Chronique du jeudi: MA LETTRE DE “SOUTIEN” À DEUX MINISTRES.

La chronique d’aujourd’hui va certainement m’attirer les foudres de guerre et me faire sans hésitation aucune, embourber dans des terrains marécageux et infestés. En effet, qui oserait en ce moment prendre parti ou du moins essayer de saluer les positions d’Amara BENYOUNES et Noria BENGHABRIT? Depuis leur nomination, les deux Ministres ont subi une volée de bois sans cesse grandissante. De manière différente et selon.
Pour ce qui est du Ministre du Commerce, il faut d’abord que votre serviteur précise qu’il ne l’a jamais aimé. Pour une seule raison : sa personnalité versatile et son comportement «girouette.» Par principe, je ne peux croire quelqu’un qui aujourd’hui fustige le Pouvoir, traite ceux qui le représentent de tous les noms d’oiseaux et qui, sitôt proposé comme Ministre, devient le laudateur par excellence en découvrant des qualités extraordinaires aux même personnes qui demeurent au pouvoir et qu’il se permettait de vouer aux enfers, du temps où il était au …. RCD en compagnie d’une certaine … Khalida TOUMI. Plus opportunistes et prétentieux que ces deux, tu meurs!
Mais cela n’exclut point de regarder de près ce qu’il défend comme stratégie. Et ce qu’il fait actuellement au niveau de son département, mérite que l’on s’y intéresse, sans tomber dans la généralisation, ni dans le «stéréotype» M. BENYOUNES subit aujourd’hui tous les avatars au vu de ses décisions inscrites dans le plan du Gouvernement qui l’emploie pour faire face à la chute du prix de Pétrole et donc à la recherche d’économie de devises à travers la réduction des importations. Au-delà de la polémique née autour de la fameuse circulaire relative au commerce des boissons alcoolisées, BENYOUNES s’est frotté à la grosse légume en s’attaquant ouvertement aux lobbies de l’importation. Et quand on sait que ces Lobbies sont étroitement liés à ceux du transfert illégal de devises, au blanchissement d’argent donc au banditisme et terrorisme, cela devient clair que Le Sieur de l’ex-RCD ne doit pas s’attendre à des applaudissements. D’ailleurs,le gel de la circulaire a permis aux barons de la drogue et des alcools à préserver leurs intérets, les quantités astronomiques continuant à inonder le marché et à polluer dangeureusement la société. Sur un autre plan, toucher à l’importation des véhicules qui constitue la source d’enrichissement à l’étranger par un transfert illégal de devises ayant permis l’achat de biens immobiliers en Outre-mer est une mesure «gravissime» et M. BENYOUNES risque de le payer cher. Toute la campagne orchestrée contre ce Ministre à travers les réseaux sociaux n’a pas suffi à le déstabiliser, mieux, elle l’a revigorée et c’est tant mieux. J’adore quand il crache : «Il est anormal que les concessionnaires de véhicules ne déclarent aucun bénéfice ! Cela veut dire tout simplement que le bénéfice est transféré illégalement à la maison mère!» Actuellement, il fait l’objet d’attaques répétitives au sein de l’Hémicycle. Et quand on sait que les députés sont à majorité des élus grâce à la chkara, on peut aisément deviner quelle est leur centre d’intérêt. D’ailleurs, le dernier député qui fait le buzz sur les réseaux sociaux de par son attaque du Ministre en question est un propriétaire d’une laiterie au sud de Médéa et qui profite du soutien à l’import du lait en poudre. L’autorisation d’importation qui sera fonction de la production laitière dans la région risque de lui provoquer un grand manque à gagner en termes de transfert de devises. Voila donc pourquoi, puisque la mode est aux lettres de soutien, j’en fais une à Amara BENYOUNES ne serait-ce que pour avoir osé déclarer la guerre à la maffia de l’import et du transfert illicite des devises, même si je demeure persuadé qu’il ne pourra absolument rien contre ces puissants et qu’il finira au mieux démis de son portefeuille, au pire assassiné ou mis en prison…
Quant à BENGHABRIT, que j’ai connue personnellement comme étudiante, mais ni comme professeur et encore moins comme Ministre, il faut reconnaitre qu’elle a eu le courage de s’attaquer frontalement aux problèmes et dysfonctionnements dès la prise en charge de son secteur, sans transition, ni période d’observation. A son avantage, elle le connait parfaitement. D’abord par son statut d’universitaire pédagogue et des nombreuses recherches qu’elle a effectuées sur le sujet, mais aussi pour avoir été membre de la commission de la réforme.
Ses décisions et prises de positions désarçonnantes lui ont valu une rapide levée de boucliers et des attaques frontales, brusques et agressives. Ne reculant devant rien, le cercle des rentiers-conservateurs du secteur de l’éducation, sentant le danger, lui trouve une accointance …. Juive qu’ils essayent d’exploiter. Rassurés par l’ampleur de l’information relayée par les réseaux sociaux que l’on sait manipulables et manipulés, ces mêmes conservateurs ouvrant un autre front anti-BENGHABRIT, la non maitrise de la langue arabe. Mais que peuvent-ils devant la compétence et surtout le désintéressement. Noria s’entête. Les Rentiers conservateurs aussi. Ils ne sauraient donc rater l’occasion du BAC pour en finir une fois pour toute avec cette «empêcheuse de tourner en rond.»
D’abord l’erreur dans le sujet de langue arabe. Commet peut-on croire que l’on puisse confondre entre l’épicurien Nezzar KABBANI et l’engagé Mahmoud DEROUICHE alors que les sujets passent par des commissions, plusieurs contrôles par des gens maitrisant parfaitement leur sujet. Confondre entre ces deux poètes, c’est comme prendre une Fable de la Fontaine pour un poème de Victor HUGO. Alors, n’est-ce pas là une décision délibérée pour avoir la tête de l’entêtée Ministre? Il est clair qu’il y a volonté de complot. Cet incident gravissime fut suivi immédiatement par la fuite des sujets à travers la 3G. Et aussitôt, la mobilisation tente de se faire contre la Ministre pour lui faire endosser la responsabilité. Mais c’était sans compter sur sa détermination, et ses réactions immédiates et fulgurantes. Pour le premier problème relatif à l’erreur dans le sujet, elle incombe la responsabilité à l’office des examens et concours, dont on dit que le Directeur a déjà été poussé vers la sortie, alors que les membres de la commission du choix des sujets de la matière Arabe ont été révoqués. Concernant la fuite des sujets, deux individus ont déjà été identifiés et appréhendés, alors que BENGHABRIT annonce déjà des mesures nouvelles et exceptionnelles pour l’année prochaine. Visionnaire et anticipative, elle l’est. Mais il ne faut pas qu’elle néglige le moindre indice, le moindre relâchement lui serait fatal, tant les intérêts sont énormes chez les rentiers-conservateurs.
C’est pour cela, que les lettres étant à la mode, je fait une seconde lettre de soutien à Noria BENGHABRIT, ne serait-ce que pour le refus qu’elle aurait signifié, lorsqu’on lui a demandé d’intégrer le Comité central du FLN….
J’étais tenté de rédiger une troisième lettre de soutien à la ravissante et jeune Houda Imène, notre fierté régionale, lorsque j’ai su que lors d’une tournée d’inspection dans certains secteurs de son département dans la Wilaya d’Alger, elle fut interpelée par un citoyen : «Ce n’est pas ici que vous devez venir. Allez plutôt voir dans les agences postales dans les quartiers populaires. Allez par exemple à la poste de Bab El Oued, et vous verrez la débandade!» A la fin de la visite, elle ordonne à son chauffeur de se diriger vers… Bab El Oued. Et là, elle a eu à confirmer les dires du citoyen. Elle ordonne à ses collaborateurs de demander immédiatement des explications à la Direction Générale de la Poste. Mais je me suis ravisé, dès que j’ai vu qu’elle venait d’être cooptée par SAIDANI qui l’a intégrée dans son Comité Central. Comme quoi au Parti FLN c’est par le haut qu’on commence !

