Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique « faire de la recherche scientifique un apport economique »

Le Pr. Mohamed Mebarki, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a effectué jeudi 10 Avril 2014, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de sidi bel abbes où il a programmé en premier temps avant d’offrir un point de presse, une série de visites axant les différents projets didactiques réalisés et ceux en cours de réalisation.

IMG_1645Accompagné du wali Mr HATTAB Med AMINE, le recteur de l’université Mr KHALFI, des autorités civiles et militaires, du P/apc Mr BOUMELIK, sa première escale fut les structures pédagogiques (3000 places) au CAMPUS où il a inspecté les travaux des blocs pédagogiques A et B, qui, successivement ont une composante de 10 labos, 06 sales de cours, 12 salles de TD et 10 bureaux administratifs.

En plus des nécessités administratives, on enregistre la réalisation de 12 amphis de différents types (02 amphis à 200 places – 04 à 150 places et 06 autres à 100 places). Cette nouvelle structure est conçue pour abriter la faculté de l’ingénierie électrique.

Il a ensuite inspecté le pavillon administratif et une bibliothèque centrale de 1000 places au niveau du CAMPUS avec une enveloppe financière de 342.261.036,00 da qui permettra la création de 250 emplois temporaires en plus des 40 emplois permanents, aussi la réalisation des locaux de soutien à la pédagogie au niveau du CAMPUS qui vont permettre la création de 100 emplois temporaires en plus des 40 permanent existants.

IMG_1650Sa parade d’inspection a touché par la suite successivement les structures pédagogiques qui constitueront l’école nationale en informatique qui formera les futurs ingénieurs. Et enfin le plus grand souci des étudiants qui va enfin peut être mettre fin à leur calvaire jusqu’à preuve du contraire d’une persistance d’un manque flagrant de moyens et matériels aidant aux travaux de recherches, 14 laboratoires à la faculté de technologie. Le cout de réalisation est de 111.229.081,46 da.

L’on apprendra à travers les interventions de Mr le ministre ainsi que dans son court point de presse que l’étudiant à sidi bel abbes disposera désormais de tous les moyens pour apprendre et bien se former dans sa spécialité. Il dira en ce sens que les labos sont équipés de matériel sophistiqué et que les étudiants qui sont appelés à faire ou présenter des travaux de recherches n’ont qu’à prendre attache avec le directeur des labos.

Il souligna aussi qu’il est confiant de l’encadrement et des professeurs de l’université. Dans un clin d’œil, il dira « l’université appartient d’abord aux enseignants ». Pour conclure, il dira que leur tache est de s’adonner à fond dans leur mission afin de créer un environnement favorable pour les études et à l’étudiant, autant rappeler que les étudiants doivent de leur part, se consacrer pleinement à leurs études  afin d’obtenir des diplômes de qualité.

Djillali Toumi


le 11 avril 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 avril 2014

8 Commentaires pour “Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique « faire de la recherche scientifique un apport economique »”

  1. zakki

    @abdalah
    au sujet des hmiyane tout le monde avait fait ce constat surtout après l’indépendance. Mais au fond il a fallu 50 ans pour comprendre qui est derrière tout ces bouleversements politique connue dans le monde arabe et surtout dans las pays arabes musulmans dites progressiste comme l’algerie l’egypte la syrie la turquie et autres et même Israel car elle est considéré comme musulmane.
    En vérité ce n’est pas hmiyane . le mot hmyane décrit seulement une tribus du se la steppe algériennes.
    Sans entrer dans les détails. Iblis est entrain de mettre la main sur les ceréales et betailles. C’est la première dans l’histoire de l’humanité ou le mot Iblis est entrain de revenir fréquement. Donc surement il ya quelques choses qi se prépare. Iblis n’etait cité dans le coran que dans son opposition a Dieu mais il n’etait cité sur terre su’une seule fois. Les monotheistes n’ont pas assé detaillé la question sinon ils auraient bien fait de se préparer.
    Sans sortant de st syre pour comprendre ce qu’IL l’attention de faire.
    Faire entrer le monde dans une famine artificielle.
    Pas plus trads que cette semaine a Temouchent les réfugiés de Syrie les femmes sont tatouées. Sans être en Syrie on peut n’être qu’affirmatif de ce qui est entrain de se passer en sourdine. Une tatoué donc c’est une femme d’un berger donc las bas il est entrain de mener une guerre contre les troupeaux et céréale et pâturage.
    Toute la planète doit se préparer devant ce Iblis. je ne pense pas qu’il a gagné la bataille. Les gens qui travaillent pour lui ne peuvent se dissocier de lui car il utilise la terreur contre eux. Si vous attendez quelques choses de bons d’un ”pince” vous vous trompez. Dans le jargon de certaine secte on dit que ”les monothéistes sont des braises ardentes qu’il faut des pinces pour les tenir”.
    j’ai vu des gens s’adonner a la culture de la pomme de terre c’est bien. c’est un bon signe. sortez des villes faites des pickniques avec vos enfants, faites leurs montrer ce qui mange et ce qui ne se mange, rétablir l’ancienne cuisine de guerre et de disette a base de plante communes. Faites une banque de graines et lancer les pépinières.
    Le problème futur avec Iblis ce n’est pas la compagne c’est les villes, car il va s’y installer. Si il attaque d’iblis la ville seraient attaquées.

