UNE TRAGÉDIE CRIMINELLE À MINA

La vraie tragédie de la vie, c’est qu’on devient vieux trop tôt et sage trop tard. CITATION
Le 24 septembre 2015 de bon matin est survenue parait il une grande bousculade de pèlerins, le lieu est située entre la fin de la sortie de mouzdalifa et le début de l’entrée en territoire de Mina. Le premier bilan annoncé par l’Arabie Saoudite était d’environ prés de 750 morts.
Un mois plus tard le bilan officiel n’étant toujours pas arrêté, par contre, il s’est alourdi pour dépasser le nombre de 2300 morts. C’est le total des victimes reconnues par les divers pays touchés par ce drame en attendant peut être les disparus. L’Arabie saoudite n’a toujours pas jusqu’à ce jour annoncer et afficher officiellement le nombre exact de morts et de blessés, refusant même de donner les explications utiles et nécessaires pour les ayants droits (familles et les divers pays), et pour toute information sur le déroulement de ce drame.
*Le comment ca c’est passé ?
* Le pourquoi du drame et le nombre toujours grandissant de morts?
* Les conditions du déclenchement du drame……..
*Y’a-t-il des vidéos de surveillances ?
*le film de ses bousculades donnera peut être plus d’explication et d’éclaircissement..
Un silence qui tue et qui cache bien des intrigues et des responsabilités certaines peuvent être même sur des mobiles instrumentalisés pour des fins que l’enquête pourrait éventuellement identifier. La soit disant « extraordinaire bousculade » comme il a été avancé, ayant pu provoquer un tel nombre de victime, la question qui reste poser ?
Cette tragédie qui relève plus du mystère ou les témoins n’existent pas pour connaitre le pourquoi et le comment de cette « bousculade », ils sont morts( Allah Yarham houm) et pourquoi n’y a-t-il pas eu d’assistance ,ni de secours à personne en danger, sinon alléger de façon humaine ce drame qui les a tous écraser……. Le nombre de morts est très très important, une telle bousculade peut elle faire autant de dégâts possibles ? Il y avait bien avant des bousculades mais pas de cette ampleur en nombre et en tassement comme des bêtes !Pourquoi les avoir enterrer de sitôt dans des fosses communes ?
Est-ce que des autopsies ont été réalisées sur certains cadavres pour permettre de savoir s’ils sont morts dans la bousculade ou sous une autre forme.
L’Iran étant l’unique pays qui a exigé une enquête officiel et légitime à propos de ce drame, l’Arabie saoudite fait la sourde oreille, l’OCI (organisation de coopération islamique)) ne parle pas, n’a rien vu ,n’a rien entendue, et n’a pas d’opinion tant que les « pets trop gros lards » les souillent d’argent, les autres pays broutent aussi des $ de l’Arabie comme des….
Le 11 novembre, via les medias électroniques, la République islamique d’Iran a déclaré avoir des informations probantes selon lesquelles l’ ex. ambassadeur Ghadanfar Rokon Abadi* d’Iran au Liban devenu l’un des principaux conseillers du Guide de la Révolution, ne serait pas mort, mais serait détenu, et l’Iran a exigé officiellement sa libération immédiate selon les medias iraniens. Par conséquent les contours de la machination de ce drame se dessine et se précisent en même temps.
Il est clair que le principe de la surveillance, du contrôle et de l’organisation du pèlerinage relève du ressort des services de sécurité de l’Arabie saoudite ou aucun rapport, ni bilan officiel, n’a été présenté à ce jour, ce qui parait un peu trop bizarre même. D’autant plus qu’aucun pays n’a demandé par voie diplomatique ou autres les explications nécessaires et légitimes aux responsables de l’Arabie saoudite à part l’Iran qui a osé, par contre certains pays comme l’Algérie par exemple , elle a présenté officiellement ses condoléances à l’Arabie saoudite sachant que le nombre d’algériens morts était encore au début à 04 , aujourd’hui il dépasse la soixantaine selon la presse nationale, alors que le ministre des affaires religieuses incapable de nous dire avec exactitude et en temps réel les décédés entassés ,une petite affaire relevant du drame est une autre catastrophe tout en avançant d’éviter sa non politisation !! qui prime sur le principe du droit humain .
