Les associations s’élèvent contre la discrimination des pouvoirs publics

D’aucuns  s’interroge à Sidi Bel Abbes  quant aux critères ayant présidé  le choix  de la désignation des  représentants de la société civile à Oran où a  lieu   samedi une  rencontre factice  du CNES avec  les associations . Exception  faite au président du croissant rouge dont son intervention a  bousculé l’ordre préétabli,   la  règle  des louanges aux commis de l’état dont le  wali a été largement   confirmée  durant cette  rencontre  qualifiée  par ceux la même qui ont  assisté  d’imposture à même de  gagner du  temps, et  partant, dévoyer la contestation,en  ébullition, de la masse juvénile . Du “déjà vu” et et “entendu” ont  marqué  cette « trouvaille »  dont ses conclusions  vite  aussitôt  la rencontre achevée,ont été placées aux oubliettes . Ainsi des voix s’élèvent   ici et là  quant à la participation fictives   des associations satellites  connues et reconnues  par  leur a-plaventrisme ambiant. Chemin faisant ,des doigts accusateurs ont été dirigés vers les pouvoirs publics « Depuis quand  désignent t-ils les représentants  de  la société civile”, s’insurgent un groupe d’association résolu  à ébruiter l’affaire quitte à saisir le président de la  république. « Une mascarade en bonne et  due forme»  ressasse Mohamed, un ancien du mouvement associative  locale  et d’ajouter . « si tel est le cas pour quoi ils  font appel aux associations représentatives pendant les élections »  . En  tous cas, les présidents des associations se lavent  les mains  de cette représentation  qu’ils qualifient de la  poudre aux yeux et  mettent dans la foulée,  les pouvoirs publics en garde contre toutes  les discriminations prônées à dessein « nous sommes  mieux placés  que quiconque pour designer nos représentant disent-ils. Quant bien même ces rencontres  sont nulles et non avenants , elle révèlent , tout de même l’état d’esprit discriminatoire de nos décideurs…


le 21 novembre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
21 novembre 2011

13 Commentaires pour “Les associations s’élèvent contre la discrimination des pouvoirs publics”

  1. akkou

    Vous avez entièrement raison qui sont ces associations ceux que l’on voit uniquement quant ‘il s’agit de…….ou de ……! ils ne sont jamais présents sur le terrain ils parlent trop pour ne rien faire ni donner pour la société nous les habitants de cette ville citoyens perdus sans itinéraire savons dés le départ que les dés sont jetés ils ne sont pas capables ces associations de prendre une décision de saisir l’autorité plutôt chasser les gros poissons pour éliminer le poison.

  2. C’est maintenant que le monde associatif commence à se réveiller ; il n’es jamais tard de bien faire c’est le moment de s’unir et de revendiquer un droit qui revient à la société civile. Les deux articles parus sur BAI (SOCIÉTÉ CIVILE ADMINISTRATION UNE WILAYA PRISE EN OTAGE) le second (qui aura le premier prix du petit Paris)les associations de quartiers se sont manifestés devant les autorités en contestant ce choix arbitraire une politique ancienne qui s’applique de nos jours:DIVISER POUR RÉGNER.faudrait-il dépêcher BABES ? (EL LAEAB HMIDA OUA RACHAM HMIDA).

    • mohamed ali

      de quelles associations vous parlez, c est de simple parasite
      qui ont fait leurs vie sur le dos des zaoualia
      allah yrham chouhada

  3. Abassia

    Mr Mahmel
    Dans l’excellente contribution de l’expert international prof MEBTOUL, on peut lire que “le PNUD rétrograde l’Algérie dans son rapport du 02 novembre 2011 sur le développement humain, intitulé « durabilité et équité : un meilleur avenir pour tous » à la 96 ème place sur 187 pays, soit un recul de 12 places par rapport à 2010.”
    A l’ère de l’Internet et tous les réseaux de communication, on ne peut plus mentir aux peuples.Alors autant ouvrir les espaces de liberté et de démocratie afin que chacun apporte ses idées de construction de vrais projets de société civile

  4. hakim

    “Ahhhhh! meine got alles caput Das ist da algerien”c’est une expression allemande qui va très bien avec se qui se passe chez nous,une devinette quand on brasse une bouse de vache, attention les odeurs,ça ne sert à rien de remuer le couteau dans la plaie puisque le monde entier sait ce qui se passe chez nous,et rien ne changera,commençons par faire déjà individuellement son autocritique à savoir qu’est-ce qui tourne pas rond chez nous?nous sommes tous co:responsable et en premier lieu,la(haute sphère)tôt où tard ils doivent rendre des comptes,devant l’histoire, en attendant tout le monde est dans la mélace.

  5. DZiri

    “Les associations s’élèvent contre la discrimination des pouvoirs publics”

    Sait-on qui a instauré la société civile ?
    C les pouvoirs de l’époque communiste !!! des Comités de gestion quoi ?
    Je ne dis pas le pouvoir public, non C pouvoirs qui ont introduit cette “soit disant” société civile n’ont rien de public.
    C sociétés ont toujours vehiculé, l’idéologie du pouvoir. loin des préoccupations de l’Etat et du citoyen.
    C plutot des idées maçonniques et communistes qui ont toujours guidé, à leur insu, malgré la non appartnance de la majorité de ses membres à cette tendance.

