FOOTBALL Ligue 1/Corruption : “Je vais user de tous mes droits pour prouver mon innocence” (Zerouati)

 

Le président démissionnaire de la JS Saoura (Ligue 1 algérienne de football), Mohamed Zerouati, condamné mardi à 18 mois de prison ferme dans une affaire de corruption, a affirmé mercredi qu’il allait user de toutes les voies de recours légales pour prouver son innocence. “Franchement, j’étais surpris et stupéfait par cette sentence qui, à mon sens, ne repose sur aucune base juridique. Je suis même choqué.Comme première mesure, je vais interjeter appel auprès du tribunal d’Oum Bouaghi, car je ne mérite pas cette sanction”, a affirmé à l’APS Zerouati, qui avait démissionné de son poste jeudi dernier.

Le tribunal de Ain M’lila a condamné Mohamed Zerouati ainsi que l’agent , Nouri Benaissa, à 18 mois de prison ferme, dans le cadre de l’affaire de corruption présumée de joueurs du CA Batna par l’équipe de Saoura.

Il faut remonter à la 8e journée du championnat de Ligue 1 pour connaitre l’origine de cette affaire. Le président du CAB, Farid Nezzar, avait mis au jour une tentative de corruption ayant touché ses joueurs par un intermédiaire originaire de sidi bel abbes qui s’est présenté en tant qu’un émissaire de la JSS.

“On m’a condamné sur la base d’appels téléphoniques, ce qui est aberrant. C’est tout le monde qui reçoit et émet des appels. Je persiste et je signe, je n’ai aucune relation avec cette affaire”, a-t-il réaffirmé.

Mohamed Zerouati, a indiqué en outre qu’il avait déposé trois plaintes contre le président du CAB, ainsi que les deux éléments du même club : Yassine Babouche (gardien de but) et le défenseur Bella Imad.

Si la cour confirme la peine, la Ligue de football professionnel (LFP), serait contrainte de rétrograder la JS Saoura en Ligue 2, conformément à l’article 80 du code disciplinaire de la LFP qui stipule:

“La corruption ou tentative de corruption est sanctionnée d’une interdiction à vie d’exercer toute fonction et/ou activité en relation avec le football pour le contrevenant, la suspension de l’équipe pour la saison en cours et rétrogradation du club en division inférieure, 200.000 Dinars d’amende pour la personne fautive ainsi qu’un million d’amende pour le club”.
“En outre la structure concernée peut engager des poursuites judiciaires à l’encontre de l’auteur de cette infraction.

Aux instances du football d’appliquer la réglementation (président CA Batna)

BATNA – Le président du CA Batna, Farid Nezzar, réagissant à la condamnation, mardi en 1ère instance, par le tribunal d’Ain M’lila (Oum El Bouaghi), du président de la JS Saoura, a estimé mercredi qu’il appartenait aujourd’hui aux instances dirigeantes du football national “d’appliquer la réglementation”.

“Je n’ai jamais été inquiet par cette affaire car j’ai toute confiance en la justice de mon pays”, a ajouté ce dirigeant, contacté par l’APS, avant de souligner que de nombreux clubs “‘attendaient beaucoup de ce procès” au vu de la suspicion de corruption et de matchs arrangés qui plane chaque saison sur notre championnat.

Après deux reports de ce procès, le tribunal d’Ain M’lila avait, rappelle-t-on, condamné mardi le président de la JS Saoura, Mohamed Zerouati, à 18 mois d’emprisonnement ferme pour tentative de corruption de deux joueurs du CA Batna.

Cette affaire remonte au lundi 22 octobre de l’année dernière lorsque deux joueurs du CA Batna auraient été approchés à Ain-M’lila par un manager répondant au nom de Nouri Benaissa qui s’était présenté en qualité d’émissaire de la JS Saoura.

Le président du CA Batna, Farid Nezzar, avait alors soutenu que cette personne avait été mandatée pour arranger le match de l’équipe de la Saoura face au CA Batna (0-0), comptant pour la 8e journée du championnat. Il avait notamment affirmé à la presse qu’il détenait “les preuves d’une tentative d’arrangement du match CAB-JSS”.

Un fait que Mohamed Zerouati avait vigoureusement nié, assurant qu’il était le seul représentant de l’équipe tandis que le dénommé Benaissa “ne représente que lui-même”. Il avait également affirmé que la JSS n’était concernée “ni de près ni de lion par ce scandale monté de toutes pièces pour déstabiliser la JSS”.

La Ligue de football professionnel (LFP) a ouvert une enquête après avoir reçu un courrier du CA Batna dans lequel les dirigeants du club chaoui ont fait état “d’agissements contraires à l’éthique sportive de la part des dirigeants de la JS Saoura à la veille d’un rencontre entre les deux équipes”‘.

De son côté, le président de la Ligue professionnelle de football (LFP) a laissé croire à travers les ondes de la radio nationale que le calendrier 2013-2014 ne tiendrait compte d’aucun changement dans la liste des équipes composant la ligue 1, avec les relégables et les nouveaux promus connus, même en cas de confirmation du jugement prononcé mardi à Ain M’lila.

Une déclaration qui a suscité de vives réactions dans l’entourage du club batnéen qui qualifie de “parodie” un championnat de ligue 1 avec 15 clubs, en tenant compte de la rétrogradation.

de la JS Saoura en ligue 2, conformément à l’article 80 du code disciplinaire de la LFP.

impression

le 05 juin 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
05 juin 2013

2 Commentaires pour “FOOTBALL Ligue 1/Corruption : “Je vais user de tous mes droits pour prouver mon innocence” (Zerouati)”

  1. BOUBAKAR

    salam ami Oran31:vous pouvez dire que c’est honteux de la part des instances qui dirigent mal notre foot-ball! il y’a des presidents des clubs et des arbitres qui eux aussi doivent etre pènalisès! mais par qui??? il faut oublier qu’on un sport roi chez nous tellement que c’est confus!!!

  2. oran31

    Salam

    Quant on affaire à la Camorra il est absolument illusoire de se faire entendre par des discours et encore moins avec les textes. Les gens qui ont suivi la tragédie de notre pays sont parfaitement conscients qu’il existe aucune alternative que celle de faire disparaître à jamais cette secte de mercenaires pour sauver notre pays d’une mort certaine. La corruption est l’ARME stratégique instrumentalisée par cette secte pour détruire notre pays.
    Le monde des affaires est un monde pourri. Il y a les hommes qui jouent sur le terrain; il y a ceux qui tirent les ficelles.
    Sincèrement vous croyez à cette affaire, moi personnellement je ne le pense pas, tant qu’il y aura la justice de nuit, la justice des coulisses, la justice des coups de fil et j’en passe.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00