LA LECTURE EST LE SÉRUM DE L’ÂME

Lire , c’est aussi voyager à peu de frais et restreindre les contours d’une planète et autres galaxies qui n’auraient plus de secrets pour les lecteurs mis en orbite par un programme scolaire pédagogiquement réfléchi . En dehors des pré requis telles que le vocabulaire et l’expression orale pour lesquelles l’enseignement doit en faire une priorité absolue , un maillage de bibliothèques doit être assuré par toutes les communes . du pays , suscitant un engouement à la lecture des le jeune âge , comme tous les pédagogues le suggèrent dans les pays avancés . Une école sans bibliothèque c’est comparable à une automobile sans moteur, n’est-ce pas le premier palier d’un échafaudage dûment élaboré pour escalader toutes les hauteurs d’un horizon sans limites? Mettre le livre à la portée de toutes les classes sociales c’est aussi favoriser une culture populaire et démocratique, Pour ce faire une coordination doit être établie entre l’école, les collectivités locales et les représentants des parents d’élèves pour faire de la lecture une cause nationale. Les moyens didactiques modernes faciliteront les synergies entre l’imaginaire et le réelle en proposant des séances vidéos où le conteur et ou le comédien matérialisent une vision jusque-là théorique . Une locomotive mise sur rail aboutirait indubitablement à bon port pour le bien être de toute la Société . Il est établi que les pays avancés sont ceux où le livre est le plus vendu et on ne veut pour preuve que la seule ville de Madrid édite plus d’ouvrages que l’ensemble des pays arabes et musulmans à la fois. Par ailleurs le livre suscite d’autres vocation, plutôt tôt on s’y met , mieux on se prépare à choisir son destin avec l’aide d’une orientation pédagogique du ressort de l’éducation nationale, veillant à une ouverture au monde dénuée de tout obscurantisme et assurant une transmission des valeurs propres à notre peuple, sur les plans historiques et culturels, les langues étrangères compléteront un universalisme salutaire . J’ai constaté à travers quelques expériences recueillies par ci et par là , en France , en Allemagne ou en Suisse , qu’à compter de la troisième année du primaire, jusqu’à la fin du cycle moyen ,que la lecture , d’un certain nombre de livres choisis , est imposée dans le programme scolaire , ainsi l’élève ne pourrait se soustraire ou se dérober à cette opération génératrice de toutes les vocations . Mais il y a un mais ? Peut on continuer à être indifférent au sort du maître d’école qui dans une société apaisée est le centre d’intérêt primordial de toute communauté , c’est avec la famille ce qu’il y a de plus noble à chérir . Le poète lui a même prêté une vocation de  » prophète », et les actions sur le terrain de Monsieur KHIAT donnent plus de splendeur à ce sacerdoce que représente la LECTURE , nous ne le remercions jamais assez pour son dévouement inlassable et son engagement incessant . Lire n’est-elle pas la première »SOURATE DU SAINT CORAN » ?

Abdelhamid ABDEDDAIM

09 février 2016

le 09 février 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
09 février 2016

3 Commentaires pour “LA LECTURE EST LE SÉRUM DE L’ÂME”

  1. Memoria

    Salam !

    Le mécanisme d’acquisition lecture/Ecriture est imbriqué du point de vue neurologique et la « trace » visuelle et mnémonique issue de la perception sensorielle se traduit par la réponse psychomotrice ,tout cela grâce à l’apprentissage de l’Ecole du pré-scolaire aux Hight schools…Néanmoins et malgré l’insistance de nos amis Messieurs Abdedaim et Khiat que je salue , la problématique dépasse le seul cadre linguistique et scolastique en Algérie ! L’anthropologie et l’ethnopsychanalyse nous entraînent sur ce terrain mouvant où reste posée l’hypothèse de travail de vérifier si la société algérienne postcoloniale est restée à son stade initial de civilisation et culture orale si nous considérons que la structure des institutions et bibliothèques reste de conception coloniale avec ses accessoires socio-culturels ,héritage peu assumé et encore moins sauvegardé….L’écriture électronique et surtout sa lecture de par des programmes importés…par Internet a précipité cette phobie du livre par les jeunes générations et …leurs enseignants !
    Quant aux fondés de pouvoir de la chose culturelle, la signature est paraphée ! Elle restera momentanément dans le patrimoine oral et la poésie bédouine avec cette béatitude indigène devant les forums de Marianne …sans bouquets de Fleur Pellerin , !

  2. yahia.s

    La lecture doit nous éloigner de notre égocentrisme et de notre l’hypocrisie quotidienne. Malheur à celui qui considère la lecture comme un moyen de substitution à l’itinéraire classique universitaire. La lecture renforce les capacités intellectuelles de l’individu pour une meilleure compréhension. La lecture lénifie les absurdes comportements au profit de la sagesse.

  3. Torka Bent

    Tout à fait.!
    Lire, c’est étudier ligne à ligne une œuvre littéraire. La lecture forme nos facultés, nous les fait découvrir, éveille les idées, crée et soutient l’inspiration. C’est par la lecture que nous naissons à la vie intellectuelle.!La meilleure manière de voyager, c’est encore de lire un bon livre..!!Lire et écrire sont deux points de résistance à l’absolutisme du monde.!! Il y a vraiment bien des hommes qui ne lisent que pour ne point penser.!!!

Les commentaires sont fermés

Les Archives de Bel-Abbes.info

Visites :

  • 5 137
  • 27 766

TRAIN

Départ - Arrivée
ORAN - SBA

07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
15h20 - 16h30 (**)
16h30 - 17h45 (*)
17h15 - 18h25
19h40 - 20h50(***)
22h30 - 23h40(****)
(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar (sam,lun,mer)

SBA - ORAN
06h15 - 07h31

06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 12h00
08h00 - 12h30(*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00(*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 - 12h00
08h00 - 12h30(*)
12h30 - 18h36
15h00 - 19h0(*)
(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57

ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 - 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)