  2. abdeallah

    Une image sidérante qui laisse perplexe. Voila une tribune qui démontre on ne peut mieux les dégâts du régionalisme qui s’affiche. Trois hmiyanis, comme par hasard à la meme tribune d’une institution susceptible d’être au service de l’universalité et de l’intelligence. Qu’est ce que vous pouvez dire après cela. L’Algérie est tombée si bas pour mériter ce mauvais sort de l’uniformité ethnique exclusive. La ‘’hmianité’’ est par essence antinomique de la citadinité et de la civilisation. Sidi Bel Abbes est devenue une annexe d’El bayed et ses environs. Dans ce pays, on reconduit les mêmes tares avec des personnes différentes. A dieu le sentiment de diversité nationale. Vivement le changement pour une république saine et plurielle. Ce n‘est nullement de la provocation, le résultat sera visible dans peu de temps.

  3. zakki

    un pays qui ferme les centre et instituts de recherche et qui veut faire
    de la recherche..allez y comprendre quelques choses…..
    je ne comprends pas ces gens qui parle comme ça. soit ils sont ailleurs
    soit ile ne savent pas ce qu’ils disent soit ils passent du temps en parlant.
    aujordhui il tape fort que le systéme LMD est le meilleur et demain il dira ce susteme et le plus mauvais. c’est la meme personne qui place et déloge le LMD.. Goulou ellah yastoure el 3ka,yebé
    goulou amine
    améne

  4. Amirouche

    Bonjour

    Comment « faire de la recherche scientifique un apport économique » ? !!
    Est-ce que la science est autonome dans les choix politiques de l’Algérie depuis l’indépendance ,je peux même aller plus loin disant, existe -elle vraiment dans notre pays ?
    Nous savons tous que la recherche scientifique dans les domaines de la production alimentaire , santé , production énergétique , informatique et autres , a joué et joue encore un rôle essentiel dans la prise de conscience des enjeux et des conditions du développement économique , mais qu”en est-il chez-nous ?
    Je ne suis ni un spécialiste en la matière ,ni un scientifique ou chercheur ,mais quand je vois que l’Algérie importe de la mayonnaise du Qatar , des carottes rappées de la Tunisie , la question se pose !!!
    Pour moi , l’Algérie ne fait qu’extraire des quantités énormes de gaz et d’hydrocarbures qu’elle interpose en bons de caisse dans les banques américaines et Européennes pour tout importer de l’extérieur car la recherche ou plutôt la politique de recherche est soit fausse soit inexistante pour ce fameux rapport économique que vous mettez en grand titre dans cet article.
    Cordialement

    • Abassia

      C’est vrai Si Amirouche que la recherche scientifique n’a jamais été au service du développement socio-économique dans notre pays.
      Les chercheurs universitaires travaillent en vase clos dans leurs labos et à l’extérieur pour exposer leurs travaux dans des congrès, uniquement.
      Contrairement aux pays développés où il y a une véritable synergie entre l’industrie et l’université, ici il n’en est rien.
      Chez nous, les entreprises économiques forment leur propre personnel technique et n’ont que faire des universitaires qui sont pour eux surtout des académiques et n’ont aucune expérience dans la recherche- développement.
      Cependant depuis qu’il existe la nouvelle structure de la direction générale de la recherche scientifique, la relation entre le monde socio-économique et l’université se développe mais elle est vraiment à ses premiers pas.
      Pour pérenniser cette passerelle, il faut surtout une confiance mutuelle entre les deux partenaires, beaucoup d’investissements financiers mais surtout surtout changer la mentalité de l’administration universitaire. La bureaucratie latente bloquera toutes les bonnes initiatives et les bonnes volontés.

