L’Ecole régionale d’Agriculture (ex: ITMA, ensuite réctorat) retrouve sa vocation initiale

 

SAM_0450  ITMA2

 

Bonne nouvelle l’ex Ecole Régionale d’Agriculture récupérée par le ministère de l’enseignement supérieur et transformée en Rectorat va retrouver sa vocation originelle, en effet aujourd’hui,les responsables ont lancé la création d’une Ecole Nationale Supérieure en Sciences Agronomiques (E.N.S.S.A)..Nous avons appris par ailleurs que le rectorat de l’université déménagera dès septembre prochain, vers le campus, et les infrastructures, seront totalement réservés à la future école. Une commission composés d’experts de divers horizons est à pied d’oeuvre pour déblayer le terrain , et étudier les voies et moyens de mise en oeuvre de cet important  projet qui sera un jalon important dans la rehabilitation  de l’agriculture qui a malheureusement longuement souffert de l’absence de compétences. Les gens avertis de la ville , qui connaissent toute la valeur de cet établissement créé en 1930, ont accueilli avec un grand soulagement le retour à sa vocation initiale , qui a malheureusement été longuement dénaturé de sa mission , qui lui a été dévolue et à travers laquelle sa réputation a traversé nos frontières. Il est à noter qu’un projet de décret de création , est en voie d’élaboration , en attendant croisons les doigts , pour que ce noble projet ne tombe pas à l’eau , où soit transférer vers d’autres cieux.Pourvu que le caractère originel de la structure sera respecté et destiné a sa vocation qui est celle de faire de l’agriculture ,le chemin qui mène a la prospérité !! La preuve qu’il s’agit de la plus ancienne Ecole d’agriculture d’Algerie. On ne fait  donc que rendre à César ce qui appartient à César.

 

SAM_0451 ITMA 1

 

 


le 22 octobre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
22 octobre 2014

4 Commentaires pour “L’Ecole régionale d’Agriculture (ex: ITMA, ensuite réctorat) retrouve sa vocation initiale”

  1. lila

    je pense que le développement technologique du siècle derniers a bouleversé tous les anciens schémas. Qui dira que si on offrait le choix au président français de résider au château de Versailles ou un appartement a Paris, le président choisira l’appartement. qui l’aurait penser venir au 15 iemme siècle.
    Pour voir le degrés de développement faite un tours dans l’ex usine de sonacome. Ils ont récupéré des matrices de découpe au laser pour renforcer le grillage externe. Le laser découpe une tôle de fer de 2 cm d’épaisseur comme on découpe une feuille de papier avec une paire de ciseaux…
    je ne pense pas qu’on peut retourner a l’ex itma. la tendance actuelle possible il n y aura plus de construction de logement dans les villes. Tous les terrains périphérique des ville seront des unités mécanique. Pour écouler sa mécanique il mise sur l’habitat dans les banlieue en offrant des leasing pour les achats de véhicule mécaniques. il est possible qu’il n y aura plus d’achat libre de véhicule. Les constructeurs vont créer un espace conducteur en plastique emboité dans une caisse métallique. lors de la récupération par le leasing, le toit sera scié,et le plastique isolé du métal et tout les deux broyées. et recyclé..
    tôt ou tard cette itma la faculté de biologie et le foncier qui l’entoure vont tomber entre les mains des mécano…..les sciences naturelles et les sciences exactes a l’avenir ne seront que des module enseigné dans les petits instituts agricole éparpillés dans les banlieues….
    t’as besoin d’ingénieur. un ordinateur, un laser, et un logiciel….

    • y.bouterfas

      Il falait lire peut etre une cabine en plastique ou tout est injecté sous une seule piéce sieges tableau de bord feu avant et arriere. Sur cette voiture en une seule piéce sera habillé par le metalique…effectivement le recyclage sera facile…de sidi ali boussidi village a bel abbes ville, le conducteur fait 10 mn pour arriver a son travail. Par contre a bel abbes ville de ben hamoudda a l’hopitale le conducteur met 1 heures pour arriver a son travail. ..a 100km a l’heure le conducteur consomme 5 litre au 100 en ville a 20 a l’heure il consomme 12 litre au 100…
      Si vous habitez dans les villages vous achetez tous des voitures, vous consommez moins, donc vous exportez plus de gaz, donc vous achetez plus de voitures de l’etranger..

  2. lila

    si l’école est revenue a sa vocation c’est grasse au site bel-abbes-info.
    Il est tout a fait claire maintenant que les gens qui ont détourné jadis en prétendant que c’était une décision du FMI on se demande si le FMI qui l’avait décidé ou seulement quelques agronomes qui voulait se détaché du ministère de l’agriculture et couver dans le ministère de l’enseignement supérieur. il est évident que ces gens la n’ont rien avoir avec le métier de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Maintenant que le mal a été fait on espère que ces mêmes gens qui ont tout démolie ne reviennent plus au commande sous une autre couverture. Les gens qui se sont maintenue dans l’agriculture sans changer de corps et qui se sont maintenu dans le corps de l’agriculture c’est a eux que revient le mérite et l’honneur de diriger le corps de l’agriculture et de l’agro-alimentaires. Bien on souhaite que les ex agronomes qui ont tout démoli pour rejoindre le ministère de l’en,enseignement soit remis au ministère de l’agriculture et a 63 ans seront bien remercier..
    encore merci a bel-info et aux gens de la wilaya qui ont participé a ce revirement pas anti FMI qui n’a rien avoir avec ce qui se passe mais anti basnassa

    • MEKRI mustapha

      EL hamdou LILLAH,la bonne nouvelle qu`on attendait depuis deux décennies est enfin annoncée. Pour l`historique, tous les cadres du ministère de l`agriculture au lendemain de l`indépendance étaient passes par l`école régionale de l`agriculture de SIDI BEL ABBES en qualite soit d`étudiant, très peu, de stagiaires,très nombreux,ou d`enseignants, je citerais SI EL HADJ KOHLI, SI MOHAMED KHIDER, EL HADJ LALOUT, ALLAH YARHAMHOUM etc…
      Enfin,il est impératif que les autorités locales rendent un grand hommage a deux cadres de l`INSTITUT qui ont veille particulièrement au maintien de la FERME dans l`enceinte,et la conservation des vieux Equipements qui ont failli partir AILLEURS, soit disant,pour garnir un musée de l`agriculture Ces MESSIEURS on aussi tenu a conserver jalousement les archives et d`anciennes photos. Il s`agit de MR LAKHAL EL HADJ AHMED et MR SARDI EL HADJ MOHAMED qui méritent un grand BRAVO.
      L`essentiel est que cette annonce ne soit pas encore un autre canular!!!!
      Les remerciements pour tous ceux qui ont contribue au retour ( au bercail) de cet important patrimoine de l`agriculture.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00