Le marché “Hasnaoui” de Sidi Djilali, qui n’a de marché que le nom

GEDSC DIGITAL CAMERA

L’impensable est là, à l’intérieur de ces locaux  du marché « Hasnaoui » de Sidi Djillali, que certains citoyens ont tout simplement  occupé  illégalement en transgressant  la loi, au vu et au su des autorités, qui exprime un désintéressement en évitant de se frotter à ces clandestins et en  refusant de faire observer la loi à ces hors la loi….Presque 40 famille, ont  occupés  par effraction  des locaux commerciaux, appartenant  à d’autres citoyens.  Cette occupation illégale, de  ces lieux de commerces,  restés fermés depuis leur attribution, s’est effectuée, sans être  inquiétés par les services chargés de l’ordre de ce 10ieme  arrondissement
C’est parce qu’il faut en parler, qu’il faut citer les choses par leurs noms  et parce que la gangrène a pris de GEDSC DIGITAL CAMERAl’ampleur, nous dirons qu’habituellement il est employé  le synonyme de lieu de prostitution, le mot « bordel ». Ce terme  prend de nos jours des sens différents. Il fait souvent référence au désordre (« c’est le bordel ! »), tout comme il sert à proférer des injures «  bordel de nom de M… »et ce dans un voisinage sans problème. Mais aujourd’hui et dans ce lamentable paysage que nous venons de découvrir dans ce marché de cette  nouvelle cité de Sidi Djilali, nous  effraie. Des prostituées occupent des locaux dans  ce marché « Hasnaoui »  devenu par la force des choses un quartiers où  elles  reçoivent  une clientèle masculine venue  de tout  horizons proches ou lointains, parce que la réputation s’est installé et a fait tache d’encre, faisant de ce lieu commercial , un  lieux de prostitution…Il n’est pas anodin de parler de la prostitution, surtout quand elle est liée à  des raisons sociales ou le manque de l’habitat et le chômage contraignant, font légion. Cette situation  social suscite, aujourd’hui de nombreux problèmes et polémiques  auprès des riverains  qui ne savent plus ou aller et des responsables locaux de , qui ignorent comment solutionner  cet épineux litige..

GEDSC DIGITAL CAMERA GEDSC DIGITAL CAMERACependant, la prostitution n’est pas le seul problème, d’autre fléaux sociaux  ont également surgit et pris place, à savoir l’insécurité. Nous ne cacherons pas, que nous avons évité le pire, en nous rendons, dans cet endroit pour nous  enquérir de la réalité et  ou une jeunesse douteuse le jour, devient agressive la nuit et qui ose fréquenter, ces endroits  dans l’obscurité risque d’en  laisser « des plumes »

Des tonnes d’ordures, sont jetées  pèle- mêle, sans que les services d’hygiène ne viennent  en constater l’abondance et la prolifération  de rat et de moustique, de mouche et d’odeur nauséabonde, dont la vue n’en supporte pas l’étendue. Tous les couloirs, sont remplis de ces sacs de plastique bleus et blancs, remplis d’ordures que les services de l’hygiène  ne viendront jamais récupérer par crainte, peut-être d’être agressé, par cette jeunesse mafieuse qui tient les quatre  coins des lieux, pour préserver leur bizness.

GEDSC DIGITAL CAMERADe  source de certains, qui ont fréquentés ces endroits, nous saurons que la  drogue  et les boissons, sont commercialisées la nuit, sans aucune  inquiétude, de ces fameuses raffe, qui jadis  donnaient de bons résultats.  Lorsqu’on parle de facilité d’agression, et de racket en ces endroits, la nuit, l’on pensera à l’éclairage qui fait grandement défaut et dont l’absence favorise se qui terrorise  de simples citoyens contrains de traverser ses lieux pour aller se rendre à leurs travail- Un éclairage inexistant qui s’ajoute à la calamité de ce fameux marché de  « chair » qui s’est crée par la force des choses

Les seuls commerçant ayant ouvert leur locaux et qui résiste malgré eux aux agressions et provocations, sonGEDSC DIGITAL CAMERA scandalisés de voire que les autorités, les ont placés entre le marteau et l’enclume et qu’ils ne savent pas à quel dieux se vouer. …Ces populations commerçantes réclament à se qu’on révise leur contrat que  la clause interdisant la location des lieux, semble ne pas  répondre aux sollicitation des intéressés et selon eux si elles venaient à être  exclus, cela permettrait de solutionner grandement la questions des locaux livrés de la sorte.( ?)

