Réponse à un ami

Que pense-t-on de Kamel DAOUD ? C’est une question qu’on m’a souvent posée , et à laquelle je ne réponds pas instantanément , eu égard aux malentendus qu’il alimente et fait nourrir , aux polémiques qu’il entretient et qu’il cultive , aux curiosités qu’il suscite faisant de ce chroniqueur original et énigmatique un être difficile à cerner . Il me semble à le lire , que c’est un homme toujours pressé à s’exprimer , et que le temps dont il croit disposer ne lui suffit pas pour tout dire.. J’ai commencé par laisser poindre un début de réponse en résumant succinctement le fond de ma pensée , ce qui m’a fait s’exclamer tout de go et sans nuance : ” c’est un petit génie que notre environnement politique , littéraire et médiatique fait tout pour l’ignorer” . C’est cela que j’ai fini par me  construire comme idée du personnage , sachant qu’il est autrement plus controversé au sein de son monde et de son pays , qu’il ne l’est ailleurs , où il est considéré comme un ” CHRONIQUEUR GÉNIAL” et un ” AUTEUR MAJEUR” , au point ou le Président MACRON en fait son livre de chevet, ce n’est peut-être pas une référence , pour certains , mais ce n’est pas rien .Le succès a toujours entretenu des jalousies et des polémiques , ses confrères dans les milieux médiatiques et littéraires ainsi que dans la mouvance intellectuelle , souvent aigrie et repliée sur elle même , ne sont pas les derniers à le contester dans son propre Pays. Ce n’est pas nouveau et la consécration internationale n’est pas faite pour apaiser les ressentiments et dissiper les critiques envers un auteur au firmament de la notoriété .En tout cas s’il y a un auteur qui s’attaque de front au populisme et à la bigoterie d’une classe politique disqualifiée , c’est bien Kamel DAOUD et qu’il en a fait son CHEVAL DE BATAILLE , depuis deux décennies , alors qu’il n’a pas encore cinquante ans .
Dans la préface de Sid Ahmed Semiane , un des premiers chroniqueurs de la presse moderne algérienne , clame son admiration pour le style et la musique qui se dégagent de l’écriture de l’enfant de MOSTAGANEM , et il finit par conclure :” IL Y A DE L’URGENCE DANS SON ÉCRITURE AUTANT QUE DANS VIE” . Quoi de plus ?

Abdelhamid ABDEDDAIM

Facebook Comments
09 septembre 2019

le 09 septembre 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
09 septembre 2019

Répondre

Nombre de Visites :

  • 4 871
  • 6 728

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
16h30 - 17h50 (*)
17h15 - 18h38
19h40 - 21h15 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
06h15 - 07h31
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 11h30
08h00 - 12h00 (*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - BECHAR
19h40 05h10
BECHAR - ORAN
20h25 16h16
aez