatar et les occidentaux « OTAN » veulent par tout moyen la prendre en otage pour amorcer leur funeste projet de partage de la Syrie. Alep infesté par DAECH-NOSRA et autres groupes extrémistes, terroristes…encadrés par une cellule d’instructeurs armés de progiciels de la mort mis à leur disposition par l’OTAN afin d’écraser l’armée arabe syrienne. Alep était envahi par les terroristes, rebelles, extrémistes, djihadistes et opposants du pouvoir mis dans un panier unique par les « mainstreams » dont l’appellation est la suivante : « opposants du régime ». Toute la défense d’Alep-Est a été assurée avec le soutien des instructeurs militaires des pays de l’Otan, et des vassaux qui ont prêté main forte aux terroristes occupant cette partie de la ville.

Des instructeurs de l’Otan ont bien prêté main forte aux extrémistes à Alep-Est.
La libération d’Alep était l’objectif « number one » pour faire capoter la stratégie de l’ennemi et récupérer la géographie mere. Des morts surtout des civils ont été constatés surtout dans Alep de la Syrie officielle ou les images réelles étaient reproduites par les TV de la Syrie officielle.
Du coté inverse, il n’y avait pas de correspondants de ces quatre « supermen » monopolistes (A.B.Reuters-AP-AFP DPA), cela leurs permettaient de jouer de loin dans leurs « box » du « think tank » très bien avec de l’intox, de la propagande, du mensonge, du faux, de l’erreur et la désinformation c’est leur métier le plus préféré et très bien rémunéré. Irak, la Lybie… sont des cas d’espèces vivants !.
Les terroristes crucifiaient les gens témoignent les libérés, les habitants d’Alep Est, Il est naïf de croire qu’on y lutte contre des combattants islamistes, a poursuivi un témoin ; toute la défense d’Alep-Est a été bâtie par des experts venus d’ailleurs, (Américains, des Turcs et des Français ) alors que la chaire à canon contenue dans le gisement de l’organisation terroriste telles que le Front al-Nosra et le Harakat Nour al-Din al-Zenki fassent le sale boulot ; le petit palestinien égorgé n’a pas fait la « une dramatique » des medias à ordre ainsi que d’autres saloperies. La population qui se rendait dans le camp de la Syrie officielle en témoigne fort, mais aucun correspondant étranger surtout ces monopolistes de medias à ordre, faiseurs d’opinion par leurs « presstitutions » , leurs « idios-visions », et leurs « rats- idios » n’était présent .
La guerre, c’est la guerre et la mort c’est le produit de la sale guerre. La Russie, la Syrie, l’Iran et le Hizb Allah ont bien imaginé et préparé la stratégie de combat. Finalement la libération d’Alep-Est s’annonce de plus belle, sa géographie a été récupérée en un temps record, laissant peu de place pour les terroristes qui en fin de compte n’avaient que le drapeau blanc pour se rendre et leurs maitres avaient l’épine entre la gorge devant cet état de fait.
Un sale coup pour les terroristes suivit par une tempête de désinformation pour masquer une défaite cinglante, mais comme il y avait anguille sous roche ; des prisonniers, ils étaient venus d’ailleurs pas comme les autres de race, des instructeurs israéliens, français, américains, des arabo-sionistes : Qataris, Turques, Arabies, jordaniens et même des marocains ; se sont les instruments du terrorisme que la CIA et M16 ont façonné avec le l’argent arabe , la chaire à canon arabe et une idiologie wahhabite faite par des penseurs qui mettent des zéros noirs au dessus de leurs têtes et se douchent avec la pisse du chameau pour se sentir fort intelligents!..