En conclusion, ce marché est devenu une citée qui regroupe tous les fléaux qui vont gangréner Sidi Djilali, si aucune mesure ne venait à être prise, par les premières autorités de proximité.

K.Benkhelouf.


le 17 avril 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 avril 2013

11 Commentaires pour “Le marché “Hasnaoui” de Sidi Djilali, qui n’a de marché que le nom”

  1. Hebri

    Notre égoïsme, notre indolence, notre penchant pour le gain facile, notre recherche effrénée des passe-droits, etc. font le bonheur de tous ceux qui, comprenant l’ «avantage» de cet état de dépendance, veillent à son maintien pour continuer à exploiter nos richesses. Cela, je le dis pour soutenir Monsieur Hakim lorsqu’il dit : «On a les autorités qu’on mérite». Cette approche ne va-t-elle pas du reste dans le sens du verset coranique : «C’est ainsi que Nous donnons à certains Injustes une autorité sur d’autres pour ce qu’ils acquéraient» (S : VI – V : 129) ?

    J’ai eu beau essayer d’assimiler l’idée de Mme Le cygne à savoir incriminer en premier lieu les «Maîtres de l’eau minérale» mais en vain ! Je reste profondément convaincu que c’est nous qui prêtons le flanc aux requins. En revanche, je l’applaudis très, très fort lorsqu’elle dit : « (…) la morale de l’histoire c’est de rester là et essayer d’assainir cet environnement toxique pollué par les soins de qui vous savez……réparer ce qui a été brisé, recoller les morceaux s’il le faut…!»

    J’espère que nous autres lecteurs saurons mettre en application la sagesse contenue dans ces belles paroles.

    • le cygne

      Salam Mr Hebri et Merci…..!!! Nous sommes d’accord, Monsieur, car Je n’ai pas incriminé les Maitres de l’eau minérale en premier lieu, puisque que j’ai dit: ” avec la bénédiction et l’appui sans réserve des Maîtres de l’eau minérale et des organes internationaux….”
      La connivence actuelle n’est que le prolongement de celle qui existait pendant l’ère coloniale, dont certains sont très très nostalgiques…….., au temps des Harkis, des Caïds, des collabos, des traitres, des « Bouchkaras » (article de mon grand frère M.S.Houssine que je salue au passage)…… Maintenant, le tout se trouve sous le labelle et la houlette de Hizb França……H.F comme BHL pour les intimes……!!

      Fraternellement……..et avec mon profond respect…….!

  2. le cygne

    Pourquoi ne pas ouvrir une enquête et vite, pour désigner qui sont derrière ce fiasco monumental……..les juger et les sanctionner, pour qu’ils servent d’exemple aux autres…… !!

    Où étaient les services concernés depuis le choix du site, en passant par la conception des cahiers des charges, la passation du marché, la rédaction du contrat, la surveillance des travaux et des prestations, jusqu’à la réception de
    ce taudis, euh ! « Chez d’œuvre » …. !!!!!

    Encore une fois de l’argent qui part en fumée, plutôt dans les chkara des deux parties : Maître de l’ouvrage et le Maître d’œuvre, et le Maître public est entrain de regarder, de s’interroger, d’attendre, d’espérer voir un jour que les choses aillent mieux……….

    En visionnant les photos, on croit voir un camp d’internement, au mieux un bidonville, enfin tout sauf un marché…

    Messieurs, qu’attendez-vous pour remédier à cette situation chaotique… ???

    Merci Mr Benkhlouf…. !

