«OPPORTUNISME & POPULISME»

“Rien, ils ne savent rien, ne veulent rien savoir;

Vois-tu ces ignorants, ils dominent le monde;

Si tu n’es pas des leurs, ils t’appellent incroyant;

Négliges-les Khayyam,  suis ton propre chemin.”

                                                                                                                               Omar Khayyam

Depuis le temps que je vis, j’ai toujours pensé qu’assumer une responsabilité à  quelque niveau que ce soit, c’est

assumer les résultats qui en découlent de l’exercice de cette responsabilité. La dichotomie qui a toujours existé entre Pouvoir et responsabilité se complait à déséquilibrer cette logique. En effet, beaucoup aiment assumer un Pouvoir, mais pas les responsabilités qui en découlent.  D’où, souvent l’utilisation des « fusibles » pour ne pas dire « les boucs émissaires »

En terme plus clair, si je suis patron d’entreprise et que je procède à des licenciements, je ne suis pas en droit de déclarer « ce n’est pas juste, il ne faut pas licencier les travailleurs ! »  Sinon, c’est vraiment l’illustration de l’adage populaire : « Il le tue et assiste à ses funérailles ! »

Mais le summum de cette logique désarçonnée, est apparu au sommet de l’Etat. M. Abdelaziz  BELKHADEM Secrétaire Général du Parti FLN et néanmoins Ministre d’Etat, Représentant personnel du Président de la République et Ex-Premier Ministre déclare toute honte bue : «  Le FLN revendique  l’amélioration des conditions de vie du citoyen et le dialogue social »  

M. Tayeb LOUH : Ministre du Travail de son côté déclare le plus sérieusement du monde : « Les salaires des travailleurs sont faibles ! »

Dites-moi, chers amis, comprenez-vous quelque chose, sincèrement ?  Comment peut-on être Responsable et dénoncer sa propre mauvaise gestion ?  Ou bien MM. BELKHADEM et LOUH font-ils partie de l’opposition sans qu’on le sache ?

Mais, Monsieur LOUH, si les salaires sont faibles, qu’est-ce que vous attendez pour les augmenter ? N’est-ce pas  le rôle de votre département que de réguler les salaires ? Pourquoi ne pas augmenter au moins le SNMG ?

M. BELKHADEM en tant que Ministre et en tant que Chef de Parti au Pouvoir, qu’avez-vous fait depuis 20 ans, pour améliorer les conditions de vos concitoyens ? Qu’est-ce qui vous a empêché de le faire ?  N’aviez-vous pas été Premier Ministre ? N’êtes-vous pas toujours Ministre d’Etat et représentant personnel du Président de la République ? N’êtes-vous pas le Chef du Parti au Pouvoir depuis 62 ?

Non ! Monsieur BELKHADEM, vous êtes plus occupé par le « nettoyage » de la cour de votre Parti qui a osé remettre en cause votre manière de la diriger. Vous avez été trop occupé pour construire votre stratégie de prise de Pouvoir. Cela a duré longtemps. Cela a exigé des compromis et des compromissions avec Hadjar,  l’Islamisme et l’Iran. Une fois le pouvoir pris, vous avez été toujours occupé à le consolider. Et maintenant vous êtes toujours occupé à le sauvegarder, parce qu’il est menacé. Tous les moyens sont bons. Même le retour de Saïdani, sorti par la porte du salon et qui revient par celle de la cuisine, oubliant les esclandres de l’affaire des crédits  et terres agricoles de Hassi Bahbah.

Vous êtes, Monsieur BELKHADEM, trop occupé par le Pouvoir pour vous occuper de la « situation sociale du citoyen »  Cette sortie populiste, n’est faite que pour faire diversion contre les redresseurs de votre « maison ».  Et si vous le voulez  – car vous le pouvez aisément –  réglez au moins cette requête des citoyens de Marsat Ben Mhidi où vous passez régulièrement vos vacances (en compagnie notamment de M. LOUH) qui vous demandent de mettre fin au commerce anarchique et agressif pour leurs petites bourses.

