Lettre ouverte à Monsieur le Wali de Sidi Bel Abbes

N’ayant pu prendre la parole lors de votre rencontre avec la presse et la société civile au forum de Ouest-Info du 6 décembre 2018, pour vous interpeller sur plusieurs points d’intérêt général qui méritent toute votre attention en vue d’y trouver une solution, alors Monsieur le Wali, je me remets à vous par presse interposée pour vous les reposer.

J’y aborderai tout d’abord le problème crucial des inondations auxquelles le gouvernement attache une très grande importance et a instruit tous les départements d’y faire face dans un plan national d’évaluation des risques et d’en dégager une stratégie pour éviter les catastrophes de cette année.

Monsieur le Wali, les menaces des inondations de la ville de Sidi Bel Abbes considérée de par sa planéité globale comme risque majeur aux inondations provenant des précipitations au sud et des crues de l’oued Mekerra, ont été écartées grâce à la construction du Canal de déviation contournant toute la ville d’Ouest en Est et qui non seulement absorbe tout le surplus des crus de l’oued Mekerra d’une part mais sert aussi de rempart aux précipitations du Sud-Est qui ont, rappelons-le fait d’importants dégâts humains et matériels en 1997.

Aujourd’hui, Monsieur le Wali, si la ville n’est plus menacée par ces inondations venant de l’extérieur, elle l’est par les pluies torrentielles et les accumulation des eaux en intra-muraux, à l’intérieur de la ville c’est à dire à cause des mauvaises canalisations sous-évaluées aux capacités réelles d’absorption des eaux pluviales mais surtout d’avaloirs bouchés, la plupart du temps et à ce titre, je me porte comme témoin sur un avaloir placé au coin de la rue où j’y habite et pour lequel je n’ai cessé d’attirer l’attention des services qui ne se sentent plus concernés (APC et ONA) par cet avaloir depuis plus d’un an, laissant ma requête dans l’expectative mais surtout face à un problème d’inondation récurent devant chez-moi,cumulant de la boue à chaque pluie,  heureusement que la pente existante m’y est favorable.

Alors , ma question, Monsieur le Wali qui ne cesse de me tarauder et que j’allais vous poser à ce forum: Qui est responsable de cet avaloir placé au coin de la rue destiné à absorber les eaux pluviales de deux cotés mais malheureusement il est bouché depuis plus d’un an et à chaque requête auprès d’un des services sus-cités, on renvoie la balle à l’autre! Qui est responsable de cette boue que je nettoie quotidiennement après chaque précipitation jusqu’à en faire un monticule devant cet avaloir??

Morsli HALLAM

Facebook Comments
09 décembre 2018

le 09 décembre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
09 décembre 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 175
  • 7 682

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
16h30 - 17h50 (*)
17h15 - 18h38
19h40 - 21h15 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
06h15 - 07h31
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 11h30
08h00 - 12h00 (*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - BECHAR
19h40 05h10
BECHAR - ORAN
20h25 16h16