A Sidi Bel Abbes on creuse partout………… et on s’en va

les entreprises ne se soucient pas de la remise en l’état de la voirie

A titre d’exemple ,une entreprise sous traitante de la SDO (ex :SONELGAZ) qui a remplacé récemment un câble  électrique de haute tension au niveau de la nouvelle trémie de Sidi Djilali a  abandonné carrément les travaux en laissant les trottoirs éventrés, et la chaussée dans un piteux état, et autres sondages effectués pour localiser le câble défectueux au dessus et aux alentours de la trémie , et leur remise en l’état comme certainement prévu dans le cahier de charges   contractuellement établi entre les deux parties (maître de l’ouvrage et entreprise de réalisation); seuls quelques mètres bien visibles à la travers de la trémie ont été remis en l’état. Au même endroit une entreprise qui a refait le réseau d’eau potable voilà bientôt une année n’a pas remis en l’état de la voirie de la cité des 144 logements Hanifi Bachir mitoyenne de la fameuse trémie, sans pour autant que le maître de l’ouvrage en l’occurrence la Direction de l’hydraulique  et le bureau d’études sensé accompagner la conformité  des travaux ,ne semblent s’en soucier. Il demeure établi que dans cet état de fait il y a complicité à la réception des  travaux, sinon, comment un laxisme, pas du tout innocent qui se répercute sur le cadre vie des citoyens, est il toléré ? Il s’agit là d’exemples exhaustifs qui concernent tous les quartiers de la ville de Sidi Bel Abbes , nous citerons également les nouveaux tapis de bitume sitôt  réalisés et qui sans aucun scrupule,   aussitôt balafrés par des tranchées,un acte criminel,le manque de coordination entre les divers intervenants ,est vite établi.C’est la loi de la jungle. Il est temps de dénoncer ces dépassements  qui ne font que s’amplifier devant le laxisme des collectivités locales, des services  concernés, ainsi que les services de la police de l’environnement et de  l’urbanisme ,qui déclarent n’agir que sur dépôt de plainte alors , qu’ils sont tout à fait habilités à sanctionner ces incivilités qui ne font que défigurer, ce qui reste de  l’état pas tout à fait esthétique de la ville de Sidi bel abbes. Devant toutes ces massacrades volontaires on continue à claironner, afin d’organiser des pathétiques concours du meilleur quartier de la ville, c’est ridicule, lorsque l’on n’arrive même pas à assurer convenablement le ramassage des ordures ménagères ,et subir un continuel massacre du tissu urbain. Les présidents de quartiers, totalement démunis devant ces perpétuels agressions, ne savent plus où donner la tête, par ceux sensé, contribuer au bien être du citoyen et de la cité. L’incivilité du citoyen est facilement montrée du doigt, c’est le maillon faible de la chaîne et il fait bon dos devant l’incurie des services publics qui font de la préservation du cadre de vie, le cadet de leurs soucis.

Beldjillali@bel-abbes.info


le 13 juillet 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
13 juillet 2013

3 Commentaires pour “A Sidi Bel Abbes on creuse partout………… et on s’en va”

  1. le cygne

    Quel vent a soufflé sur Sidi-Bel-Abbès pour devenir à ce point sinistrée ? Mr Mémoria ne sait sans doute pas, que justement, le vent n’a pas soufflé, sinon il aurait emporté toute la mauvaise graine loin de Sidi Bel abbés…….Voyez-vous grand frère, même le vent trouve des difficultés à maintenir l’intensité de son souffle……il tousse,…….il s’essouffle,…..il est malade………!!!!!!!

    A mon avis, l’hôpital psychiatrique de SBA ne reçoit pas les vrais malades……..car les vrais se trouvent dehors….entrain de tout détruire sur leur passage S/c de construire…..!!! Sont ils conscients ces êtres qui peuplent les différentes entreprises….???? Ils sortent d’où….??? Où sont les équipes qui sont censées faire le suivi des travaux……???? elles roupillent dans leurs bureaux, ou elles font le marché…et le marché…..??? C’est vraiment la débandade….”Sabet…wa..Hazoulet”….!!!
    Et cette police de l’environnement et de l’urbanisme…..dois je comprendre que si elle passait par cette trémie, et elle voyait les trottoirs éventrés et la chaussée dans un piteux état……ect…..etc……..elle ne bougerait pas le petit doigt sous prétexte qu’il n’y a pas de plainte……! Drôle de monde à l’envers….!!!

    En tout cas “Ce n’est pas le vent qui décide de ta destination, c’est l’orientation que tu donnes à ta voile. Le vent est le même pour tous.”…….

    Saha Shorkoum…..

    • BOUBAKAR

      contre “vents et marèes”,on continue à creuser toujours ,et on reste encore “contemplatifs” ???

  2. Memoria

    Images de guerre des tranchées,fosses communes fraîches détectées par les satellites,,trous individuels pour snipers,terrains vagues laminés par les chars,cabossés par les explosions,voies barrées,coupées,détournées….Terre retournée,tassée rapidement sans jamais être damée,affaissement de rues,ruelles,canalisations déformées abandonnées dans les rues comme des bengalores et bazookas fondus sous les explosions des obus,égouts sans couvercles ou abris bus soufflés par la mitraille,clôtures métalliques sciées,arrachées des stades de proximité…par les assauts effrénés d’hypothétiques voltigeurs…
    Détritus et immondices aux quatre vents délaissés pour l’éternité !!! Aucune charogne sinon animale !?
    Non ce ne sont pas des images de guerre Dieu soit loué !

    Schéma presque apocalyptique d’une ville aux dix mille crevasses,aux rues devenues venelles et pistes piétonnières où seul les véhicules à chenilles peuvent s’enorgueillir de ne pas payer des assurances non crédibles et injustifiées pour une mécanique occidentale et asiatique qui cahote au bout de quelques mois !
    Quel vent a soufflé sur Sidi-Bel-Abbès pour devenir à ce point sinistrée ?

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00