djillali@bel-abbes.info


le 11 juin 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 juin 2015

1 Commentaire pour “Chronique du jeudi: MA LETTRE DE “SOUTIEN” À DEUX MINISTRES.”

  1. DZiri

    Sallamu Allaykum
    Tout Système est sujet à réfutation, contesté dès lors qu’on en nie le Principe,la source d’où il émane.
    L’habitude de ne pas voir le coupable de la Tragédie Nationale qui se déroule depuis 1962, tel qu’il est, là où il est, s’avére plus préjudiciable, risqué, quand il s’agit d’un Problème National.
    Notre Devenir National est confiné, géré par des « cabinets et des experts connus », réduit à des notes de ministres au président. Ce débat de cabinets, contre et, loin du Peuple et de ses « mandants », ne peut déboucher que sur impasse après impasses !
    Il serait aussi question de soutien à Ceux qui ont « designé » comme ministre de l’Education du Peuple Algerien, un ministre qui ne maitrise ni l’Arabe, ni le Berbere ! Avec quelle culture éduquer ce Peuple ? Celle de Karl Marx ou celle d’Huxley ? Le pile et face de la même médaille !
    Nous pouvons encore continuer à refuser de voir, à refuser de regarder autour de nous, à refuser de démontrer et constater.
    Sauf que, nos enfants, ne manqueront pas de nous reprocher reprocher, de n’avoir pas de caractère, celui de nos aillieux, pour oser conclure avec la logique divine, franche, un Raisonnement Elémentaire.
    C au-dessus de l’État, derrière le pouvoir apparent, de façade, dans les dédales multiples sous-jacent à tous les déplacements d’autorité et dans le chaos de l’inefficacité, que se trouve le Noyau du Pouvoir de Décision.
    Aussi, l’Etat ne peut être tenu responsable. Il n’y a pas de responsabilité pénale des Etats en tant que tel. Les crimes d’Etat sont pénalement sanctionnés dans la Personne des Agents de l’Etat.
    La réflexion doit toujours précéder l’action. Sinon, ce n’est que de l’agitation, dissimulant dans certains K de figure, la préméditation, échafaudées de longue date…
    Sallamu Allaykum
    DZiri

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 1 927
  • 7 311