W. de SBA: La police enquête !

Selon des informations recueillies auprès des services  de la wilaya, il en ressort que des enquêtes diligentées par la police sur le phénomène de surfacturation et autres produits payés rubis sur ongle par les mêmes services , se sont accentuées ces derniers temps  et visent en premier lieu  les transactions opérées par la wilaya lors du passage de l’ancien Wali à Sidi Bel Abbes, l’objectif étant d’éclaircir la situation sur les nombreux contrats d’achats contractés par les subordonnés  de M. Fehim Yahia ancien Wali en retraite. Ces enquêtes se veulent complémentaires à celles déjà entreprises par des commissions nationales dépêchées d’Alger.Aussi, nous apprenons de sources fiables que de nombreux projets initiés par l’ancien Wali  concernant  le  boulevard de l’excellence , le lac de Sidi Mohamed Benali qui a englouti plus de 60 milliards,le boulevard de la Macta et autres grand projets “budgétivores” sont visés et demeurent en standby pour ne pas dire annulés.Il y va sans dire si la wilaya de Sidi Bel Abbes nécessiterai un wali de la trempe de Ould Salah Zitouni de Mascara à qui, dit-on, on reproche  d’avoir provoqué le suicide de son DRAG bien que de nombreux citoyens et particulièrement ceux de Mascara  pensent à l’inverse du ministère de l’intérieur qui l’a relevé de ses fonctions.La question reste posée : A-t-on besoin d’un homme qui fait trembler ses subordonnés par son travail et assiduité ou bien acceptons-nous ceux qui dit-on, préfèrent un président toujours malade ?

 

One thought on “W. de SBA: La police enquête !

  1. Il y a trop de zones d’ombre dans la gestion des deniers publics, c’est à dire l’argent de tous les algériens, de vous et moi. Le responsable doit être comptable de la pertinence de La dépense et il doit rendre compte. Personne ne doit être au dessus des lois. Cependant, 99% de ces enquêtes n’aboutissent jamais. Exemple le trou de 100 milliards dans le budget de l’université Djillali liabès de Sidi Bel Abbes après avoir été évoqué dans la presse et dans le public avec des enquêtes et des commissions et puis l’affaire a été étouffée. Les signes de richesse excessive de certains responsables sont évidents. Ce que voit le simple citoyen le fisc et la justice ne les voient pas. Cette affaire est un effet d’annonce sans plus. Ce n’est que de la poudre pour nos yeux.

Comments are closed.

Close
BEL-ABBES INFO