  3. hakim

    On a les autorités qu’on mérite, et puis rien d’étonnant,un peuple comme le notre n’a ni queux,ni tête.Les pygmées font mieux malgré leur mode de vie dans la jungle ils ont des principes,des règles que personne de leur communauté n’ose transgresser, comment voulez-vous obtenir quoique ce soi à partir du moment où les autorités sont absents? comment voulez-vous appliquer la loi puisque les despotes de tout bord sont les premiers à se servir ? Un peuple qui piétine sans distinction tous les principes, tous les fondamentaux basiques,d’une société dite civilisée ? On ne réussira jamais de construire quoiqu’il arrive c’est la débâcle hors norme.J’ai fait pratiquement le monde entier et au grand jamais je n’ai vu un peuple comme le notre et malgré la pauvreté qui sévisse dans d’autres contrés,aussi paradoxal que ça puisse paraître à chaque fois que je rentre au pays quelque part je me sens étranger dans mon propre terroir le fait de voir d’étranges comportements.Les bonnes manières ah! les bonnes manières et comportements quand tu nous fait défaut,la morale de l’histoire c’est prendre la porte de sortie et quitter un environnement toxique et accédez à la liberté de l’esprit !Nous sommes gangrénés par un système et que je suppose que ça arrange tout le monde puisse que l’injustice existe les inégalités existent les agressions, viols, effractions Idem peur dans la ville à tous les instants.Tout le monde se plaint mais malheureusement personne ne bouge son petit doigt et combien même la police voit ce qui se passe au contraire ils tournent le dos je n’ai rien vu,je n’ai rien entendu,l’acceptation de cette situation commence dés l’instant ou tout le monde et co-responsable et que l’indifférence s’installe comme dit l’adage<> quand les autorités sont absents criminels ou violeurs mettent à profit leur liberté.

    • le cygne

      Je regrette le peuple Algérien avant d’être brisée, son identité bafouée, sa culture souillée , ses traditions maculées, sa religion outragée et ses richesses spoliées, avait « une queue et une tête », puisque vous avez utilisé cette expression, je me dois de vous dire que malheureusement, maintenant , c’est la queue qui a pris le dessus…..sous l’œil bienveillant des gens heureux qui ont utilisé tous les moyens et les coups bas pour arriver à leurs fins et ils continuent encore………bien sûr, avec la bénédiction et l’appui sans réserve des Maîtres de l’eau minérale et des organes internationaux…..pour la plupart sionistes ou sous l’emprise du sionisme international…. !! Mais cela ne durera pas Inchaallah… !

      Si, les pygmées font mieux malgré leur mode de vie dans la jungle, car ils ont des principes, des règles que personne de leur communauté n’ose transgresser, c’est parce que la civilisation des gens « civilisés » ne les a pas atteints, …..donc, ils ont gardé leurs principes intacts …..Et vous, et Nous…. ? ?? Où sont vos/ nos principes d’antan, ceux des « Erguez » qui ont accompli des merveilles ……Ya Hasrah… !!!
      Toute cette grande vadrouille se fait au nom de la mondialisation ou du progressisme, du choc ou du dialogue entre civilisations et cultures, de la modernisation et du modernisme, de la liberté et de la démocratie, des droits de l’homme et de l’humanité….etc….etc……etc….. ; en attendant l’invention d’autres slogans plus à la mode et plus blablétaires…..!!!
      Que de la théorie… que du vent….!!!! Quant à la pratique, on s’aperçoit que c’est l’anarchie et la pagaille sur tous les plans et partout,……. la preuve, regardez où l’humanité se dirige à grands pas….tout droit au bord du précipice……même les pygmées que vous avez cités, ces groupes de chasseurs, sont aujourd’hui confrontés à une précarisation grandissante par l’exploitation sans fin, des forêts équatoriales et leur survie se trouve menacée. Là, où le rouleau compresseur des « hommes blancs » passe , il n’y a plus de Vie… !
      «La morale de l’histoire c’est prendre la porte de sortie et quitter un environnement toxique et accédez à la liberté de l’esprit ! » Dites- vous.. ??? Non la morale de l’histoire c’est de rester là et essayer d’assainir cet environnement toxique pollué par les soins de qui vous savez……réparer ce qui a été brisé, recoller les morceaux s’il le faut…… !!!! Nous, nous sommes restés…… nous subissons et nous essayons de faire quelque chose pour « l’intérêt général qui nous appelle à toutes les vigilances »,comme l’a bien souligné Sourire, pour une cohabitation forcée mais possible, ….. Alors de grâce ceux qui ont choisi de s’éloigner qu’ils ne viennent pas nous donner des leçons ou des ordres par télécommandes….ou par satellites interposés……Qu’ils agissent pour le bien, la stabilité et le développement de leur pays d’origine……sinon qu’ils se nourrissent au fromage de Normandie…!!! Le fromage de Tessala quant à lui, il est beaucoup plus propre…. !!!

