Chronique du jeudi: QUAND LE WAHHABISME «DÉFIE» L’ONU!

L’Arabie Saoudite a refusé de siéger au Conseil de sécurité de l’ONU, au motif que cette instance «s’est montrée incapable de régler le problème Syrien » Autrement dit, elle a refusé de cautionner l’intervention militaire de l’OTAN. Une position de principe courageuse et unique dans les annales du Monde Arabe. Faut-il pour autant la saluer ?
Les avis divergent certes, mais de mon point de vue, cette position a ses limites et des relents d’hypocrisie, digne des «A3rab»
D’abord, qu’elle occupe le siège ou pas, cela ne veut absolument rien dire, dans la mesure où dans ce genre de situation, le véto des puissances mondiales règne en maître absolu. D’ailleurs, l’intervention militaire en Syrie aurait largement été cautionnée par l’actuel Conseil de sécurité, où ne siège pas l’Arabie Saoudite, n’était-ce le véto Russe. Ce retrait saoudien, sans précédent à l’ONU, n’aura donc guère de conséquence pour le Conseil de sécurité. Le groupe arabe va se réunir pour trouver un nouveau candidat et il y aura un nouveau tour de scrutin à l’Assemblée qui désignera le Yémen ou le Koweït
Ensuite, la position du Royaume Wahhabite intervient en ce moment précis et concerne le cas d’un Pays Arabe. La question qui se pose, est pourquoi aucun Pays Arabe, ni Musulman d’ailleurs, n’a osé revêtir cette position de principe quand il s’agissait par exemple du conflit Israélo-palestinien : Le siège de Ghaza, le massacre des civils palestiniens, la campagne pérenne de peuplement prônée par l’État Hébreu…., n’ont jamais fait l’objet de «résolution» du Conseil de Sécurité de l’ONU. Cela n’a jamais empêché les Pays Arabes et Musulmans de siéger sans problème.
Alors quid de la position de l’Arabie Saoudite?
Elle remet à l’ordre du jour, l’incapacité des Pays Arabes à se fédérer en commun. Elle explique l’inaptitude et la sclérose d’une ligue Arabe réduite à servir le chéquier. Si les Pays Arabes avaient réellement le souci de la liberté et de la démocratie, ils auraient pu facilement et en un temps record régler le problème de la Syrie «intra-muros» sans recourir ni au Conseil de Sécurité, ni à Genève1, 2 et probablement Genève (n) On aurait plutôt et surement parlé du Caire, de Riyad, de Rabat ou d’Alger.
La mauvaise humeur saoudienne était déjà palpable de longue date, lorsque le ministre des Affaires étrangères a refusé de prononcer son discours devant l’Assemblée générale. Mais renoncer à un siège au Conseil de sécurité pour lequel l’Arabie Saoudite a fait campagne pendant trois ans, alors qu’il n’a absolument aucune valeur ajoutée, considéré par les diplomates comme un caprice de Roi, ce renoncement est surtout destiné aux États-Unis. L’Arabie Saoudite sait qu’il n’y a rien à attendre de l’ONU sur la Syrie, et préfère avoir les mains libres pour armer et financer les groupes armés dans le camp rebelle, sans avoir à s’en expliquer devant le Conseil de sécurité.

