APC de Sidi Bel Abbès : des promesses en faveur des micro-entreprises et réhabilitation de l’hôtel de ville

Parmi ces mesures, figurent l’augmentation de l’aide financière au profit des familles nécessiteuses à l’occasion du mois de ramadhan, la réévaluation des prix de location des locaux communaux, l’acquisition d’équipements pour  le service nettoiement, réhabilitation de l’hôtel de ville et la révision des cahiers des charges pour faciliter l’intégration des micro-entreprises de l’ANSEJ. «Nous essayons de relancer certains chantiers avec les moyens dont nous disposons, mais ce n’est pas du tout facile», dira le maire, en prélude, en guise de réponse à ses nombreux «détracteurs». L’assemblée a adopté le budget primitif portant sur des prévisions de l’ordre de 124 milliards de centimes.

L’aide financière au profit des nécessiteux à l’occasion du mois sacré passe de 2 500 à 4 000 dinars. Les loyers des locaux communaux seront revalorisés en fonction du nouveau barème que doivent établir les services des domaines. Les droits de place pour les cafés passeront de  6 000 à 10 000 dinars. «Certains locaux de l’APC loués à 3 000 dinars sont sous-loués à 50 000 dinars. Avec un taux de recouvrement insignifiant, le manque à gagner pour l’APC est énorme», ont fait remarquer plusieurs élus, exigeant des meures coercitives à l’encontre des contrevenants.

L’assemblée a également délibéré pour la concession des garderies d’enfants au profit de privés, la réalisation de 100 à 15 box supplémentaires au niveau du marché Ofla au profit des chômeurs, le renforcement de l’éclairage public à l’intérieur des quartiers, l’acquisition de deux balayeuses à brosses rétractables, de deux bennes-tasseuses, et ce, afin de suppléer au déficit criant en moyens humains et matériels qu’accuse le service nettoiement.

A ce propos, des élus ont révélé que la ville de Sidi Bel Abbès, qui compte plus de 230 000 habitants, ne dispose que de 38 balayeurs et 86 éboueurs ! D’ailleurs, la concession de la collecte des ordures au niveau de sept secteurs urbains a été rendue nécessaire «vu la dégradation alarmante du cadre de vie du citoyen», a reconnu le maire, M. Boumlik. Ce dernier, interpellé sur le sort de dizaines d’entreprises créées dans le cadre de l’ANSEJ, a précisé que les cahiers des charges pour l’octroi de marchés publics au profit de ces entreprises seront revus en commission avant la fin de l’année. «Il est clair que les dispositions contenues dans l’actuel cahier des charges pénalisent les entreprises ANSEJ disposant de la catégorie 1. Cette situation va devoir changer», a-t-il promis. L’état de dégradation avancée de l’hôtel de ville, maintes fois soulevé par des associations locales et les défenseurs du patrimoine de la ville, a incité les élus à engager une action de réhabilitation.
L’entreprise Hasnaoui a été sélectionnée pour superviser les travaux de réhabilitation de cette structure en partenariat avec une société espagnole et ce, pour un montant de 4,2 milliards de centimes.

Abdelkrim Mammeri

le 13 novembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
13 novembre 2013

1 Commentaire pour “APC de Sidi Bel Abbès : des promesses en faveur des micro-entreprises et réhabilitation de l’hôtel de ville”

  1. zalamite

    a chaque fois que je vois des éboueurs courir derrière le tracteur en intercallant des carton sur ls bords de la remorque afin d’agmenter le volume, j’ai envie d’acheter un kalouze et de commencer a danser une danse de 3lawi.dag eddag tah, aywa..zid hake, aktoul, erdame, c’est ouled nhare de sud de tlemcen qui danse cette danse..
    sur la route de mascara il y a un immeuble 3 étages avec des locaux tous fermé. les crottes des pigeons font ravage. les rideaux sont baissés..qui empêche la commune de mettre en location ces locaux et augmenter son budgets afin de donner a ce misérable de collecteur d’ordure un peu d’argent afin qu’il paye un soudeur a l’arc de lui confectionner des bordures en en grillage sachant que le m² de grillage ne dépasse guerre les 500 dinars..tout pour tout l’installation ne lui coutera que 10.000 da..
    des misérables qui prennent en charge les affaires sérieuse de la ville coloniale.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 3 213
  • 5 909