Sidi Bel-Abbes: Fin tragique de l’auteur du carnage de Sidi Lahcen (vidéo)

La genèse de cette tragique affaire qui a emporté 4 membres d’une même famille avec un cinquième gravement blessée à l’hôpital de Sidi Bel Abbes, remonte à plus de deux ans lorsque un couple marié avec un enfant, a entamé la procédure de divorce pour divers motifs restés inconnus jusque là, au public. En réalité, et selon les proches, c’est la femme qui avait engagé la procédure de séparation avec son mari ,un inspecteur de police de son état dit-on.

Le policier visitait régulièrement son enfant dans le domicile de son conjoint. Cette dernière vivait en compagnie de sa famille (sa mère , son père , sa sœur et son frère) . En début de semaine, le policier rapplique au domicile comme à l’accoutumé selon des témoins, mais il trouve devant la porte , le frère de son ex-femme , une querelle entre les deux personnes s’éclate à cause apparemment pour les uns, d’un du mensuel que versait le policier à la femme , pour d’autres c’était son comportement qui avait irrité la femme, le ton monte et on arrive à la bagarre avec tout ce qu’on a, à portée de la main, le policier tire et blesse son antagoniste. Le reste de la famille accoure , l’homme tire sur tout le monde présent puis sort de la maison, laissant derrière lui un carnage.

Il rejoint son domicile familial, à Tabia , une localité située à une vingtaine de kilomètres plus loin où il informa son père et sa mère du drame qu’il vient d’entreprendre, ces derniers ne l’ont pas cru au début dit-on, mais dès que les forces de sécurité ont encerclé la maison et l’ont sommé de se rendre la situation s’est compliquée et de là toutes les supputations ont entouré cet affaire.

Pour les témoins qui étaient dans les environs du domicile et observaient la scène, on avait dit que le policier ne voulait pas se rendre et s’est replié dans la maison en gardant avec lui ses parents les mettant du coup en danger en cas d’intervention musclée des forces de sécurité, ces derniers ont songé à ramener son ami intime qui fut appelé pour le convaincre de se rendre et mettre les parents hors de danger et c’était chose faite mais sans qu’il se rend. D’autres versions avancent qu’on dépêcha deux psychologues pour le rendre à la raison mais c’était en vain. En fin de compte, resté seul dans la maison , il menaçait de se tirer une balle en cas d’intervention des forces de l’ordre.

Les éléments du GOSP (groupement des opérations spécialisées de police), dépêchés à la rescousse d’Alger pour une situation sans pareil, ont entamé , depuis hier soir, leurs procédures d’approche du lieu et des alentours du domicile où le policier s’était retranché en vu de le dénicher et ce n’est que tôt ce matin qu’ils réussirent à pénétrer dans le domicile mais selon les dernières informations, il est fait part que le policier auteur du carnage de Sidi Lahcen , a réussi à se tirer une balle , se blessant mortellement. Il rendit son dernier souffle à l’hôpital Dr Hassani Abdelkader de la ville.

Bien sur, il est clair que beaucoup de non-dit reste à élucider mais les jours qui viennent nous en diront plus. Pour le moment, toute la famille de la femme a été décimée , son frère est dans un état stable à l’hôpital, signale-t-on alors que le seul rescapé de ce tragique drame , reste l’enfant du couple divorcé.


le 15 octobre 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
15 octobre 2019

1 Commentaire pour “Sidi Bel-Abbes: Fin tragique de l’auteur du carnage de Sidi Lahcen (vidéo)”

  1. Abbas

    هاذوا بعض المحامين بدون ضمير ولا دراسة و لا دبلوم كل من هب و دب اصبح محامي عن طريق الجامعة الليلية..يحثون الزوجات على الخلع من ازواجهم الا بدافع الدراهم و الربح.
    و في كل قوانين العالم اول من ينضر اليه هو وضعية الاطفال قبل وضعية الاباء
    لا طلاق و لا خلع الا اذا بلغ الاولاد سن ما فوق الرشد اي اربعة عشر عام فما فوق
    لازم الجزاءرى و الجزاءرية يعلمون ذالك قبل عقد الزواج و بعد الزواج ياخذون كل مسوؤلياتهم امام الاولاد

    كيما نقولوا في العامية
    تزوجتوا …كولوا بعضكم بعض و خلوا لولاد بعيد على مشاكاكم
    الاب يقول خويا ان اعطيتك البنت دبرس راسك
    وكيتبغوا تاكلوا بعضكم البعض جيبولي ولادكم و لكان يصرى حاجة للولاد انا نشتكي بيكوم عند القاضي

    اما هاذوا المحامين الله يهديهوم مشاو بعيد

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 5 978
  • 6 519

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
16h30 - 17h50 (*)
17h15 - 18h38
19h40 - 21h15 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
06h15 - 07h31
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 11h30
08h00 - 12h00 (*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - BECHAR
19h40 05h10
BECHAR - ORAN
20h25 16h16
aez