Les Archives de Bel-Abbes.info

Ce que nous devinions depuis très longtemps

Sur la base des documents diffusés par Snowden, le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung avait rapporté en novembre 2013 que la France s’était engagée aux côtés des “Fives Eyes” dans un vaste programme de surveillance répondant au nom de code “Lustre”, une information ni infirmée ni confirmée alors.

Intelligence Online, publication en ligne sur le monde du renseignement, croit savoir que la France a rejoint le réseau Five eyes connectant depuis la fin de la dernière guerre les Etats-Unis à leurs supplétifs les plus intimes (cf. papier ci-dessous).

Le basculement a eu lieu bien avant le retour des armées françaises sous commandement américain de l’OTAN en 2007/2008. Peut-être même plus tôt.

Djeha n’est pas dans le secret des Dieux (que l’Un d’Eux l’en préserve, je n’ai pas de préférence). Comme je me méfie historiquement des socialistes (les Algériens ont payé cher pour s’en convaincre), je ne serai pas surpris que tout cela soit en vigueur depuis très longtemps…

Le gouvernement français aujourd’hui se croit obligé de démentir et de nuancer.

J’invite les lecteurs, mes concitoyens et ceux de l’autre versant du monde avec lesquels mon pays partage le même destin, (j’y inviterai bien nos amis Français) à tenir les commentaires des autorités françaises pour décoratives.

Une précision que ne semble pas distinguer la dépêche de l’AFP ci-dessous: les Etats-Unis ne partagent leurs secrets avec personne, pas même avec leurs larbins les plus fidèles. Ils ont leur propre système de commandement crypté et inaccessible à quiconque.

La règle des yankees est claire. “Je garde mes intérêts et nous partageront ta souveraineté.”

Lorsque l’Oncle Sam sort son carnet de chèque et/ou sa mitraille, les colonnes vertébrales deviennent flexibles.

C’est à cela que sert principalement la “démocratie représentative”: donnez-vous des représentants et nous nous débrouillerons pour en faire grand commerce… Une belle machine à asservir les peuples de veaux qui acceptent de se laisser conduire par des pâtres en chocolat qui ont répudié leur dignité et respect élémentaire d’eux-mêmes.

Djeha,
L. 18 décembre 2017

PS: Toutes mes excuses à mes correspondants et à la langue française, pour les très nombreuses fautes de frappe et d’orthographe dont sont émaillés mes billets. Ce n’est pas par manque de respect pour ceux qui me lisent.
Écrits en réaction à l’actualité brûlante, je n’ai pas le temps de prendre le temps de me relire. Mille pardons.


Paris n’a pas vocation à rallier les “Five eyes”, dit la Défense

Reuters le L. 18/12/2017 à 18:42

PARIS (Reuters) – La France partage avec les Etats-Unis “un flux intensif” d’informations depuis les attentats de novembre 2015, mais cette coopération “fructueuse” n’implique pas son intégration dans le cercle des “Five eyes”, fait-on valoir au ministère des Armées.

Les “Five eyes”, les “Cinq yeux”, est une alliance entre les services de renseignement des Etats-Unis, de l’Australie, du Canada, de la Nouvelle-Zélande et du Royaume-Uni remontant à la Seconde guerre mondiale.

Le ministère français des Armées a démenti lundi que la France s’apprêterait à rejoindre cette coalition, comme l’affirme Intelligence Online, publication en ligne sur le monde du renseignement.

“Le ‘5 eyes’ constitue un club historique et fermé qui comporte des avantages (mutualisation de capteurs et d’information) mais aussi des contraintes (limitation du partage de renseignement à des nations tierces) et des risques en matière de souveraineté”, souligne-t-on.

“La France n’a donc pas vocation à intégrer cette communauté”, a-t-on déclaré à Reuters.

Les révélations, en 2013, de l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden sur les écoutes illégales de l’Agence nationale de la sécurité américaine avaient jeté une lumière crue sur ce cercle de partage très confidentiel.

Disant se fonder sur des documents dévoilés par Edward Snowden, le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung avait rapporté en novembre 2013 que la France était engagée aux côtés des “Fives Eyes” dans un vaste programme de surveillance répondant au nom de code “Lustre”, une information ni infirmée ni confirmée.

Lire la suite de cet article ICI

18 décembre 2017

le 18 décembre 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
18 décembre 2017

Les commentaires sont fermés

Visites :

  • 2 831
  • 7 422

HORAIRE TRAIN ( site : sntf.dz)

Départ - Arrivée

ORAN - SBA
07h30 - 08h35 (*)
08h40 - 09h44 (**)
12:50 - 13:55
15h20 - 16h25 (**)
16h00 - 17h05 (*)
17h00 - 18h22
19h40 - 20h43(***)
22h40 - 23h45(***)
23h30 - 00h35(****)

(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar Sam/lun/Mer

SBA - ORAN
03h30 - 05h00 (***)
05h40 - 07h00
06h12 - 07h25 (***)
07h06 - 08h09 (*)
07h42 - 09h00 (***)
08h30 - 09h30 (**)
11h20 - 12h22 (*)
16h29 - 17h26 (*)
18h51 - 19h57 (**)
(*) venant de Tlemcen
(**) Venant de Saida
(***) venant de Bechar

ORAN ALGER

06h10 - 11h15
08h00 - 12h00(*)
12h30 - 18h00
15h00 - 19h30(*)
17h00 - 21h07

(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 - 11h25
08h00 - 12h00(*)
10h00 - 14h10
12h30 - 18h00
15h00 - 19h00(*)

(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22

MAGHNIA - ORAN
08h50 - 12h22
14h05 - 17h05

TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
08h40 - 11h17 nouveau
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
17h20 - 19h57 nouveau
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)