Sidi Bel-Abbes : Des inondations et encore des inondations!

En observant cet après-midi , ce mini-ouragan frapper de plein fouet la ville, il est à croire que Sidi Bel Abbes pourrait être l’une des premières régions qui subirait les conséquences du réchauffement climatique au même titre que d’autres régions vu son relief plat et surtout se trouvant à la croisée des lits de nombreux oueds. En effet, Si tout son flanc du sud-ouest au sud-est est protégé par le canal très large au demeurant, réalisé pour récupérer tout le surplus des crues de l’oued Mekerra et même du ruissellement naturel provoqué par de fortes précipitations du sud, il n’en demeure que les pluies diluviennes comme celles enregistrées aujourd’hui du 14 septembre 2018 où probablement il est tombé plus de 150 mm en l’espace de 3 heures, du jamais vu de nos jours, peuvent provoquer d’énormes dégâts matériels et même humain en ville ou ailleurs en aval.

Pourtant tout le monde s’inquiétait de ces inondations catastrophiques qui interviennent une semaine après celle qui ont eu lieu et pratiquement dans les mêmes endroits à l’image des quartiers de Bab Dhaya, Sidi Djillali , cité des Amarnas et autres zones plates de la ville où les forts ruissellement des eaux se croisent sans qu’ils déversent dans les canalisations, ces dernières avec des avaloirs bouchés tant décriés par les habitants et ici même dans nos colonnes ne peuvent par conséquent contenir ni évacuer l’énorme quantité d’eau déversée en quelques heures d’où leur débordement dans les maisons d’à coté et c’est ce qui se passe actuellement à Sidi Bel Abbes.

En effet, alors que plusieurs quartiers de la ville de Sidi Bel Abbes ont été inondés en ce début de soirée et à l’heure où nous mettons en ligne cette information, des habitants ont toujours leurs pieds dans l’eau même à l’intérieur de leur propre demeure et passeront probablement la nuit sous les étoiles. Le plan Orsec qu’on déclenche dans de pareilles circonstances semble être omis par les autorités , les services de protection civile sont submergés par le nombre des appels provenant des citoyens en désespoir dans leur maison , les services de l’ONA tant pointés par les citoyens ces derniers jours , sont dépassés par les endroits et passages publics inondés. À ce sujet, les citoyens sont unanimes, “la ville est abandonnée à son sort tout court et même durant toute l’année” dira un grand nombre d’entre-eux  désespéré , rencontré tout prés de leur demeure inondé, et n’omettent pas de fustiger tous les services concernés , l’hydraulique, l’ADE et l’ONA tous sont dénoncés de ne pas avoir agi à temps et bien avant pour éviter ces catastrophes.

Quelques images des réseaux sociaux!

دائرة سيدي بلعباس !

Publiée par ‎Wilaya De Sidi Bel Abbes – ولاية سيدي بلعباس‎ sur Vendredi 14 septembre 2018

14 septembre 2018

le 14 septembre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
14 septembre 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 4 041
  • 4 065