  6. Djillali C.

    Cher ami Driss, bonjour,
    Comment peut-on mesurer “l’envergure” de quelqu’un? A travers ses diplômes, son passé, sa contribution…? Qui est Babès? Cela m’importe peu. Ce que je sais, c’est qu’il n’a rien ramené depuis son investiture à la tête du “grand” CNES! C’est toujours la voie de ses maître qui prédomine. Notre élite a perdu sa “morale” Elle roule dans sa grande majorité pour les détenteurs de décisions. Quelque soit le domaine (littérature, sciences, économie, politique) notre élite s’est malheureusement prostituée pour des intérêts bassement mercantiles. Babès est je crois, de ce niveau là. Feu Mentouri, doit se retourner dans sa tombe!

    • epsilone

      Vous parlez de MENTOURI allah yarhmou il faut comparer le comparable (la matière grise )dans cette famille ,la nièce qui a été au niveau des services de réanimation,Professeur en réanimation,Recteur,et Ministre de la Santé ,la soeur qui est Professeur(chirurgien dentiste) c’est une famille d’Elite Algerienne il faut reconnaître c’est un modèle de famille ils sont d’une simplicité exemplaire avec des têtes bien pleines.

      • Dr youcef FEHAM

        bonjour epsilone
        tu as tout à fait raison quand tu évoques la famille des Mentouri.
        feu ,si bachir mentouri qui avait fait ses études à grenoble ,puis lyon ,a toujours milité pour une algérie libre…il a fait partie ,je pense de l’UGEMA , du maquis FLN ,jusqu’à l’indépendance du pays.
        il fut aussi un grand chirurgien ,formé sous la férule du pof Seror…
        je crois aussi qu’il fut maire d’alger ,puis député…corrige moi si tu notes des inexactitudes…
        feu ,med-salah mentouri ,son frère ,je suppose a été ministre du travail.
        enfin ,feu mahmoud ,toujours leur frère à tous les 2 ,était combattant de l’ALN ,avec le grade de commandant…c’est un chahid bien connu.
        si mes souvenirs sont bons ,la famille des mentouri dérive d’une zone berbère depuis la nuit des temps…islamisée lors de la venue des conquérants musulmans.
        in fine ,comme je suis enclin de te deviner mathématicienne d’après le forum de nos chers lecteurs , tu devrais nous parler d’un autre grand homme ,membre de l’ex-PCA et célèbre prof de maths , maurice AUDIN….qui travailla sur les “équations différentielles” ,avant d’etre arreté par les “barbouzes” de de Gaulle et exécuté ,sans que sa famille ne sache jamais ou se trouve son corps jusqu’à aujourd’hui…Audin a beaucoup fait pour la révolution algérienne ,ce qui explique pourquoi son nom est donné à une grande place d’alger…là ou se trouve air-algérie…
        mes amitiés…
        nb/ tu as parlé aussi de littérature…ya bniti chkoune houma tes auteurs préférés?

        • epsilone

          bonsoir Dr Feham ,alors en ce qui concerne mes auteurs préférés,vous pouvez répétez la question!Stéphanie de Monaco!non je rigole,et bien j’aime tous les classiques français bien entendu et plus précisément quelques auteurs
          Maghrébiens contemporains entre autre Tahar Ben jelloun et Assia djebbar etc…. je ne suis pas mathématicienne mais vous savez arrivée un âge avancée notre Culture devient pluridisciplinaine,mon rêve le plus cher est celui de faire ce qu’a fait Marie curie mais fel djazair hélàs la chance ne nous sourie pas tjs!

          En ce qui concerne la grande Famille des MENTOURI leur biographie et leur généalogie sont assez connues et que nous respectons tous et toutes.
          Cordialement

          • Dr youcef FEHAM

            bonsoir epsilone
            chokrane jazylane pour ta réponse…si tu veux faire quelque chose pour le bled comme la physicienne marie Curie ,c’est que tu dois etre dans sa branche ,comme dans celle de max Planck et sa fameuse “théorie des quanta”..ceci serait super pour notre bella algérie…pourrais-tu m’en dire un peu plus?
            je constate par ailleurs que les administrateurs de BAI menacent de “censurer” le forum ,si d’aventure on ne parlait pas que des sujets publiés…je considère cette posture comme atteinte à la liberté d’expression ,sinon comment voulez-vous que jaillisse la lumiére ,sinon de toute discussion ,fût-elle puérile!
            si on parlait du prix de la “batata hlouwa” fil graba ,je serais OK pour la remarque des big boss de BAI…
            à moins que nos commentaires ne les gênent aux entournures!

            • epsilone

              bonsoir ,nous faisons un gros effort pour participer et répondre à certains articles hors circuits pour ne pas dire à côté de la plaque et qui ne veulent rien dire parfois et nous sommes bien gentils pour l’animation et la participation,on fait ce qu’on peut maintenant on se permet de lire et de nous taire les histoires de foot,d’équipe et de routes barrées!!! on ne cherche pas à être censuré car quand on parle on sait ce que l’on dit…

              Bonne journée à tous

  7. Mahmel

    Une psychothérapie de groupe de plus, quelle mascarade! Jusqu’à temps, va t on encore duper ce pauvre peuple composé majoritairement de jeunes qui a envie d’exprimer et surtout de crier sa malvie.
    Il n’y a pas si longtemps, il y a eu un rapport de
    2011 du PNUD sur l’indice du développement humain en Algérie qui contredit celui du CNES”
    Alors s’il vous plaît “laissez les vrais défenseurs de la société civile s’exprimer et libérez la vraie parole “

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00