Les pressions des occidentaux sur la Russie ont abouti à faire avaliser un traité pour dissimuler le mensonge, de cette fausse guerre dite d’opposition ou démocratie n’est que mensonge, et le pauvre peuple ne vaut que de faux sentiments bien trompeurs .Des opinions épousant la thèse « djihadiste » exprimés par les pauvres malheureux , ils ont été solidaires avec les djihadistes opposants … Le résultat les imperialo-sionistes et leurs larbins font tout pour faire semer la mort, la destruction et le chaos dans la région, ils s’en foutaient éperdument des peuples de la région et de la démocratie. Les arabes ou plutôt les gouvernants arabes surtout les monarchies, ils n’ont pas su comprendre et apprendre la leçon du petit comparse.
Palmyre de nouveau sous le contrôle de Daech n’est qu’une complicité US flagrante, suite à la libération d’Alep-Est ,la réunion récente à Paris des pays qui soutiennent l’opposition syrienne dite «modérée» ou plutôt qui veulent sauver la peau des fameux « instructeurs » pris au piège dans leur Bunkers . Tous ces éléments font partie d’une stratégie mise en place par les pays occidentaux, dont les militaires soutiennent les extrémistes à Alep-Est écrit l’ »agence Life » qui ne fait pas partie des 04 « grands ». Selon le réseau voltaire Les jihadistes présents à Alep-Est ont été autorisés à rejoindre, Idleb (Al-Qaïda) ou Rakka (Daesh), ou à se constituer prisonniers. Ils y ont été acheminés par bus sous le patronage de la Syrie officielle et de la Russie et en présence de l’Onu, c’était une mauvaise affaire pour Obama et Thérèse May Hollande a jeté l’éponge.
Certains d’entre eux ayant rasé leurs barbes ont tenté de fuir en se mêlant à la population civile. Les services de Renseignement sont parvenus quand même à en identifier et à en arrêter plus d’un millier lors de l’enregistrement des plus de 100 000 habitants selon la TV syrienne( Elikhbaria ).
Le député et président de la Chambre de commerce d’Alep, Farès Shehabi( Source réseau Voltaire), a publié une première liste nominative non-exhaustive de 14 officiers étrangers faits prisonniers , ils étaient enfouis dans le bunker « de l’Otan » cette liste fait apparaitre des officiers issues de la Turquie, des USA, d’Israël, du Qatar , de l’Arabie Saoudite ;de la Jordanie et du Maroc .
Première liste, comporte les noms des officiers ayant décliné leur identité. D’autres prisonniers d’ailleurs. Conformément à la Convention de Genève aucune image ne sera publiée. Le représentant de la Syrie au Nations Unies Bachar al-Jaafari a également révélé que des officiers étrangers, arabes, occidentaux et israéliens se trouvaient parmi ceux qui tentaient de s’enfuir comme des rats des quartiers Est d’Alep dans le cadre de l’opération d’évacuation.
« Ces officiers étrangers tentent de fuir de l’est d’Alep avec les terroristes. C’est la raison pour laquelle vous avez vu cette scène hystérique au Conseil de sécurité ces derniers jours parce que le but essentiel était de sauver ces officiers des renseignements qui appartiennent aux nationalités des pays qui y ont propose des projets de résolutions », a-t-il accusé..
Jaafari( représentant syrien à l’ONU) s’est également dit étonné que les puissances occidentaux dite « communauté internationale » au sein du Conseil de sécurité n’aient soufflé aucun mot sur le fait que les groupes armés ont utilisé une petite fille de 7 ans pour la faire exploser à distance dans un commissariat de police à Damas.
Il est à signalé aussi qu’en février 2012, une quarantaine d’officiers turcs et français avaient été restitués à leur pays d’origine, la cérémonie de remise s’était faite à la frontière libanaise ( fait a ne pas oublié).
Les masques viennent de tomber définitivement, le terrorisme est une grande marque déposé « made in CIA ou USA », il est destiné pour semer le chaos, la mort, et la soumission dans le moyen orient afin qu’Israël retrouve la paix la grandeur et le commandement de la région .le monde arabe resterait petit, et soumis tant que ces monarchies jouent mal avec les pétrodollars.

 


le 22 décembre 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
22 décembre 2016

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00