RÉFECTION DU STADE DE SIDI DJILALI: Qui a été à l’origine de l’arrêt des travaux ?

Le stade de Sidi Djilali, à proximité de l’ancienne trémie, qui devait satisfaire une grande majorité de la population, répondre à des besoins multiples relatifs à l’activité sportive de masse, se trouve dans un état d’abandon depuis plusieurs années. La nouvelle APC, issue des dernières élections locales, était plus préoccupée par des querelles et mésententes pour juste assouvir des intérêts personnels, que de répondre à des besoins d’intérêt général. Cette situation a sanctionné davantage l’état du stade qui est resté délabré et dégradé, devenu impraticable, représentant un immense danger pour des jeunes de tout âge, venant jouer au football, faire du footing et pratiquer d’autres disciplines sportives. L’intérêt de ce terrain n’est pas juste d’ordre sportif, l’impact est aussi social. Le stade est constamment rempli de gens de tout âge, fuyant de la sorte, indirectement les dangers des fléaux sociaux, devenus très répandus dans certains quartiers démunis de moyens de distraction et de détente.

Un rêve inachevé

Après de longues attentes et plusieurs requêtes, les travaux ont enfin été entamés ce mois de décembre 2019. Le décapage n’a duré que deux jours pour prendre fin le jour suivant, sans aucun avertissement. L’on fait apprendre qu’une enveloppe conséquente était réservée à la réfection du stade, avoisinant les 5 milliards de centimes. Les travaux comprenaient un habillage du terrain en gazon synthétique, deux pistes de course, un petit terrain sur le flanc supérieur et des bancs en béton aux alentours. Ce rêve tant attendu et joyeusement perçu par la grande population du grand quartier de Sidi Djilali, s’est en fait évaporé en deux jours, pour ne laisser qu’une vague incompréhension, des questionnements et des rumeurs. Aucune autorité n’a été en mesure de soulager ce grand souci social et sportif. La société et les associations sportives demandent une intervention urgente du wali Saci pour apporter une lumière sur ce problème d’intérêt général et découvrir la destination de l’enveloppe financière qui était réservée à la réfection de ce stade.           

Djillali Toumi


le 30 décembre 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
30 décembre 2019

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 6 039
  • 7 327

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
16h30 - 17h50 (*)
17h15 - 18h38
19h40 - 21h15 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
06h15 - 07h31
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 11h30
08h00 - 12h00 (*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - BECHAR
19h40 05h10
BECHAR - ORAN
20h25 16h16