LES BRÈVES :Le prix de la sardine en regression et mauvais fonctionnement de la structure ONAEA

Sidi Bel Abbès: : Son prix en chute ces derniers jours

La sardine retrouve ses clients

Depuis deux semaines déjà, le citoyen bel-abbessien commence à goûter aux différents produits de mer vu leur prix en nette régression. C’est la sardine qui a ouvert le bal dès la fin du mois sacré de Ramadhan. La sardine pour rappel, s’est distinguée durant l’été et pendant le Ramadhan, en dépassant le seuil des 400 dinars le kilo. Ce fut donc à peine si les ménages osaient s’approcher du poisson. Aujourd’hui, la sardine est cédée à moins de cent dinars le kilo pour atteindre certains jours les 120 dinars seulement. La crevette de taille moyenne a chuté de 900 dinars et plus il y a deux mois, à 500 et 400 dinars. Quant aux autres sortes, on cite le pageot cédé à 150 dinars et la sole à 200 dinars. C’est l’occasion pour les chefs de familles de reprendre goût aux poissons après qu’ils doutaient de sa baisse. A savoir que la poissonnerie de Sidi Bel Abbès est approvisionnée des deux ports, celui de Bouzedjar et de Ghazaouet. 

M.Bekkar

******************************************************************

Des agents de l’ONAEA de Sidi Bel-Abbès dénoncent

Dans un communiqué daté du 2 octobre émanant de l’office national de l’alphabétisation et de l’éducation des adultes. La présidente du bureau déplore le mauvais fonctionnement de cette structure, dont les activités sont exclusivement dédiées à la promotion de l’alphabétisation des adultes, dénonce les abus dont sont victimes ses agents de service, et qui se répercutent négativement sur le rendement. La même responsable sollicite du directeur général de l’office national de l’alphabétisation et de l’éducation des adultes d’intervenir pour résoudre les problèmes et de protéger les intérêts des employés de ses services. D’après le communiqué dont notre journal a reçu une copie, les travailleurs de l’annexe de l’ONAEA de Sidi-Bel-Abbès n’obtiennent que 10 mois de salaire au lieu de 12, depuis l’année 2009. S’appuyant dans ce contexte, sur la décision ministérielle datant du 6 mai 2008 qui stipule que le recrutement se fait sur année renouvelable. De plus les employés n’ont pas eu droit aux primes de rendement, ni rappels pour l’année 2010. A l’instar des autres employés des établissements étatiques, sachant qu’ils n’encaissent que 16.000 DA. Le même document souligne, que la demande de titularisation au poste a été rejetée par le directeur de l’ONAEA, indiquant que l’alphabétisation sera résolue vers l’année 2016, un prétexte non fondé, précise la présidente du bureau de coordination de la ligue nationale du livre et de l’alphabétisation.
 Daouadji.
*******************************************************************
SIDI BEL-ABBES: Polémique autour de l’achèvement des logements LSP
Après les doléances des acquéreurs du logement LSP de la cité «82 logements» «Bouabdallah», l’entreprise est sortie de sa réserve pour préciser que sur les 5 blocs de la cité, seuls les résidents du bloc «C» se sont manifestés pour exprimer leur mécontentement. Selon un document portant le cachet humide de l’entreprise «le projet a fait dans son ensemble l’objet d’une réception», avec la remise des clés, sanctionnée par un PV. Concernant les travaux inachevés et à commencer par la bâche à eau, l’entreprise souligne que «les essais des équipements ont été concluants», néanmoins le compteur qui fait défaut devrait être installé au nom du comité de cité». A propos des travaux de viabilisation, l’entreprise indique qu’après la réception «la Sonelgaz est intervenue sans procéder à la remise en état des lieux». Par ailleurs l’entreprise confirme «le vol de la colonne montante du gaz qui a fait l’objet d’une plainte auprès de la 8ème sûreté urbaine». S’agissant de l’installation de l’ascenseur, l’entreprise écrit: «le comité de la cité a demandé de retarder l’installation pour le motif que des locataires continuent de procéder à des transformations dans leurs appartements et l’ascenseur risque d’être utilisé pour la fonction de monte-charge».Les précisions de l’entreprise «Bouabdallah» portent uniquement sur le bloc «C», tandis que pour les quatre autres blocs, il semble que les acquéreurs soient satisfaits, croit-on comprendre de la dernière remarque relatée dans le document.
M.D
********************************************************************

 

 

 


le 09 octobre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
09 octobre 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00