      • Mijo

        Salame le sygne
        « doucement …. vous bousculez …ya …mra »

        L’émigré aime son pays est un algérien avant tout, ce qu’il désire est que son pays change …
        Les émigrés comme les nationnaux savent que la situation en algérie, bien qu’elle s’améliore de jour en jour est loin d’égaler les pays occidentaux en matière d’organisation, de sérieux, de justice, d’infrastructure.
        Les administrations sont trés en retard envers les attentes des citoyens, je ne crois pas que les attaques personnelles soient les bien venues de votre part.

        Ben ! mine de rien, je pense que vous venez de mettre le dois sur quelque chose de pertinent.

        Pourquoi nous n’arrivons pas à changer nos habitudes en Algérie ?

        Certes, le changement des mentalités n’est pas une tâche facile mais quand même, nous préférons reculer plutôt qu’avancer. Et c’est parce que je suis révolté et concerné que je dis ça.

        Pourquoi envions-nous tan certains points de vus et certains modes de vies mais que nous ne les appliquons jamais pour nous même ?

        Ces le fameux « ca vient d’ailleurs » !!

        Je n’essaie pas ici de justifier les attitudes que vous aviez sympathiquement exagéré au début. Quoi que ! ca s’applique sur pas mal de personés. C’est simple, on appelle ca la bêtise humaine et elle a un bel avenir celle-là je vous le promets, mais tout de même.
        Rassurez vous pour beaucoup on est partie un peu partout dans le Monde mais c’est toujours vers la terre de nos ancêtres que l’on aime retourner le plus souvent car ça n’a pas de prix

        Cordialement

        • le cygne

          Salam Mijo….!!!! How do you do…??? I quite agree with you dear Madam…………!!!

          Mon message n’était pas adressé à une personne précise….. mais je parlais d’une manière générale…., d’ailleurs je ne vois pas pourquoi vous vous êtes senties visées……
          Même, s’il y a plusieurs façons d’aimer….je n’ai jamais douté que l’émigré Algérien aime son pays (la plupart d’ailleurs)….parfois plus que certains nationaux … !!! Le problème n’est pas là….. !
          Tous les Algériens veulent que les choses aillent mieux dans leur pays….car on a les capacités humaines et matérielles pour réussir…… si seulement, on pouvait se débarrasser du statut du
          « sleeping partner » qui nous a été imposés par le compromis de l’eau minérale…….et qui est exécuté par les Oursons en peluche et d’autres………..Tenez, par exemple, de tous les scandales qui ont éclaboussé (volontairement) ces derniers temps, aucun scandale n’est en rapport avec les Requins- Tigres….Bizarre…Non.. !!!! Ne me dites pas que tout est réglo de ce côté-là de la mer Méditerranéenne……mon œil… !!! Toutes les affaires sont en relation soit avec la Chine (autoroute Est-Ouest) soit avec les entreprises océaniques et polaires…. !!! Enfin je parle pour les plus perspicaces…… !!!

