TRISTE FRANCE

Dans aucun endroit au monde où des guerres ont été engagées, il n’y a eu de paix.

Les Etats-Unis font la guerre depuis 2001 en Afghanistan, depuis 1991 et 2003 en Irak et entretiennent des conflits un peu partout dans le monde : Libye, Yémen, Syrie, Somalie, Palestine, Ukraine, Mali…

Dans aucun de ces pays la paix n’est advenue, encore moins lorsque la guerre y a été déclenchée par les armées étrangères au pays et à la région.

Des centaines de milliers de morts se comptent dans tous ces pays, mais évidemment surtout en Afghanistan et en Irak, se propageant, au mépris des lois internationales sous divers prétextes, inventés de toutes pièces. Le cas de l’Irak est emblématique à cet égard (« 11 septembre », « Armes de Destruction Massives »… des preuves bricolées pour entreprendre des guerres illégales.

Les Français s’étaient courageusement opposés à ces dérives. Mais très vite, dès l’arrivée de N. Sarkozy à l’Elysée (et même avant), la France retourne dans le système militaire intégré de l’OTAN et se range derrière les Yankees.

Et dire qu’il y a encore des gens de droite pour se dire gaullistes et bien des hypocrites vont régulièrement se recueillir sur la tombe du Général à Colombey-les-Deux-Églises.

En attendant de finir par le discréditer (l’entreprise d’intox est en cours) et de brûler sa mémoire.

L’Afrique est un immense gisement de matières premières que les Occidentaux ne veulent pas voir passer sous contrôle chinois.

Tout le reste est une vaste campagne de manipulation des opinions publiques, y compris les opinions occidentales qui croient que loin de chez eux leurs armées (dont il ne savent que peu de leurs réelles activités) sont au front, à la pointe ultime de la « civilisation » pour empêcher le désordre (en l’occurrence islamiste que l’Occident mobilise d’abord pour la destruction des pays musulmans) de parvenir au seuil de leurs portent, menaçant leur quiétude et leur prospérité.

Les armées de professionnels n’ont pas d’état d’âme, à la différence des conscrits qui ont une « conscience » de citoyens.

La fin du service militaire a été ordonnée sous prétexte de technicité et de sophistication technologique. Le véritable but est de se passer des « enfants de choeur » qui peuvent briser les chaîne de commandement, de faire fuir des informations et vendre la mèche, via une multitude de Snowden ou de Assange.

Les conscrits ont produits des « dégâts » incalculables dans les opérations militaires en Algérie et au Viêt-Nam. L’armée américaine (entre autre pour cela) a mis un temps infini pour s’en relever.

Hollywood lui a donné un coup de main. A ce sujet je vous recommande de voir ou de revoir (sous cet angle) le film « Rambo » (le numéro 1 de la série qui a explosé sous Reagan en une multitude d’images à l’avantage de « l’America is back » et qui a accouché aujourd’hui d’un Trump ivre de pouvoirs et disposé à mettre le feu à la planète.

Djeha,
Mardi 02 octobre 2018

Le soutien américain au Sahel maintenu, l’aide au G5 augmentée, dit Parly
Reuters, mardi 02/10/2018 à 15:44

LE SOUTIEN AMÉRICAIN AU SAHEL MAINTENU

PARIS (Reuters) – L’aide apportée par les Etats-Unis à la lutte menée par l’armée française contre les groupes terroristes au Mali sera maintenue, a assuré mardi le secrétaire américain à la Défense James Mattis.

“Nous n’avons pas l’intention de revenir, serait-ce qu’un peu, sur ce soutien”, a déclaré James Mattis lors d’une conférence de presse commune avec son homologue française Florence Parly.

“Nous allons maintenir notre soutien en matière de renseignement, de logistique et nous soutenons complètement la mission française.”

La ministre des Armées, Florence Parly, a souligné le “constant appui des Etats-Unis” depuis les débuts des opérations de l’armée française au Sahel, en 2013, et a annoncé en outre que l’aide consentie au G5 Sahel par les Américains serait plus conséquente qu’attendu.

“Le ministre m’a assuré que, quelles que soient les évolutions du dispositif américain, celui-ci n’aurait pas d’impact sur le soutien dont bénéficie la France”, a-t-elle déclaré.

James Mattis lui a fourni l’assurance que “l’aide que les Etats-Unis ont l’intention d’apporter à la force conjointe G5 Sahel serait très significativement augmentée par rapport à ce qui avait été initialement prévu”, a précisé Florence Parly.

L’armée américaine dispose de centaines d’hommes dans la région du Sahel, notamment dans une base aérienne à Agadez, dans le nord du Niger, pour des missions de conseil et d’entraînement, tandis que la France a déployé quelque 4.500 soldats dans la région dans le cadre de l’opération Barkhane.

(Idrees Ali et Julie Carriat, édité par Yves Clarisse)

Facebook Comments
03 octobre 2018

le 03 octobre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
03 octobre 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 1 528
  • 5 127