  5. أستاذ

    منذ تولي السيد خالفي لمسنا نحن كأساانذة تغيرا جذريا في جميع المجالات و الحمد لله . بارك الله فيك سيدي الوزبر على هذا الإختيار وو فقكم الله

  6. zakki

    le ministre aurait du partir vers Oran pour voir ce qui se passe
    dans son secteur et réunir tous les concernés enseignants comme étudiants comme administrateurs pour voir un peu le débat.
    Qui vous dit que les faussaires ne sont pas victime de représailles parce qu’ils ont refusé le service a X ou a Y,,,,?? D’habitude la justice a un starter, si on pousse elle démarre si on pousse pas elle est a l’arrêt. Qui a donné le coup au poussoir??
    En dehors de cela le rpobléme fondamentale de l’université reste posé. Hannoune avait promis de séparer le système classique du sytéme LMD et qui apprement elle aussi fait fourer son nez dans les affaires qui ne la concerne pas. Si elle fait la politique elle n’a qu’ouvrir les caisses et tirer des milliards pour appliquer ce qu’elle voudra, Si elle voudra créer sa propre université ou sa propre école elle aura le droit, elle n’a que se rapprocher ou seller des alliances avec les financiers et banquiers pour faire tout ce qu’elle voudra LMD type Algérie ou LMD type américain. la question de la formation est une affaire d’homme et de femmes de métier. Il aura fallu a une enseignante l’expérience de 5 ans pour découvrir enfin ou était le problème pourquoi elle ne pouvait plus contrôler un amphithéâtre de 120 étudiants. D’après elle il a fallut de simple choses. Une valise diplomatique et un sac en bandoulières et le tour est joué. Cette trouvaille est spécifiquement algérienne ou mieux belabesienne, cette valise ne servira a rien en Europe ou aux États unis. C’est pourquoi on s’étonne pour des gens là ou ils ont réussi lasbas, ils échoueront.
    Monsieur quand vous allez enfin sortir un decret pour la créatiuons des sociétés savantes comme partout ailleurs et vous obligez enfin que lors de la soutenances de n’importe qu’elle travail l’étudiant doit présenter une thèse et en plus un article qui le décrira. La société savante doit déléguer son propre membre de jurys qui va assister a la soutenance et donner son avis sur le travail en prenant avec lui l’article en question qui sera remis a la société savante pour publication ”Numérique” on n’a plus besoin de tirage papiers. l’algérien doit travailler chez lui être examiné chez lui et publier enfin chez lui.
    ces étrangers que vous gonfler n’ont rien d’exceptionnel par rapport a l’algérien ils travaillent seulement dans les normes. Toute la science n’est recette de cuisine 5 gramme de ceci rajouter 10 g de cela. Le seule travail vraiment scientifique qui nécessite une tête d’hercule c’est l’exploration fonctionnelles. ce qu’on appelle les Physiologistes en médecine pharmacie ou en science naturelles ou en physique atomique ou moléculaire , car il nécessite un véritable travail de synthèse afin de pouvoir formuler une hypothèse…90% des scientifiques américains canadien europeen et asiatique ne font que dans la recette de cuisine.
    pour introduire la notion de la hiérarchie car avec les socialistes nous l’avons perdu n’importe fait n’importe quoi, il faut remettre les chose a leurs place. l’Institut Pasteur de renommer mondial doit être élus a la tête de toutes les sciences et universités.
    coté science juridique les plus grands savant était dans les Chri3a faussement appelé Zaouiya, comme chouyoukh, les Napoliens l’ont déclaré la guerre la majorité ont quitté le pays et le reste est en retrait laissant les Napoliens avec le code pénal entrain de jouer dans les tribunaux.

  7. Dr D. Reffas

    Bonjour.

    Quand on évoque un responsable, en plus de sa qualité, par son identité en caractères majuscules, l’oubli n’est pas permis. Le PAPW n’est pas intéressant?
    Bonne journée.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 7 676
  • 7 384