Naufrage de l’USMBA,

Décidément les années se suivent et se  ressemblent  au  sein de la MEKERRA .  Après un début, somme tout prometteur,   semblable à bien des aspects , à l’année dernière , la crise   semble  larguer ses amarres au sein du club phare de la Mekerra et le dernier  revers essuyé contre Mostaganem a sonné le glas d’une crise larvée qui  s’étale , au grand jours, sur la  place. Sollicité en messie pour sauver un club abandonné par les supporters et aussi par les autorités , l’entraineur dont son éjection  sans management de la barre technique a fait coulé beaucoup alors  d’encre, brade pour  quelques dinars dévalués ses principes et accepte de revenir  à la  barre technique . Toutefois des folles espoirs retrouvent leur droits de cité  dans  la chaumière et le baptême de feu réussi contre  l’USM BLIDA  donna réconfort aux  idées et galeries locales venues alors  en masse . Au fils des jours, notamment contre  PARADOU, le club prendra eau de tout part et le naufrage s’échaffaude ses plans. C’était  tout simplement le déchantement. L’on découvre à nos dépens , un club aux  pieds d’argiles. Toutefois  , le doute donc  s’ installe dans la durée . Les rêves s’amenuisent  et les contre performances se multiplient  et la  crise de confiance ne s’est pas faite attendre . Aux  dernières nouvelles, les ponts sont carrément coupés entre le président et BENYELLES dont la dernière prerforamance en coupe d’Algérie semble renvoyer dos à dos les deux hommes…..  les premières  victime seraient  bien évidement le club et les supportes, les vrais supporters j’allais dire.Même, le déplacement à Alger cette semaine ,pour affronter Kouba semble compromis non pas par manque de joueurs ou autres aléas mais surtout le problème de ressources financières qui resurgit.
Écoutons Monsieur Benaissa dans une déclaration faite avant hier à la radio locale concernant justement ce manque d’argent qui compromet le déplacement à Kouba (cliquez sur la flèche noire).
[audio:benaissa.mp3]

 

 


le 01 décembre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 décembre 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00