M. LOUH, vous aussi, vous êtes occupé par la préservation de votre porte feuille. Vous êtes trop occupé par le lobbyisme à mettre en place au sein des différentes caisses et syndicats. Cela vous permettra d’entrer dans les grâces du Président et sauver votre … salaire ! Donc, vous ne pouvez vous occupez des salaires des travailleurs.

Ce que vous ne dites pas,  c’est que l’Etat n’est pas en mesure d’apporter des solutions aux salaires, malgré les disponibilités financières. Cela reviendra à une rente à distribuer, sans contre-partie.  Et c’est donc l’inflation. A partir du moment où il n’y a pas création d’emplois, donc pas de production de richesses,  donc pas de consommation,   la boucle est bouclée. Augmenter les salaires conduirait le Pays à la banqueroute. Ne pas les augmenter, conduirait à l’explosion sociale ! Le dilemme est là, M. LOUH. Et vous avez été –vous êtes –  incapables de résoudre l’équation, parce que vous êtes toujours occupé par la gestion de vos carrières et celles de vos proches.

Vous avez créé le DAIP (dispositif d’Aide à l’insertion Professionnelle) pour pouvoir distribuer une «pension» à des jeunes, auxquels la politique économique de l’Etat n’a rien apporté. Vous avez créé l’ANSEJ,  l’ANGEM… pour distribuer des crédits gratuits destinés à booster l’inflation parce que destinés tous à une économie de bazar !

La solution est ailleurs. Elle est dans la stratégie économique. Elle est dans la compétitivité. Elle est dans la productivité. Elle est dans la création de richesses.

Votre collègue de l’enseignement supérieur n’a rien trouvé de mieux pour répondre au classement de l’Algérie à la dernière place en matière d’innovation, que de dire : « ce n’est pas vrai ! » Quand on n’a pas d’argument, ma foi… cela devient  suffisant. Car, toutes les instances internationales mentent : les droits de l’Homme, le FMI, l’ONU, l’OMC, RSF  ainsi que tous les Observatoires…. Seul Dieu et ….. Vous,  avez raison.

 


le 14 juillet 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
14 juillet 2011

4 Commentaires pour “«OPPORTUNISME & POPULISME»”

  1. bonsoir tout le monde !
    comme a si bien dit feu “si tayeb el watani ”
    le FLN historique est mort à la libération du pays .
    Ce parti n’est qu’un faux remake fait d’opportunistes et d’imposteurs .
    Vivement la II éme respublica pour en finir avec ces tares de la décolonisation.

  2. akkou

    Permettez moi d’attirer votre attention Mrs DJILALI C et T de me laisser quelque chose dans les fonds de vos gracieux plats de rédaction et de commentateur n’empêche pour moi quelques lignes me suffisent à vous rejoindre.
    Qui est responsable du bilan de tous les gouvernements depuis 1962? Les dirigeant ingrats du FLN ses secrétaires généraux , ses élus , ses ministres ses députés mettons les tous dans un même panier cet isoloir qu’on appelle FLN pour concevoir comment ces dirigeants ignorent le plus complètement l’état du pays et d’un peuple qui ne cesse d’endurer devant ceux qui le représentent Belkhadem à chaque fois qu’il veut nous expliquer quelque chose c’est quand il sait qu’on n’y comprend plus rien ils nous font croire mourir pour leur patrie et parti et qui s’occupera de leur industrie ? le crie du pauvre monte jusqu’à Dieu ALLAH ,mais n’arrive jamais à l’oreille de Belkhadem , Tou ,louh Ouyahia, la liste est longue ces êtres qui changent d’esprit à tous moments comme de mode il tournent au moindre vent vous tomberez au moindre choc aujourd’hui dans un casque et demain dans un froc dire comment doit-on établir la liberté dans un état de droit (justice sociale, droit de l’homme.

