Nos maires n’acceptent plus dans leur bureau, de femmes solitaires!

C’est ce qui ressort d’une source fiable provenant de l’APC de Sidi Lahcen (Wilaya de Sidi Bel-Abbes) citée dans les réseaux sociaux. Il y va sans dire que le scandale de l’APC de Ras El-Ma ex Bedeau (wilaya de Sidi Bel-Abbes) qui a défrayé les chroniques des journaux nationaux et enflammé les réseaux sociaux pendant un certain moment, n’est pas prêt de rentrer dans les oubliettes et justement il fait actuellement tache d’huile dans toutes les APC (mairie) de l’Algérie. On constate ainsi aujourd’hui qu’il est de plus en plus difficile pour les femmes de pénétrer ou demander une audience sans qu’elles ne soient accompagnées d’un proche (tuteur).

En effet, c’est à partir de la commune de Sidi Lahcen, un chef lieu de daira egalement dans la wilaya de Sidi Bel-Abbes qu’on vient d’apprendre que le maire (PAPC) de cette localité n’accepte plus en audience, les femmes seules dans son bureau lors des journées de réception du public sans qu’elles soient accompagnées par un proche de sang selon les préceptes de l’islam (tuteur légal). Il est clair qu’à partir de cette localité et pour éviter toute mauvaise interprétation de ces doléances avec le maire que de telles décisions vont se répercuter sur l’ensemble du territoire.

30 juillet 2018

le 30 juillet 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
30 juillet 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 990
  • 5 722