L’association NOUVELLE GÉNÉRATION , Le bosquet dévoile l’identité de l’espoir de l’Algérie

Il y a des façons de fêter  *ACHOURA* mais celle là, mérite vraiment une penchée de gratitude. La journée chômée payée de ce lundi passée a été célébrée pour une fois, différemment, majestueusement par un groupe de jeune sous la coupole de l’association *NOUVELLE GENERATION*. Ce mouvement auguste d’un grand éveil social ne peut que mettre en garde toutes personnes doutant des capacités de la jeunesse en Algérie, de leurs degrés de consciences, de leurs imprévisibilités ingénieuses.

Enthousiasmés par des idées ferventes, libérées de toutes routines paralysantes, ces jeunes cassent toutes barrières, tous tabous afin de faire passer leur message à leur façon. La façon qui s’adapte avec rigueur au moment et aux nouvelles visions avenir.

Rassemblé en groupe, débordés de dynamisme, ils se dirigent, garçon et fille, vers la petite foret * LE BOSQUET*pour la sauver de cette dérive d’incivisme certain. Equipé de matériel de nettoyage et de sachets  noirs, ils fêtèrent leur journée de *ACHOURA* à nettoyer cette espace écologique qui faisait la joie des familles en détente, malheureusement en dégradation continue depuis un certain temps.

La joie qui se dégageait de leurs visages souriants, débordée de messages de sacrifices pour un demain meilleur scintillant, ne peut être délibérément ou même involontairement brisée, noircie par l’oubli et la marginalisation. Ces jeunes méritent bien plus qu’un simple égard, ils peuvent faire des miracles, ils sont l’espoir de demain. Simplement donnons leurs l’occasion et les moyens. Ils ont montré encore une fois dans ce geste sublime qu’ils sont dignes de confiance et méritent la totale considération.


le 06 décembre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
06 décembre 2011

6 Commentaires pour “L’association NOUVELLE GÉNÉRATION , Le bosquet dévoile l’identité de l’espoir de l’Algérie”

  1. akkou

    La citoyenneté et le civisme ont poussé cette association comblée de jeunes déterminés à prendre le chemin que d’autres responsables concernés n’ont pu l’emprunter je dis bravo leur souhaitant une bonne continuation nous devons faire de même dans nos quartiers prouver uniquement par un simple groupement et d’une sensibilisation on peut sauver notre environnement mal saint qui ne cesse de se dégrader de jour en jour faute d’une incompétente professionnelle ou d’une mauvaise gestion ‘aucun suivi aucune inquiétude sans crainte à savoir le non respect des clauses du cahier de charges ou une connivence de certains partenaires au détriment environnemental de la société que je qualifie de corruption car le délit se confirme lorsqu’il y a droit de regard ou une dénonciation dieu merci que la loi 06/01 du code pénal refait surface .

  2. khoudia

    certaines associations ont été l’exemple comme celle-ci qui mérite l’éloge d’un encouragement ? Ce qui nous étonne c’est l’absence totale sur le terrain de la direction de l’environnement et des responsables concernés personne ne gère , aucun contrôle, aucune assistance et enfin de compte l’ordre de mérite revient aux prétendants être des représentants qui n’ont cessé de culpabiliser le citoyen d’incivisme je conclue QUE LES ABSENTS ONT TOUJOURS TORT.
    Nous devons faire confiance à nos jeunes et surtout les éclairer afin qu’ils puissent continuer leur parcours.

  3. kadi

    Tout d’abord je tiens à feliciter cette association qui vient de donner une leçon de civisme aux belabesiens car il est evident que ce lieu etant le patrimoine de la ville de sidibelabbes c’est aux residents de sauver cet acquit.Ceci dit il faut reconnaitre que ces jeunes ont bien choisi le lieu le plus desolant et le point noir de la ville .Aussi il ne faut condamner rapidement les elus ou les responsables locaux l’apc et la direction des forets ont maintes fois iNtervenu pour nettoyer ces lieux mais la pollution est provoque non pas par les promeneurs ou les passagers mais bien par les consommeurs la nuit de boissons alcooliques et j’en suis sur parce qu’ayant ete temoin d’une campagne de volontariat dans ces lieux les 90% des dechets etaient composes de bouteille de bieres ou de vin et de canettes de biere.Il y a de cela 6ans un privé bien connu a essaye de reabiliter ce lieu en gerant 2 kiosques et des terrains de boules avec terrasse en plein air mais des l’hiver venant malgre le gardiennage dont les agents ont ete agresse de nuit il y a eu en plus les portes et le grillage de voler ainsi que le mobilier des kiosques jusqu’au compteurs d’eau et d’electricité parce que il n’y avait pas de mur de cloture et aucun passage de patrouille de police.En comparaison l’autre bosquet gere par l’hotel beni tala qui a un mur de cloture et un gardiennage armé ce bosquet a ete sauvegardè.EN CONCLUSION ENVIRONNEMENT OUI MAIS SECURITE AUSSI

  4. Abassia

    En effet, belle et louable initiative de la part de ces jeunes pour sauvegarder un tant soit peu notre environnement. Espérons que cette action de nettoyage soit constante et non un acte ponctuel.
    Ma foi, voici là une leçon de civisme pour certains élus locaux qui ne se soucient guère de la beauté de notre ‘PETIT PARIS’ d’antan.

  5. Abdelwahid B.

    Ce que vous nous avez rapporté méritait justement d’être médiatisé. Nos jeunes sont très intelligents et sont bourrés d’énergie. Leur manque une chose essentielle: la motivation! Considérons-les dignement et faisons leur confiance et ils ne tarderont point à surprendre leur entourage. Merci pour cet article!

  6. hakim

    Quel élan!!! je leur dis bravo si au moins les ainés suivent l’exemple,ainsi que toute la nation à nettoyer coins et recoins.Il y va de notre santé ainsi que l’image qu’on veuille bien donner aux non nationaux qui vivent parmi nous, donc retroussons nos manches et faisons de sortes que la saleté n’est pas idoine du tout et uncompatible avec nos”moeurs” s’ils en existent toutefois ce geste mérite d’être salué,et pourvue que ça reveille cette force redoutable qui est enfouie en chacun de nous,encore toutes mes félicitations,pour cette jeunesse.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00