Le lac Sidi M’hamed Benali risque l’assèchement

Il y a quelques jours, un citoyen a interpellé le journal sur un fait inédit se rapportant au lac Sidi M’Hamed Benali, il a tout simplement remarqué lors des dernières crues d’Août que les trappes de retenues (photos ci-dessous) qui assuraient le remplissage du dit Lac grâce au surplus des eaux de crues de l’Oued Mekerra (en ce moment à sec) et qui sont situées à une dizaine de mètres du Rond-point sur la rocade ouest avec la route de Boucene sont fermées depuis longtemps pour des motifs qu’il ignorait et de là son inquiétude de voir un jour le Lac Sidi M’Hamed Benali s’assécher, n’a cessé de grandir.

Tout d’abord, il est utile de signaler que notre citoyen avait complètement raison sur l’assèchement en “silence” du Lac et pour cause, des photos satellites prises à un endroit précis du lac en deux périodes (mars 2014 et juillet 2018) ici à l’image, au niveau de l’embouchure où se jettent les eaux pluviales de l’oued Mekerra, indiquent clairement un rétrécissement de la berge du Lac d’au moins 40 mètres depuis 2014 et que si le lac ne s’est pas asséché c’est aussi grâce à une forte pluviométrie enregistrée l’année 2017/2018 .

Secundo et renseignement pris sur ces trappes fermées (voir image du haut), il en découle qu’une entreprise effectue actuellement des travaux de réalisation d’une très grande fosse septique destinée à récupérer les eaux usées de tout un nouveau quartier (quartier de Maconnais) et ironie du sort , cette fosse septique y est bâtie justement sur le tracé des deux rigoles qui acheminent les eaux pluviaux de l’oued Mekerra au Lac d’où la nécessité de fermer les trappes pour éviter tout débordement sur le chantier. Notre interlocuteur se demande  pourquoi a-t-on choisi de bâtir cette fosse là où il ne faut pas.

À ces problèmes de survie  de cette zone, s’ajoutent les autres problèmes de pollution et d’abandon qui touchent le Lac de Sidi M’Hamed Benali, cela continue de susciter l’inquiétude des citoyens à travers les réseaux sociaux et que d’aucun ne cesse de s’interroger sur les vrais motifs de ce rejet d’améliorer le site par les services concernés de la wilaya.

09 septembre 2018

le 09 septembre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
09 septembre 2018

1 Commentaire pour “Le lac Sidi M’hamed Benali risque l’assèchement”

  1. omega

    Un gros orage et de fortes averses bienvenues depuis 18 heures sur Sidi Bel Abbès viendront certainement compenser quelque peu l’assèchement du lac.
    Dame Nature fsait souvent bien faire les choses, pour peu qu’on ne la perturbe pas intempestivement !

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 958
  • 5 722