LES OPPORTUNISTES

Cela me fait rappeler la chanson de Jacques Dutronc d’il y a belle lurette, que Jacques Lanzmann lui avait écrit. Jacques Dutronc interprétait formidablement ce mec opportuniste qui se prenait tantôt pour un libéral quand ces intérêts se mariaient avec, tantôt pour un socialo pour garantir sa part du gâteau socialisé, tantôt pour un communiste( Pagsiste) pour tirer les dividendes du système, tantôt pour un trotskiste ; a qui la belle parole féminine dépasse « El Rodja, Ergaz », tantôt pour un islamo qui voulait défendre l’ indéfendable.
La fausse libre expression( la tchatche) acquise suite à la démocratie responsable où les « chikayates » faussent tout concept de base pour mieux se positionner non pas à travers les idées, mais à travers ses actions pour amadouer à sa guise la rente et les bienfaits du pouvoir et gommer les valeurs universelles, les valeurs morales, les valeurs religieuses, les normes et références scientifiques..qui naissent de ce tri type « balance-glaive-plume.» C’est comme les parents qui s’en foutent éperdument de la justice, ce qu’ils veulent le plus et le plus important c’est bien la paix. La rente fait l’affaire pour la restauration de la paix sociale et la justice en tant que concept se défait pour semer le désordre social, économique et même politique.
Il y a ceux qui expérimentent bien le mécanisme de ces mouvements sociaux factices de chez nous précités sans esprit contestataire, ni action protestataire, pour être simplement opportuniste.
Les transfuges, les félons, les renégats ah ! Qu’ils sont nombreux dans ce pays, on les voit surtout dans les partis de premier plan FLN- RND- HAMS-PST ces gens la ! Monsieur comme disait J. Brel ; ils ne savent pas protester mais pour un sous en DA, ils changent de veste, sinon ils la retournent dans le sens du bon coté « El Kafza Trabah » et la philosophie n’a jamais nourri un âne ( Tafalssafa El Himar Fa Mata Joua Aan).
Ils n’ont pas peur, ni honte, ni gêné d’être profiteurs puisque c’est leur fonction quotidienne, ils évitent toujours d’être des agitateurs de peur que leur maitre ne leur enlève cette fonction de vassalité, c’est bien de grimper à travers tous les passes-droits et compagnie (corruption-clientélisme….) mais la descente, Belkhadem en sait beaucoup, car dans ce pays tout se décrète et les médiocres semeurs d’immoralité et de déliquescence sont les gagnants pour un temps.
Ils savent très bien acheter la confiance de la plèbe à coup de billet de 200DA, et des promesses oubliées lors des consultations maculées ou cousues avec du fil de resquille pour les propulser vers la boite locale, régionale et nationale d’enregistrement.
L’unique geste c’est de bien savoir retourner sa veste toujours dans le bon coté.
Cet opportuniste qui vague dans les partis, qui fait la masse sans les idées, la force sans le poids, ces coteries font la cote du pouvoir despotique, du pouvoir autiste, du pouvoir maffieux.
Ces opportunistes de tous les jours ne contestent jamais, ne protestent que pour leur propre intérêt personnel, ne revendiquent que des prêts non remboursables, des prêts sans intérêts, des lots de terrains des avantages personnels, des passes-droits, des alliances contre nature ….pour avoir la part du gâteau- rente c’est de cette manière que la veste doit être retournée.
Le cri s’entend : vive la révolution, vive la démocratie, vive la république bananière, vive les institutions non légitimes, vive le président, vive le roi …..
C’est le seul geste qu’ils savent faire, ils ont tellement retourné leurs vestes qu’elles risquent de craquer de tous cotés et à la prochaine révolution, si émeute il y a ils vont retourner leur pantalon.
La grandeur de la nation ne peut être assurée par des affairistes, des arrivistes, des carriéristes et des opportunistes mais bien par la vérité et la justice qui doivent être souveraines.
N’est ce pas Monsieur Jacques Dutronc?
BENALLAL MOHAMED


le 27 août 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
27 août 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 2 008
  • 7 311