Incarcération du journaliste Abdou Semmar : « Le dossier est vide »

On en sait un peu plus sur les poursuites engagées contre le journaliste et directeur du site Algérie Part, Abdou Semmar. « Abdou Semmar est poursuivi suite à des plaintes déposées par le wali d’Alger et le gérant du groupe Ennahar », affirme Me Zakaria Benlahreche, l’avocat du journaliste, dans une déclaration à TSA.

Pour l’avocat qui a eu accès au dossier d’accusation, son client est poursuivi pour avoir « publié des articles sur son site et d’avoir partagé les propos de personnalités politiques de l’opposition ».

Pour Me Benlahreche, son client a « juste fait son travail de journaliste et le dossier est vide ». « On est inquiet car ces poursuites remettent en cause le statut de journaliste et sa capacité à faire son travail », conclut Zakaria Benlahreche.

Par: Salim Mesbah TSA

Pour rappel ,Un certain nombre de journalistes dont Abdou Semmar, ainsi que l’artiste et comédien Kamel Bouakaz et l’ancien joueur du MCA, Dob Fodil ont été arrêtés et interrogés dans les locaux de la gendarmerie nationale. Ce jeudi, ils ont été libérés pour être présentés devant la justice.

Les journalistes Abdou Semmar et Merouane Boudiab ont quitté la brigade de Bab Jdid pour être présentés au tribunal pénal de Saïd Hamdine, a fait savoir le journaliste et militant des droits de l’homme Meziane Abane.
« Les autres, dont le journaliste Adlane Mellah, le comédien Kamel Bouakaz et l’ancien joueur du MCA, Dob Fodil seront, eux, présentés devant le tribunal correctionnel Abane Remdane (Sidi M’Hamed) ».

Facebook Comments
28 octobre 2018

le 28 octobre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
28 octobre 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 94
  • 1 305