  3. meiden tahrir

    En lisant votre chronique, je ne pouvais me retenir d’émarger, ne se reste que pour une petite contribution et avec laquelle je veux m’extérioriser comme tout Algérien qui en a marre, marre de ce qu’on traite dorénavant de “belle khadem” et un système pourri jusqu’aux os et maintenant avec la peur au ventre de “facebook”, nos dirigeants (parce que ne sont pas des vrais élus au suffrage universel sinon il y aurai des révolutions en Suéde,en Israel et ailleurs), au lieu de créer la vrai richesse de demain pour nos enfants c’est à dire créer des usines, apporter un plus au développement, sont en train de distribuer les pétrodollars à tout âme qui crie au scandale et barre la route. Oui, s’il est là ce ‘belle khadem’ et dirige toute une peuplade , c’est surtout grâce à son verbe facile assorti à la ruse car dans ce parti (et ce bled) de vieux loups, ce n’est pas la compétence qui est mise en avant pour continuer l’œuvre du vrai FLN de 61 mais surtout la ruse pour assouvir sa faim et se servir.Ce qui est étonnant c’est que ce système se régénère et continue de croire que le peuple n’est pas apte à penser.Aussi,comment voulez-vous que l’Algérie avance ou se développe quant on mijote et écarte tous les intellectuels du milieu décisionnel.Tant que Le pouvoir incarné par un président de la république qui dit que ce ‘pouvoir idaouakh’ et “s’autoproclame président” par une constitution bafouée par son propre clan pour un costume sur-mesure, nous sommes un peuple oppressé car notre voix n’y passe pas.Il était question de dissoudre ce gouvernement et ce FLN qui appartient à tout Algérien,de changer totalement toute la nomenclature, de faire des élections présidentielles anticipées/Nous avons tous cru que bouteflika avait compris le peuple mais hélas on s’en sépare pas facilement de ce pouvoir “étourdissant”, seul le peuple en a les capacités et le potentiel pour remettre les pendules à la vraie heure universelle.

  4. Djillali T.

    Tel qu’il est aujourd’hui, ce parti n’a pas été à la hauteur des principes originels de notre glorieuse Révolution; il a été complètement vidé de sa substance par des individus qui n’ont œuvré que pour leurs intérêts propres.
    Ce déchirement au sein du parti n’est pas le fruit du hasard, mais une suite logique aux agissements du secrétaire général du parti, Abdelaziz Belkhadem, qui a toujours bafoué les lois et imposé son seul point de vue, en recourant aux basses manœuvres, à la mystification et à la tricherie lors de l’élection des Kasma
    Les «redresseurs» revendiquaient également avant, si on se souvient bien, une place avec une tenue d’un congrès extraordinaire pour la dissolution du comité central du parti, qui, selon eux, n’œuvrait et n’œuvre que pour son intérêt personnel. Ils aillent jusqu’à déclarer qu’«Il y a au moins 178 personnes parmi les militants qui n’ont rien à voir avec les aspirations profondes du peuple, beaucoup sont trempé dans des affaires louches, ou sont poursuivis par la justice, ou sont des fils de harkis… Il est temps de sauver ce qui reste de ce pays», déclare Toufik Aissaoui, militant du mouvement. Pour le commissaire du parti (mouhafedh) de Constantine.
    L’ébullition à atteint son maximum, et maintenant le parti s’est proportionné en quatre clans, les BELKHADEMISTES – LES REDRESSEURS- LES OPPOSANTS ET UN AUTRE GROUPE, encore sous l’anonymat, revendique une légitimité dans le parti. Ils ont tous des cartes de militant FLN, à les voir, on dirait une famille. La réalité est tout autre. Tout le monde à l’intérieur joue à la FACE RENARD- FACE LOUP. Le problème est que cette stratégie est dénoncée par chacun deux et chacun croit être plus rusé que l’autre. Personne ne veut déclarer ouvertement son appartenance pour préserver UNE PLACE DANS CHACUN DES AUTRES CLANS.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00