Si pour l’instant Riyad n’a toujours envoyé aucune notification officielle au siège des Nations unies où le porte-parole de Ban Ki-Moon se contente d’affirmer que, jamais dans l’histoire de l’organisation, un Pays ne l’a fait, le communiqué du groupe arabe à l’ONU illustre l’incompréhension devant la décision saoudienne. Les ambassadeurs arabes appellent l’Arabie Saoudite à reprendre son siège au Conseil de sécurité pour « défendre », disent-ils, « les positions arabes ». L’Algérie, pourtant contre l’intervention militaire en Syrie, déclare « comprendre la position Saoudienne »
Pourtant ce retrait saoudien vendredi a surpris tout le monde, y compris l’ambassadeur saoudien lui-même qui n’était pas au courant des intentions de Riyad. Ce qui confirme la thèse de caprice et de maladresse du roi, dont le communiqué précise : «Permettre au régime en place en Syrie de tuer son Peuple et de le brûler à l’arme chimique au vu et au su du monde entier sans sanctions est une preuve claire de l’impuissance du Conseil de sécurité »
Le royaume estime que la méthode et le mécanisme de travail du Conseil et sa politique de deux poids, deux mesures l’empêchent d’assumer convenablement ses responsabilités concernant la paix mondiale“, a ainsi expliqué le ministère saoudien des Affaires étrangères.
Oui, mais cela est vrai depuis la SDN ancêtre de l’ONU. Et c’est la règle dans toutes les institutions internationales, que ce soit l’ONU, le FMI, l’OMS, le TPI … Les décisions sont prises au prorata des rapports de force. C’est pour cela que le TPI émet des mandats d’arrêts contre les dirigeants africains – qui le méritent au passage – mais ne le fera jamais contre Ariel Sharon, ni Georges Bush pour ses crimes en Irak. L’ONU prend des résolutions contre la Bosnie, le Nicaragua, le Mali, la Côte-D’Ivoire, mais jamais contre Israël, ni contre les USA. Pour la Syrie, c’est un cas particulier où le véto Russe est destiné beaucoup plus à protéger les intérêts slaves que le régime de Bachar El Assad.
Mais le fond du problème demeure la problématique Arabe. Impuissantes nations qui passent leur temps à se tirer dans les pattes pour faire plaisir à l’Oncle Sam, et qui persistent dans la répression de leurs Peuples, leur déniant les droits les plus élémentaires. D’ailleurs, comment expliquer le silence intriguant des ONG -pourtant prêtes à dégainer suite à l’écrasement d’un chien par un chauffard – devant la condamnation du poète Qatari à 15 ans de prison pour offense à l’Emir ! Comment expliquer le silence devant la spoliation des libertés en Arabie Saoudite qui trouve le moyen de s’offusquer contre les dépassements de Bachar El Assad. Comment expliquer la position Marocaine vis-à-vis de l’Algérie où le Monarque Chérifien défiant toutes les règles protocolaires, omet de féliciter le Président à l’occasion du 1er novembre au moment même où un des énergumènes du Makhzen s’attaque à l’emblème national. Ce même Roitelet,  s’attaque ouvertement à l’Algérie dans son discours du 38ème anniversaire de ce qu’il appelle “la marche verte” citant nommément Tindouf, où justement sont parqués les réfugiés sahraouis.

Ils sont de la même graine. Comme le reste, des despotes.

Alors, ne nous étonnons pas, lorsque l’on constate que l’OUA – copie conforme de la ligue Arabe – consacre son sommet à dénier au TPI le droit de poursuivre les Chefs d’États Africains coupables de crimes contre l’humanité, alors que le Continent vit dans la misère, les guerres, les épidémies, le terrorisme et les scissions. C’est un peu la même décision que celle prise par l’Arabie Saoudite et par le Maroc. Une tragi-comédie qui rendrait jalouse l’opéra de Milan.

djillali@bel-abbes.info


le 07 novembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
07 novembre 2013

