Sidi Bel Abbes: Autopsie d’une maladie nommée covid (vidéos)

L’association “E.S.P.A.C.E” de Sidi Bel-Abbes a consacré son rendez-vous mensuel de la semaine passée, à la pandémie du coronavirus qui frappe le monde entier et l’Algérie également. Cette rencontre qui se voulait tout d’abord une table ronde, a été organisée au niveau de l’hôtel Eden de Sidi Bel Abbes et fut animée par le Dr Driss Reffas sur un thème principal touchant la covid-19 et les moyens de prise en charge et particulièrement les traitements thérapeutiques des malades.

C’est ainsi qu’autour du Dr Driss Reffas, médecins généralistes, réanimateurs/anesthésistes et professeurs du secteur privé et public ont, tour à tour, étalé les principales difficultés rencontrées tout au long de ces mois de pandémie face à leurs patients . Mais avant d’entamer le débat, le docteur Driss Reffas , membre actif de l’association ESPACE souhaita la bienvenue à ses confrères et ouvra le débat en donnant la parole au Professeur Ziane, chef de service au CHU de Tlemcen.

Ce dernier a, dans son intervention, mis exergue le caractère inconnu de la Covid-19 mais surtout au manque d’expérience observé dans la prise en charge de cette pandémie à tous les niveaux. Il souligna avec insistance, les efforts individuels entrepris par le plus grand nombre des médecins et personnel soignant des hôpitaux pour parer aux insuffisances des moyens et surtout au manque de formation du personnel à ce type de catastrophe.

Quant aux médecins généralistes présents à ce débat, chacun étala sa propre expérience vécue avec ses patients dans son cabinet . Diminués des moyens de protection au tout début de la pandémie, ils affirment tous avoir affronté ce virus aux multiples retombés catastrophiques sur le quotidien de la population, avec courage et abnégation dans le seul et unique but de répondre aux exigences de leur noble métier.

Que ce soit au niveau du secteur privé ou public, un seul constat s’est dégagé de ce débat entre ces professionnels de la santé, c’était l’incompréhension et le manque d’information et/ou de visibilité face à un ennemi invisible qui créa la panique et la déroute au sein de nombreuses familles. Ces dernières ne voulant pas se diriger parfois vers les hôpitaux, rappliquent toujours chez leurs médecins. Bref, de l’avis général, c’était une lourde responsabilité à laquelle, ils devaient faire face sans hésitation.


le 11 décembre 2020


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 décembre 2020

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 1 635
  • 6 499