Des transporteurs menacent de paralyser la station 17

Apres avoir appris la décision prise par la direction du transport de renforcer les lignes extra muros par des bus de l’entreprise de transport urbain ETU , les transporteurs de voyageurs privés et les taxieurs affiliés à l’UGCAA ont réagit par communiqué à travers lequel ils mettent en garde la direction du transport sur une action de protestation qui risque de paralyser la station 17 située en plein centre de la ville . Par cette décision les transporteurs des lignes Tilmouni, Mostefa ben Brahim, sidi lahcen et sidi Hamadouche dénoncent une concurrence déloyale qui leur sera imposée par ce moyen de transport de l’état qui à leur yeux est favorisé par la direction de tutelle.les transporteurs privés des lignes précitée n’ont pas le droit d’accéder au centre ville pour servir les usagers du transport de ces communes alors que cette entreprise jouit de ce privilège ce qui influera négativement sur l’activité des “karsans” et des taxis a-t-on déploré .Les protestataires ne se dressent pas contre le renforcement des lignes de transport mais ils exigent une égalité des chances entre les opérateurs du transport public et privé a-t-on précisé. Si les responsables du transport décident de maintenir leurs décisions les transporteurs privés annoncent un préavis de grève illimité sur les lignes précités tout en paralysant la station 17 du centre ville qui sert de terminus aux bus de l’ETU.


le 01 septembre 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 septembre 2012

2 Commentaires pour “Des transporteurs menacent de paralyser la station 17”

  1. zalamite

    En terme de gestion économique certain investisseur sérieux qui respectent l’ordre de la gestion économique de la chose ont raison de parler ici de concurrence déloyale…l’Algérie n’est plus dans le socialisme..il ne faut pas jouer double jeux ici socialisme et ailleurs capitalisme et plus ailleurs féodalisme et plus ailleurs islamisme et en face de lui laïcité c’est-à-dire la ou il il y a laïcité la vente d’alcool est autorisé et en face de lui on l’empêche de vendre de l’alcool parce que le bloc est islamique etc…l’économie repose sur des règles testés et évalués pendant des centaines d’années..on ne peut pas inventé ce que les autres nations ont testé avant nous et ont arrivé a des conclusions..Chaque chose marche avec des règles, néanmoins il faut faire de petite retouche pour mieux les adapter chez nous……
    La direction du transport doit appliqué ces règles celui qui les accepte travaille et celui qui les transgresse c’est la solution radicale devant le tribunal..aucune action ne sera toléré de la part de l’administration..L’infraction aux règles doit être transmise devant la justice et au contrevenant de se défendre devant l’administration…les transporteurs n’ont aucun droit de protester en dehors du cadre légale..ils doivent porter l’affaire devant la justice pour entorse a l’investissement…ici c’est le rôle des banques qui jouent ce jeux d’investissement l’état et les pouvoirs doivent investir dans le secteur non rentable a court terme que les banque et le privé ne pourra pas investir dedans car il ne rapporte rien a court terme…au lieu d’investir dans le transport l’état doit investir dans les espaces verts qui seront productif dans 10 ans…lorsque la ville sera agréable a vivre le citoyen payera cette investissement sous forme de la taxe dite de confort…la commune ainsi a fait de l’investissement a moyens et long terme..tu ne pourra pas exiger au privé et aux banque d’investir dans ce cerneaux car le citoyen ne payera jamais au privé un arbre qui a été planté voila 5 ans….les banques doivent donc monter au créneau et récupérer leurs secteurs d’activité..Reste encore le problème des titres de propriété qui traine a être délivré par la service du cadastre, ce problème doit être aussi traité car la banque ne pourra rien faire pour pousser les gens a sauter le pas dans l’investissement…le wali d’Oran vient de donner une missive dans ce sens…bel abbes doit emboiter le pas…reste aussi le problème coté religieux laisser les gens devant leurs choix…celui qui veut hypothéquer ses biens personne ne va lui assister devant ses échecs alors laissez le se débattre seul…..

  2. nass

    l’ETU doit jouer son rôle en tant que service public y compris assumer le transport extra muros et ce dans les conditions de sécurité, de propreté qui sont les siennes…quand a ces voleurs de transporteurs privés ( Karsans, minicars, taxis et clando ) tant pis pour eux, celà fait trop longtemps qu’ils sucent le sangs des gens et jouent avec leurs sécurité, rien qu’a voir l’état du matériel hors normes avec lequel il transportent les gens…sans compter l’extrème saleté de leurs véhicules et aussi de leur personnel. Il est anormal qu’un “paysan” a qui l’état lui donne un Karsan ou une voiture, fasse du transport en délaissant sa terre, ou on la louant a d’autres suceurs de sangs…l’Etat doit jouer son rôle pleinement dans le transport de ses citoyens au lieu de laisser l’anarchie des transport tel qu’on la voit ici a bel abbès.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 540
  • 9 042