L’Iran a perdu plus de 450 pèlerins à ce jours, dont la totalité est issue d’une forte délégation de collaborateurs de l’ayatollah Ali Khamenei ( Guide de la Révolution), ainsi que tous leurs gardes du corps. Ici il y a quelque chose qui se cache des personnalités de haut rang veut dire qu’il ya anguille sous roche. Pour une rancune ou les représailles font bon ménage et toutes les éventualités sont possibles et permises à savoir la :
-Machination de cette tragédie était-elle accidentelle ? ou bien a-t-elle été provoquée pour enlever, interroger, et tuer d’éminents diplomates iraniens ainsi que des officiers supérieurs des Gardiens de la révolution accomplissant le pèlerinage 2015 ?
-Complicité avec les ennemis de l’Iran, l’empreinte israélienne et celle de la, CIA ne sont pas à écarter.
Le 28 septembre, le président iranien cheikh Hassan Rohani avait prononcé un discours à l’Assemblée générale de l’Onu en mettant officiellement en cause la responsabilité politique de l’Arabie saoudite dans ce qui était présenté alors comme un simple accident .Les TV SAT nous ont diffusé des images effroyables et bestiales, des tractopelles entassant des êtres humains comme des bêtes dans une terre sacrée ou l’ homme dans ce lieu représente la première considération divine dans la mesure qu’ il est l’invité du bon Dieu alors que dire des Ibn Saoud.
La presstituée comme d’habitude, ainsi que les ONG , pour tout ce qui se rapporte à la justesse des faits, n’ont pas avancé un mot de raison , de bien, de droiture, de pitié et de sensé pour mettre la pression sur les Ibn saoud afin de mettre toute la lumière sur cette tragédie. Les « pets trop gros lards » ont pu les souillés avec leur sale odeur de mortification et d’avanie. Encore une absurdité qui fait le grand malheur de cette institution onusienne , le panel des nations unies chargé de nommer les hauts-fonctionnaires qui établissent les normes et standards internationaux en matière de Droits de l’homme , la présidence a été offerte à l’Arabie saoudite et ce à partir du 21 septembre 2015 alors qu’il fallait devant pour le 11septembre.
Sachant que l’Arabie saoudite est un État dont la propriété revient à la famille Ibn Saoud. Le « wahhabisme » est une secte ou courant de « Takfiriste », les autres religions et courants de la religion musulmane y sont interdits ( hérésie). Les femmes n’ont pas le droit de conduire un engin mobile et doivent être toujours accompagnées par un homme de leur famille. Le petit voleur se voit coupé la main alors que les gros maffieusites sont bien protégés… autant de contradictions de l’esclavagisme Etc.…..
La bousculade était parait il selon des sources médiatiques, une opération secrète arabo-israélienne au cours de laquelle des collaborateurs de l’imam Ali Khamenei ont été enlevés par les services secrets saoudiens et israéliens. C’était une multinationale liée aux services de la CIA et du Mossad qui était chargé de la surveillance du pèlerinage avec un cahier des charges criminel et cela explique bien le malheur des pèlerins et la manigance des Ibn Saoud
BENALLAL MOHAMED
*Ghazanfar Roknabadi, AMBASSADEUR au Liban entre 2010 et 2014, était considéré par le GIP ( General Intelligence Presidency), le service secret saoudien – et le Mossad comme un des cerveaux de la politique iranienne au Liban et en Syrie, donc un ennemi à éliminer.
En novembre 2013, un double attentat suicide contre l’ambassade d’Iran à Beyrouth, revendiqué par les Brigades Abudullah Azam, liées à Al-Qaïda, l’avait raté de peu,. Majed al-Majed, le principal suspect arrêté, aurait avoué être un agent du GIP avant de mourir quelques jours plus tard dans un hôpital militaire.
Interpellé par les autorités iraniennes sur ce qu’est devenu l’ancien ambassadeur, le régime saoudien a d’abord nié sa présence en Arabie, puis déclaré que son nom n’était pas sur la liste des pèlerins, qu’il était sans doute entré sous un faux nom.


le 21 novembre 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
21 novembre 2015

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 1 159
  • 7 065