“Un 8 mars” pas comme les autres !

Force est de constater qu’aujourd’hui bien avant la journée du 8 mars et c’est devenu presque une habitude et une routine pour une certaine catégorie de société  d’organiser des fêtes et journées dédiées à la journée internationale de la femme.La journée du 8 mars proprement dite, s’approche presque d’une journée entièrement chômée et payée pour les femmes et dans de nombreuses institutions, les peu d’hommes  qui restent derrière, sont libérés eux aussi.

Pour en revenir à la journée “pré 8 mars”, celle d’aujourd’hui , de nombreuses femmes ont participé aux divers manifestations organisées un peu partout en ville en leur honneur.En effet, à l’instar des portes ouvertes qu’a organisé la section UNFA dans son siège du centre ville où il est fait part d’une présentation médicale expliquant les actions de sensibilisation et de prévention contre les maladies spécifiques touchant la gente féminine, le centre de la formation professionnelle du quartier Hai Bouaazza El Gharbi a abrité une cérémonie toujours en l’honneur des femmes organisée par la sureté nationale où il est signalé une cérémonie festive complétée par des distributions de cadeaux symboliques et autres  aux femmes du métier.Par contre la maison Kateb Yacine qui a rassemblé plusieurs centaines de femmes,a organisé un spectacle de danse et musique folklorique donné par les deux associations  “Tel et wiam” .

Si de nombreuses jeunes femmes et filles attendent un cadeau,une fleur ou autre chose symbolique soit elle en cette journée du 7 et du 8 mars, il n’en demeure pas moins  qu’un nombre très infime ont eu la chance et  l’agréable surprise de se retrouver aujourd’hui même dans une “maison” que BAI a évoqué il y a de cela plus de deux ans et nous ne cesserons d’en parler jusqu’à ce que le projet daigne sortir des tiroirs et trouver une ouïe  attentive pour son exécution et rendre ces lieux plus propices à un évènement beaucoup plus symbolique qu’un 8 mars dans la vie d’une femme.

Il s’agit de la maison de l’état civil de la grande ville qu’est sidi Bel-Abbes. Il y a deux ans , nous avons évoqué l’exiguïté et l’insalubrité des lieux sensés établir l’acte de mariage et créer l’Algérie de demain. Elle est située à une centaine de mètres du lycée El Haoues sur le boulevard Khemisti et occupe une ancienne école ou crèche de deux classe avec  jardin en annexe (ici à l’image) , le tout insalubre depuis les temps. Ces mêmes lieux sont restés identiques ou dégradés encore plus puisqu’ils viennent d’en rajouter un service chargé de recevoir les plus démunies pour une  signature de la fameuse feuille du circuit   en vue de recevoir les 3000 Da.

Il y a deux ans , nous avions eu vent d’un projet de réhabilitation de cette maison dans le  même genre que les bureaux du passeport biométrique mais voilà plus de deux ans et même trois et rien n’est fait pour ces pauvres malheureux qui viennent établir leur acte de mariage , même pas …une fleur .. sur un bouquet …N’est ce pas une journée qui vaut mille “8 mars” pour une jeune fille et un jeune homme qui méritent plus  de considération à cet  évènement historique. En essayant de prendre une photo souvenir du couple , je n’avais même un fond adéquat , l’image risquait d’être éclaboussée par un arrière fonds hideux.Le couple se sépare dans une situation des plus moroses en cette journée du …”pre 8 mars”

 


le 08 mars 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
08 mars 2012

Pas de commentaire pour ““Un 8 mars” pas comme les autres !”

  1. epsilone

    Bonjour BAI,Bonjour Sidi bel abbes mon commentaire sera inséré ici car je vois qu’il n’y a aucun article concerant la journée de la Femme, ce n’est pas grave nous sommes toujours vivantes ,j’étais absente pendant quelques temps mais me revoilà .Une journée pour les Femmes Algériennes,Africaines,et du Monde ,pour les Femmes du Futur dotée d’intelligence et de savoir oeuvrer en silence pour réussir tout ce qui reste à faire UNE ALGERIE PROSPERE CERTAINE ET SURE INCHALLAH.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00