Avec un ton différent, mêmes en préservant une image d’homme vertueux et pas offenseur, le wali Mr HATTAB Med AMINE ne s’est pas retenu d’avertir contre la mollesse de certain gestionnaires et entreprises. Il a averti contre le retard dans la relation appelant au respect rigoureux des délais.

Durant toute la visite d’inspection, accompagné du secrétaire général et son exécutif, à chaque escale programmé dans ce jour de jeudi 26 mars 2015, le wali a rappelé clairement que désormais le ‘’flexy tolerance’’ est expiré, «  Plus aucune tolérance à l’avenir » lançait-il à l’égard des entreprises et directeur concernés par le projet.

Mr HATTAB avait à visiter plusieurs projets en terme et lancer d’autres : 08 logements public locatif (LPL) en cours de finalisation à la commune de ‘’AIN TRID’’, construites dans le cadre de l’éradication de l’habitat précaire. Ainsi que la visite d’un autre projet de 105 logements mêmes type LPL reparti en 03 tranches dans des endroits différents (10+65+30) afin de repartir au maximum les chances de bénéfice. Le village a bénéficié aussi de réaménagement de la route communale qui relie AIN THRID à EL AZAIZA sur la frontière de la wilaya d’AIN TEMOUCHENT’’ sur une distance de 11 KM.

La commune de TESSALA a aussi bénéficié d’un programme d’aménagement du territoire. Un canal de déviation des crues et pluies orageuses en amont du village dont les travaux sont en cours. Une polyclinique dont le taux d’avancement a atteint 15 pc. Ici le wali s’est montré intransigeant. Il a rappelé que le respect des délais permettra de rattraper la demande qui ne cesse de s’accroitre.

Mr HATTAB a poursuivi son périple pour visité un projet de construction de 85 logts LPL, et donner naissance à un autre de 100 logts (10 + 90) de mêmes type.  Le CEM a aussi été aménagé de la sorte à permettre aux élèves de mieux suivre leurs études à l’exemple du chauffage et d’une demi-pension pour 200 élèves. Le wali a rappelé ici de prendre soin des élevées en leur offrant un climat encourageant (repas chaud et classes chauffées).  Les chômeurs ont quand à eux bénéficié de 10 locaux de commerce à vocation professionnelle et artisanale, en cours de construction.

La dernière destination fut la commune de SEHALA. Ici, comme aux habitudes, le wali a assisté lui même à l’essai du gaz publiquement et chez un citoyen. L’alimentation en gazoduc a atteint 80 pc’ à ton su de l’affiche, comptant 14184 foyers raccordés d’un nombre global de 19479 soit seulement 5295 foyers non raccordés. Ensuite successivement un projet de construction de 42 logts (30+12) de type LPL avec la présentation d’un autre programme de construction de 40 logements de même type toujours en arrêt.

Le wali a précisé en réponse à cette situation que ce n’est pas les entreprises qui manquent mais plutôt certains comportements bureaucratiques qui les ont fait fuir de sidi bel abbés. Il a instruit d’être plus accueillant et disponible si l’on veut gagner de nouveau la confiance des entreprises. Dans un dernier temps une pose de pierre a été accomplie pour la construction d’un nouveau CEM de 300 places type B5 dont les travaux sont déjà entamés.

Djillali T