CHU Dr Hassani : Faut-il aller vers l’appareil d’illumination des veines?

Aujourd’hui, c’est au cours d’une visite chez M. Hazim, l’artiste et comédien populaire de la série télévisée « Bila Houdoud », hospitalisé actuellement au niveau du CHU Hassani Abdelkader pour des soins internes qu’une équipe de reporter invitée spécialement pour contredire la fausse rumeur qui a circulé en ville annonçant son décès, s’est retrouvée en face d’une action, du moins inédite que subissait notre comédien Hazim.

En effet, M. Hazim hospitalisé depuis vendredi dernier au tout neuf service de cardiologie qui subit un traitement divers accompagné d’injection de sérum a été victime, selon les reporters, d’une erreur du moins banale mais dangereuse lors de la perfusion du sérum. il est fait part qu’une première et deuxième tentative de perfusion sur sa main gauche a été mal exécutée ou mal introduite entraînant un enflement visible de son bras.Selon toute vraisemblance, la perfusion qui devait être faite en intraveineux, a été exécutée en intramusculaire poussant M Hazim a faire appel par le biais de sa femme présente également à ses cotés, au médecin de permanence qui décela dès le premier instant, l’erreur et changea carrément la perfusion vers le bras droit du patient.

Enfin et pour conclure , n’est il pas judicieux d’opter pour l’acquisition de ces instruments médicaux employés de nos jours pour les prises de sang et les intraveineuses . En  illuminant les veines d’un patient, les veines sont facilement décelables (voir vidéo ci-dessous)

https://tv.maxisciences.com/2932-w480.mp4?st=XXa_6-Wh8ImPA2A5xmR7pQ&e=1546820701

06 janvier 2019

le 06 janvier 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
06 janvier 2019

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 5 258
  • 6 169