Société civile, administration, une wilaya prise en otage

Jeudi, le 17/11/2011 à 16 heures, s’est réunie la société civile au siège de l’APC  présidée par le 1er vice président Mr Miloua et Mr EL AYACHI  élu  membre d’apc chargé du parc communal président d’organisation du concours  de la belle cité.

Après ouverture de la séance  par Mr Miloua  annonçant les critères et le suivi de cette compétition  suite à la présentation du programme déjà rédigé prêt à  être appliqué, le président d’APC  intervient et interrompt la séance en annonçant que les membres désignés pour représenter la ville de sidi bel-abbés par la wilaya doivent se préparer pour se rendre à la réunion qui doit se tenir demain à Oran.

Les membres présents se sont manifestés par ce choix arbitraire exclusif fait au niveau de la wilaya sans avoir, au préalable, porté la moindre considération aux bonnes intentions de toutes les associations, qui sont les premières concernées du moment que cette délégation représentera la société civile.

La société civile s’est fortement manifestée  lors de la réunion en dénonçant cette décision péjorative en annonçant des associations culturelles et sportives représentatives de la société civile qui ne fait qu’entraver la collaboration des deux partenaires pour le mieux de l’intérêt générale, toujours négligé et, dont l’intervention de Mr BOUZEFRANE  n’a pas omis de souligner tout ce que la société civile venait de contester  en ajoutant que même le programme n’a pas été établi conformément aux règles du concours, vu que la majorité des cités sont dans l’oubliette comparée à d’autres quartiers avantagés.

L’intervention de Mr CHADLI président d’association laisse apparaître que la société civile a été tout simplement marginalisée et reste écarté volontairement de toutes les initiatives relatives, prises en leurs absences.

D’autres interventions de la part des associations ont donné une chaleur au débats  prouvant certaines défaillances concrètes constatées au départ à savoir Mr le président d’association de la cité  ES SABAH   en prenant la parole soulignant les problèmes et la responsabilité que la commune doit assumer envers les cités dans tous les domaines.

La parole fut donnée après à Mr Talha  qui a attiré l’attention  aux responsables  qu’il s’agit  tout d’abord d’une étude  puis procéder à l’élaboration d’un programme, sans cela,  au départ, les problèmes  feront surface et c’est toute la wilaya qui est ruiné.

Mr OURRED, toujours dans le sillage des associations a maintenu la position de ses confrères en dénonçant aussi  l’absence totale des autorités  dans les quartiers, plus précisément, les plus populeux. « Il n’y a pas de distinction » ajoute t-il en reprenant « il est du devoir de nettoyer toute la ville en utilisant tous les moyens  humains et matériels et que se soit d’une manière continuelle,  elle est infectée  par la saleté c’est nos cités, c’est le berceau de nos enfants  et c’est à nous que revient de la nettoyer et de la défendre de ce fléau qui ne cesse  de s’empirer de jour en jour ».

Cette persistance de la société civile a conduit les autorités à faire participer une seconde fois les présidents des quartiers  après l’échec du volontariat organisé pendant la saison estivale. La société civile propose une plate forme de travail qui permettra de faire participer de prés ou de loin tous les habitants, elle appelle à un travail mutuel et dans le sérieux du moins pour sauver ce qui reste car la tache est rude.

 Les associations des comités de quartiers  sont actuellement dans l’embarras  puisque chacun d’eux  ne sait, sur quel pied danser. La division, créée par certains responsables a fait ses preuves de certaines défaillances menant le sujet essentiel  au bord de l’échec.

La salle a commencé à se vider au fur et à mesure,  aucune décision commune n’a été prise  « .Personne ne décidera à  notre insu »   a déclaré  un membre d’association.  D’autres ont été déçus  puisqu’ils n’ont pas été invités une seconde fois (ceux qui ont participé à Tlemcen). la séance fut levée à 18h30mn


le 18 novembre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
18 novembre 2011

2 Commentaires pour “Société civile, administration, une wilaya prise en otage”

  1. akkou

    Les efforts consentis par toutes les parties concernées prouvent plus ou moins une certaine volonté d’où l’union est la force se forment dans le but l’éliminer cette désolante et mauvaise réputation “LA VILLE SALE ” lorsqu’il y a un terrain d’entente l’intérêt général prime tout du fait que l’on pense à nettoyer cette ville c’est une décision encourageante entreprise par un certain nombre d’associations jaloux volontaires qui cherchent à donner un nouveau visage de leur ville cout que cout il faut sortir de cette impasse l’aspect sera inchallah celui d’antan ce qui est étonnant sur ce sujet l’absence totale de la direction de l’environnement qui n’a donné aucune importance sur ce sujet qui la concerne encore plus et de prés.CERTAINES TÊTES DOIVENT TOMBER puisque les masques commencent déjà a tomber comme l’a dit Mr Abbes

  2. Les masques commencent déjà à tomber car seule le sérieux et la vérité sont maitres dans cette ville il existe parfois des ingrats des opportunistes qui dérangent la volonté des hommes honnêtes que cherchent à donner de leur mieux pour rendre leur petit Paris d’antan . aujourd’hui nous devrions considérer que le grand pas est fait du fait que la décision revient à ce qui s’inquiètent et se préoccupent sérieusement de leur ville . qu’ils nous haïssent pourvu qu’ils nous craignent .

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00