“Blizzard du centre ” : Où est passé le Croissant-Rouge algérien ?

La tension monte d’un cran chez les volontaires et membres du croissant rouge Algérien des régions touchées par ce blizzard et plus particulièrement ceux du centre.En effet,selon les informations en provenance de ces régions très touchées par la vague de froid et les tempêtes de neige qui continuent de sévir dans presque tout le centre du pays jusqu’à Sétif et à un degrés moindre les autres régions du pays,plusieurs associations se sont élevées pour dénoncer le “laxisme ambiant” qui frappe cette institution censée être sur la première ligne du “Front” . Ironie ou pas , son président se trouve être “Ould bled” c’est à dire vivant dans le “petit paris”  et les citoyens nécessiteux commencent déjà à l’indexer des doigts et parlent même qu’il se trouvent au “chaud” chez lui parmi les siens ,laissant la population livrée à elle même . Sans l’intervention du ministère de la défense , l’on devine aisément quelle en serai les conséquences  ?

Voilà plus d’une semaine qu’on assiste sur le petit écran ,à un branle bas de mouvement et de combat menés par les chasse-neige d’un coté et les différents services militaires d’un autre pour aider les plus touchés et démunis sans qu’on voit le fameux croissant auquel on nous a habitué à voir après chaque catastrophe. Cette fois-ci point de “lune” rouge ni tenue rien que le peuple et l’armée.le Croissant-Rouge algérien n’est plus visible dans nos écrans de télévision, peut être faut-il appeler d’autres “croissants ou croix rouge”commencent à ironiser déjà, les uns . Le Croissant-Rouge algérien est tout simplement absent aux demandeurs de gaz butane et surtout ceux qui nécessitent un “plat chaud”. Nous avons tous vu, les services de police qui patrouillaient et forçaient les SDF vers un toit alors que ça devait être une tache discrète du croissant rouge.

D’autres sources signalent que le secrétaire du croissant se trouvent bien loin du pays alors d’autres imputent cette absence sur le terrain à une guerre larvée entre  responsables de cette institution. Ou es-ce l’effet des législatives très proches qui ont fait oublier aux uns, les catastrophes qu’endure nos concitoyens? . Faut-il faire intervenir Le président Bouteflika encore, pour régler ce contentieux et aller aider les pauvres citoyens ?

 


le 13 février 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
13 février 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 5 037
  • 7 053