          Il y a aussi cette histoire de vouloir à tout prix égaler les occidentaux……..et si on voulait et pouvait être et faire mieux qu’eux comme ce fut un certain temps………Les actions ‘ Import-Impor’t, ne sont pas tellement au goût des Autruches……, autrement dit ‘le copier-coller’ ou le plagiat intégral…….Elles préfèrent des projets made in chez nous, in Algéria, avec la participation de toutes les couleurs… !!! Cela ne les empêchent guère de sélectionner les bonnes choses venues des trois Nord ………Mais, elles ne sont pas partisanes de « savez vous planter les choux à la mode de chez eux », ni « ainsi font font font les petites marionnettes » …..Voyez-vous……..les Autruches n’aiment pas aussi, qu’on les prenne pour des gringalets, que les Ours polaires, les Pingouins et les Requins-Tigres leur dictent ou leur miroitent ‘des choses’…….Elles détestent que des manchots et des cachalots nourris aux poissons pourris puissent faire la pluie et le beau temps et le printemps sans hirondelles…par satellites interposés, sous les les tunnels sans bout et/ ou dans les cabinets noirs……… ..s/c de vouloir améliorer les choses dans leur pays………. !!!

          « Pourquoi envions-nous tant certains points de vus et certains modes de vies mais que nous ne les appliquons jamais pour nous même ? » Oui c’est vrai……mais aimons nous les mêmes modes de vie …??? To Be or not to Be…That’s the question… ????

          Désolée, Mme Mijo, nous on n’est pas parti pour vouloir y retourner, connaissant le prix à payer…….!!!

          ” Les bêtises imprimées sont plus désespérantes que les bêtises exprimées, parce qu’on y a réfléchi. ”

          My Regards chère madame…..

  4. Adil

    Pauvre Algérie comment t’ont-ils rendu tu es devenu l’Afghanistan moderne dans tous les domaines .
    Ou est passée la belle ville que j’ai connu jadis d’ailleurs ,lors de mon dernier séjour j’ai préféré marcher et tout en levant les yeux ne pas cogiter de peur davoir un malaise sur la chaussée defoncée tellement que je ne m’y suis pas reconnu.
    Devant les marchés (je préfère m’abstenir de dire ce que j’ai vu ,senti et entendu.
    Alors excusez-moi mais concernant l’architecture des nouvelles habitations et desnouvelles nouveaux locaux c’ est de l’archaïsme pur et simple avec un anarchisme proprement dû à ceux qui cherche à se remplir les poches.

    Il fut un temps où notre ex belle ville que possédait une architecture locale ,hélas ce temps a échappé à nos dirigents et cela est grave de voir les nouveaux élus délaisser leur ville pour laquelle soit disant il veulent l’administrer .
    Qu’elle hypocrisie il veulent trousse remplir les fouilles et assurer leurs arrières de peur de tomber dans la misère celle d’ ou ils viennent .
    “Il faut faire avec et ne s’étonner de rien.

  5. Hebri

    Bonjour Si Boubakar…

    Au contenu de l’article de Mr Benkhelouf, il faudrait sans doute ajouter ceci :

    Hormis ses quatre façades, le marché «Hasnaoui», d’une conception plutôt bizarroïde, ne se prête pas à l’activité commerciale. Ses nombreuses ruelles étroites, seul un aventurier oserait les emprunter la journée. De nuit, cela signifierait se jeter pratiquement dans la gueule du loup. C’est ce qui explique pourquoi la majeure partie des locataires l’ont déserté. Raser quelques parties de l’intérieur du marché pour le réaménager serait peut-être une idée à considérer…

    Bon après-midi!

    • BOUBAKAR

      bonsoir si HEBRI,effectivement j’ai passè un bon apres midi avec mes èleves de 3’AM de 14H à 17H; pour ces magasins et bien disons et esperons que l’article du BAI trouvera des èchos de la part des autoritès! sinon on continue à l’appeller “les couloires de la peur” !!! amitiès

  6. BOUBAKAR

    c’est un marchè ou une citè perdue? qu’attend’t’on pour maitre en fonction ces locaux? bureaucratie ou enigme? !!! “LOCAUX CHERCHENT DESESPEREMENT LOCATAIRES”!!!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00