Sidi bel abbes : Quand les gardiens de voitures défient les lois de la république

téléchargement (2) 1175309232

 

Les gardiens de voitures autoproclamés à Sidi bel abbes et particulièrement au centre ville continuent , à narguer les lois de la république , en délimitant leurs espaces  de prédilection par la force et la violence .Vêtus d’un vieux gilet fluorescent , et surtout munis d’un gourdin à la main, ils se distinguent , et surtout s’imposent aux yeux des automobilistes  pour leur extorquer le droit de stationnement. Ils n’hésitent pas à menacer les automobilistes récalcitrants qui résistent à refusent de payer. C’est un véritable racket en bonne et due forme qui institutionnalise.  Cette activité étant dans la forme et dans le font illégale, des mesures d’ordre public doivent impérativement être prises. Il y a lieu de réglementer cette activité. L’exemple nous vient d’Alger où les services publics ont donné un coup de pied dans la fourmilière.Nous venons d’apprendre que  Dans le cadre de la lutte contre le phénomène des parkings anarchiques à travers les rues et quartiers d’Alger à laquelle tous les moyens humains et légaux ont été mobilisés, les services de la Sûreté de wilaya ont procédé, depuis le début de la saison estivale (1er juin au 9 août), à l’éradication de 263 parkings illégaux et l’arrestation de 266 mis en cause dont 136 présentés devant la justice. Des dossiers judiciaires ont été établis contre 130 contrevenants soumis à la justice a indiqué un communiqué des services de la wilaya d’Alger. Alors pourquoi pas à Sidi bel abbes ? Sachant que les espaces de stationnement  se rétrécissent comme une peau de chagrin  surtout avec tous les désagréments qu’occasionnent les travaux du tramway de Sidi bel abbes. Les parkings connus jusque là en ville, ont fermé leurs portes pour être transformés en espaces commerciaux à usage de bazar, à l’image de celui mitoyen à la coupole au lieu appelé communément “Refraf”. Un autre parking au boulevard Zabana , dans les anciens garages “Grandonna” s’est morcelé en magasins commerciaux. La densité explosive du parc automobile connue ces dernières années fait que le stationnement devenu un véritable casse tète, fait le bonheur de ces “gardiens”autoproclamés venus de nulle part  et qui se sucrent sur dos du citoyen impuissant  et qui faute d’être protégé par une réglementation inexistante se résigne à se soumettre au diktat de ces individus. Ils imposent impunément leur loi au vu et au su des services de police, qui assurent le maintient de l’ordre. L’agent de l’ordre public, et le gardien informel se côtoient  dans une image surréaliste  dans un décor contre nature à chaque coin de rue du centre ville. La moralisation de la vie publique commence  par redonner force à la loi par ceux qui sont sensé l’exécuter et surtout la maintenir.

Beldjillali D.


le 11 août 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 août 2016

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 3 072
  • 6 097