2 Commentaires pour “Chronique du jeudi: QUAND LE WAHHABISME «DÉFIE» L’ONU!”

  1. zalamite

    Mon cher djillali ton titre dérape un peu..je m’explique.
    Primo pourquoi la gauche algérienne communément appelé socialiste ont une grosse Dent contre le wahabisme sans les connaitre ??
    . C’est à cause du principe du Kafala…lorsque le responsable socialiste qu’il soit algérien ou européen ou canadien ou russe ou scandinave l’entend il sent une queue pousser dans son derrière. Ce phénomène de queue existe chez l’être humain, en tout cas c’est la théorie de l’évolution qui l’avait mie en exergue. Le coccyx n’est que la trace de cette queue.
    Chez les arabes il y avait 2 notions ancestrale ‘’el horrou et el3abd’’ ‘’le libre et l’esclave’’
    Et le Kafile..chez les arabes pour devenir libre c’est un mérite acquis par l’obéissance d’un maitre. Tu ne détacheras jamais de ton maitre si tu celui-ci ne le vois pas encore à temps. Le principe du kafil repose donc sur la notion du maitre esclave. Les socialistes ou une catégorie de gens qu’on retrouve refugié chez eux n’aiment pas cette règle . le socialiste veut devenir patron président, ministre, président de parti politique, militaire, policier, maire, chef de daira, wali, chauffeur de taxi, chauffeur de voiture, voisin de palier, médecin chirurgien pharmacien architecte commerçant enfin tout sans avoir être sous l’autorisé de qui que ce soit. Il fait ce qu’il veud. Il est libre. Il te lance ‘’matssaniche’’ en rajoutant ‘’NTM matssaniche’’, chez les socialiste français ils disent ‘’va te faire foutre’’…
    Voila en gros pourquoi le wahabisme fait sentir les queue chez certain car si jamais le wahhabisme retourne la notion de kafile reviens et les voyou seront refroidis.
    Ce sujet est débattu sur la radiochaine3 hier avec habib yousfi président de la Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA). A la question de Souhila el Hachemi sue l’acte de dépénalisation il répond ‘’tu ne peux pas dépénaliser un acte si le gestionnaire est responsable des deniers publiques’’ ..d’accorsd youssfi n’était pas dans le discours de la notion de kafil pour faire un lien, sinon il aurait proposé cette notion a la place de l’acte de dépénalisation. C’est-à-dire que les socialistes qui se sont emparé de la recette fiscale ou de la
    Zakate pour construire des usines a Alger a Sétif , paris ou Marseille, Moscou ou Leningrad, Montréal ou Toronto, Telavive ou Jerusaleme ou ailleurs font de forcing antiwahabisme. Le wahhabisme arabe menace cette junte européen et algérienne qui c’est emparé de la zakate et recette fiscale chrétienne et juive pour faire du bisness. Alors que les religions monothéiste interdisait la transfert et la centralisation de la zakate..elle sera collecté localement et distribué localement. Le transfert était interdit. Le bandit musulman qui avait opéré ce transfert c’est les ottomans qui ont affaibli les algériens les mettant ainsi pieds nue devant les envahisseurs européens. L’invasion de l’Algérie était par des bandits qui parlaient majoritairement français. C’est un ramassis effectué par le plus grand bandit de tous les temps Napoléon. Ios se sont dirigés droit vers Djanet avide de tapis de laine alors ils ne pouvaient plus résister devant la beauté du tapis. leurs yeux sortaient de leurs orbites et et commencent a saliver. ‘’Avec cela pensent t’ils on aura toute l’aristocratie Autrichienne dans nos poches’’ parce que en cette époque la pauvre France n’avaient que quelques vaches a traire et quelques kg de fromage de chèvre a proposer, et aussi quelques blonde a Paris a offrir au Pigalle pour les ‘’ frustrés de l’Eglise romaine’’ , derrière le Piggalle une autre mafia naissait. La blonde servait comme attrappe mouche des enfants des riches propriétaires amateurs de positions insolites. Toute la richesse de farnce est passé entre leurs mains. Une véritable bande sans pitié et sans fois sans lois allaient pesé sur toute l’Europe même jusqu’a aujourd’hui. Voila lorsque la richesse passe de leurs créateurs vers des mains inconnues. ‘’le coran prévient ‘’ 5. Et ne confiez pas aux incapables’’vouyou’’ vos biens dont Allah a fait votre subsistance. Mais prélevez-en, pour eux , nourriture et vêtement; et parlez-leur convenablement.’’….
    Le problème est donc posé sur la question maitre esclave et Kaffil. L’état et les banque sont responsable de l’argent qu’ils distribuent a tords et a travers sans lui trouver un Kafil qui le suit de prés. L est interdit a une instance financière d’accorder des prêt en espèce (argent) ou en bien (véhicule machine) ou en service (bureau, local, appartement) sans suivre ce dont …attention ici nous ne sommes pas contre le dont ou le prêt mais nous sommes regardant dans la forme qu’il prend.
    ‘’on veut un kafil qui suit le travail point c’est tout’’ appeler le comme vous le voulez…

    Secondo l’Arabie saoudite n’a pas a siégé car les 4 membres de sécurité sont des monothéiste et s’ils n’appliquent pas la chari3a sont soit des mécréant soient des hypocrites.
    S’ils étaient des mécréants comme les chinois le travail avec eux est halale car le coran respecte les mécréants, et incitent les croyants à respecter les conventions, traités, avec eux d’habiter a coté d’eux de manger avec eux sauf bien sure que quelque produit de l’illicite si c’est du poisson on ne dit pas non. . . Le coran ne tolère pas et combattent les hypocrites il est interdit de s’assoir, de manger, de parler ,de faire des affaire, du commerce, d’inviter, et même d’assister a un enterrement d’un hypocrites monothéistes qu’ils soit américain français anglais russe et juif et arabe algérien ou marocain…
    Maintenant les américains anglais français et russes doivent se positionner clairement. S’ils se disent mécréants ouvertement ou s’ils se disent chrétiens et juifs.
    S’ils sont des mécréants on les traitent comme les chinois..et s’ils se disent chrétiens on les met devant leurs responsabilité ou ils se mettent dans la ligné d’Abraham ou ils seront considéré comme hypocrites sujet a la quarantaine et a la guerre dans toutes ces formes. Parce que ici ils se comportent comme des intrus qui frappent les monothéistes dans le dos c’est des traitres ‘’khada3a’’. Le mécréant ne le fait jamais.

    pour conclue je crois que je vous ai trouvé un bon president qui gerera la phase transitoire ”socilisme capitalisme resposable” c’est hABIB YOUSFI. il est agé, il parle bien il est eloquant, il a un peu d’expereince. il est proche du capitlsme sans vouloir se détacher de la chose publique..coté ceur et croyance seul Dieu le sait mais generalement ici a bel abbes on dit
    ”wajh elkhrouf ma3rouf”

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00