SONDAGES : qu’est-ce qui préoccupe les Français?

Notre situation nationale d’insurrection pacifique (pour le moment…) nous fait oublier ce qui se passe ailleurs. L’erreur évidemment c’est de croire que l’herbe est plus verte ailleurs.Que les marchands de modèles et de modes d’emploi passent leur chemin…
Détrompez-vous amis. La m… est partout.

A l’exception peut-être de quelques îles où les parasites, les voleurs, les brigands de ce monde se prélassent les doigts de pieds en éventails.

Bien que manipulatoire, comme la plupart des sondages publiés (des dizaines ne le sont pas), le sondage paru en France aujourd’hui est instructif (lire plus bas). Je résume l’opinion des Français et la hiérarchie qu’ils mettent dans leurs préoccupations :

1.- Arrive en tête : « L’amélioration du pouvoir d’achat » citée par 58% des personnes interrogées le mois dernier, soit une hausse de trois points en un an.

2.- Vient en seconde position, « une meilleure protection de l’environnement » à 38% : un bond de neuf points. « Normal », comme diraient mes nièces et neveux, après le tamtam sur les incendies en Amazonie.

3.- Le plus remarquable, comme d’habitude, c’est ce qui n’est pas mis en évidence.

A ce sujet je suggère à mes correspondants la méthodologie suivante, pour réduire votre exposition à la manipulation et à l’intox :

– Face à une photo ou à une séquence filmée (surtout quand c’est un document d’actualité), surtout ne pas vous intéresser au sujet central qu’on vous propose, mais à son environnement, le paysage, les autres têtes au-delà du personnage principal.

– Quand on vous parle des présents, posez-vous la question : « qui sont absents qui auraient dû être là ? »

Le vide est plus instructif que le plein. Les questions sont plus importantes que les réponses.

A propos du sondage, il y a une réponse qui n’inspire pas les commentateurs. Tout simplement parce que cela ne leur convient pas et que les politiques et les médias, les prochaines élections approchant, vont relancer ce thème et l’attrait pour les partis sympathiques que vous savez.

De quoi s’agit-il ?

Après le pouvoir d’achat et la protection de l’environnement, très loin derrière, arrive les attentes concernant « la lutte contre le terrorisme » sont elles aussi en baisse de cinq points, à 21%.

C’est ce qui fait l’alpha et l’oméga de la politique française depuis Mitterrand : les étrangers, les musulmans, les délinquants, les terroristes, le voile, burkini…. en réalité cela ne représente pas la première préoccupation des Français.

Pourquoi cela le devrait-il ? Parce que cela détourne les Français de ce qui les intéressent au premier chef : le chômage (qui ne baisse que dans les statistiques), la dégradation du travail (précarisation, uberisation…) et de sa rémunération, l’insécurité sociale (baisse des revenus réels grignotés par une inflation statistiquement sabrée), le logement qui capture ce qui reste des revenus (les rentiers profitent de l’absence d’une politique (aussi bien nationale que locale) de construction de logements, discriminations urbaines qui séparent les Français et les montent les uns contre les autres, l’avenir de leurs enfants (dégradation de l’enseignement, classes surchargées, insécurité, chômage des diplômés…)…

A contrario : – Les Français interrogés rejettent à 48% la réforme des retraites (contre 30% qui l’approuvent).

– 28 mois après l’élection d’Emmanuel Macron  :
* 25% jugent son bilan « positif ».  
* 51% le trouvent « négatif », plus du double, restent majoritaires.
CQFD

Bonne journée.Djeha,

Pouvoir d’achat et écologie en tête des attentes des Français, selon une enquête

Reuters, mercredi 04/09/2019

PARIS (Reuters) – Le pouvoir d’achat et l’environnement sont en tête des préoccupations des Français, loin devant l’emploi ou la lutte contre le terrorisme, selon une enquête annuelle Kantar-Onepoint pour franceinfo publiée mercredi. Cette étude réalisée fin août 2019 est à comparer avec une autre menée en septembre 2018, avant la crise des “Gilets jaunes” qui a secoué le pays pendant des mois.

“L’amélioration du pouvoir d’achat”, qui constituait l’une des idées forces de ce mouvement social, est citée par 58% des personnes interrogées le mois dernier, soit une hausse de trois points en un an.

Cette attente se retrouve à égalité avec “la diminution des impôts et des charges” (-1).

“La réduction des inégalités sociales et de l’exclusion” (+5) est citée par 34% des sondés, qui avaient plusieurs réponses possibles.

Alors que le nombre de demandeurs d’emploi a amorcé une baisse, “la lutte contre le chômage” devient moins impérieuse pour les personnes interrogées qui ne sont que 30% à la citer, soit une chute de dix points.

Les attentes concernant “la lutte contre le terrorisme” sont elles aussi en baisse de cinq points, à 21%.

De façon générale, 28 mois après l’élection d’Emmanuel Macron, les Français sont 25% à juger son bilan “positif”, soit une hausse de six points en un an. Ceux qui le trouvent “négatif” restent majoritaires à 51%, une proportion toutefois en baisse de neuf points sur 12 mois.

Interrogés sur la manière de gouverner du chef de l’Etat, les sondés estiment dans leur ensemble à 65% qu’Emmanuel Macron “est déterminé à réformer la France”.

Quant aux chantiers actuellement lancés, les Français interrogés rejettent à 48% la réforme des retraites (contre 30% qui l’approuvent). Ils sont en revanche une majorité de 55% (contre 27%) à être favorables à l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, une mesure contenue dans le projet de loi de bioéthique sur le point d’être débattu au Parlement.

L’étude a été réalisée en ligne du 27 au 29 août auprès d’un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Facebook Comments
04 septembre 2019

le 04 septembre 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
04 septembre 2019

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 4 949
  • 6 728

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
16h30 - 17h50 (*)
17h15 - 18h38
19h40 - 21h15 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
06h15 - 07h31
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 11h30
08h00 - 12h00 (*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - BECHAR
19h40 05h10
BECHAR - ORAN
20h25 16h16
aez