Burkina Faso 3 Algérie 2 :Les Verts se rapprochent du Brésil

L’équipe nationale a réussi une belle prestation à Ouagadougou et avec un peu plus de cran, les Verts auraient pu revenir avec un meilleur score. Il fallait aussi compter avec un arbitrage scandaleux qui a offert un pénalty généreux en fin de partie aux Etalons.

Une défaite par 3 buts à 2 n’est pas insurmontable pour l’équipe algérienne. Durant la première mi-temps, les coéquipiers de Madjid Bougherra ont connu deux périodes. La première verra les joueurs algériens faire jeu égal avec leurs adversaires, mais ils étaient en nombre inférieur dans leurs essais offensifs qui n’ont pas du tout inquiété la défense adverse, à l’image d’un Slimani, trop esseulé, qui a raté tout ce qu’il a entrepris. Feghouli trop personnel alors que Taïder n’a pas apporté le soutien voulu. Soudani, pour sa part, était assez remuant mais pas percutant.

Devant ce manque d’efficacité, les poulains de Paul Put reprennent confiance pour s’imposer sur le terrain et lancer des offensives qui feront douter l’arrière-garde algérienne. Le meneur de jeu des Etalons, Pitroipa, déstabilisa à lui seul la défense algérienne pour l’inciter à faire des fautes. C’est ce qu’il arriva avec Belkalem qui n’hésitera pas à se lancer avec force sur un attaquant local pour provoquer un pénalty et écoper d’un carton jaune qui le privera de la rencontre retour, puisqu’il était sous le coup de la menace. M’Bolhi,  dans un geste exceptionnel dévie le cuir. Ce n’était que partie remise, puisque sur un centre de la droite, Pitroipa, le meneur de jeu des Etalons, étrangement démarqué, ouvre le score pour le Burkina Faso, alors que l’on jouait les temps additionnels de ce premier half.

En seconde période de jeu, les Algériens voulant refaire le retard se positionnent carrément dans le périmètre de l’équipe adverse pour taquiner la ligne défensive des Etalons. Ainsi à la 50e minute de jeu, une première offensive des Algériens menée par le duo Slimani-Feghouli, ce dernier hérite d’un bon ballon, effectue deux dribbles dans la surface de réparation adverse et trouve la faille pour assurer une égalisation méritée. Un but qui vaut son pensant d’or pour la rencontre retour. Le jeu s’anime d’un côté comme d’un autre et ce sont les locaux qui vont ajouter un second but par Koné qui profite d’une passivité de la défense algérienne (65’).

Tout est à refaire. Halilhodzic incorporera Guedioura à la place de Yebda pour donner plus d’assise au milieu de terrain. Les Verts repartent à l’assaut des bois adverses et c’est ainsi que sur un corner bien botté par Taïder, Medjani d’une tête rageuse remet les pendules à l’heure. Les Algériens reprennent confiance devant des Burkinabé qui ne s’attendaient pas à une telle volonté de la part des joueurs algériens.

On s’acheminait vers un score de parité lorsque l’arbitre « inventa » un pénalty pour le Burkina Faso alors que le ballon a été dévié par la poitrine de Belkalem. Bance transforme le pénalty pour donner une victoire aux locaux. Le 19 novembre, il suffira d’un but au stade Tchaker de Blida pour que l’Algérie se qualifie pour une quatrième fois à une phase finale de la Coupe du monde.

L’équipe algérienne a évolué avec la composition suivante : M’bolhi, Mostefa, Mesbah, Belkalem, Bougherra, Medjani, Yebda (Guedioura (63’), Taider ( Lacen 81’), Feghouli (Kadir 90’), Soudani, Slimani.

Mohamed Rafik:  TSA


le 12 octobre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 octobre 2013

1 Commentaire pour “Burkina Faso 3 Algérie 2 :Les Verts se rapprochent du Brésil”

  1. Mijo

    Match fou fou fou entre le Burkina Faso et l’Algérie……
    C’est fini à Ouagadougou ! Victoire du Burkina Faso face à l’Algérie (3-2), à l’issue d’un match un peu fou. Les Etalons l’emportent grâce à leur réalisme, ainsi qu’un brin de chance sur ce penalty très généreux qui leur offre la victoire. Les hommes de Vahid Halilhodzic peuvent pester contre ce scénario et leurs occasions manquées. Ils conservent tout de même leurs chances pour le match retour. Un match prévu en Algérie, le 16 novembre 2013.bonne chance !

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00