Presse : Cinq années d’attente pour la réception d’un scanner,169 sangliers abbatus

Cinq années d’attente pour la réception d’une IRM !

Presque cinq années se sont écoulées depuis que la commande a été passée par le CHU de Sidi Bel-Abbès auprès de Siemens (Groupe international allemand spécialisé dans les hautes technologies de l’industrie, de l’énergie et de la santé) pour l’acquisition d’une IRM et dont les délais de livraison étaient prévus pour sept mois.
Mais, à ce jour, cet important équipement médical d‘imagerie par résonance magnétique n’a pas été encore réceptionné. En attendant la concrétisation de ce marché, les patients sont obligés d’aller vers le privé, où le prix d’une IRM avoisine les 20 000 DA.
Au début, le montant du marché pour l’acquisition de cet équipement médical d’exploration de haute technologie, qui étudie avec une grande précision de nombreux organes tels que le cerveau, la colonne vertébrale, les articulations et les tissus mous était de l’ordre de sept milliards de centimes. Cet énorme retard accusé pour sa livraison a généré des surcoûts, et aujourd’hui le montant du marché a atteint la bagatelle de seize milliards de centimes, soit plus du double, nous dit-on.
Selon le nouveau directeur général du CHU, M. Boumediene, contacté par nos soins pour de plus amples informations, la concrétisation de ce marché, dont le paiement s’effectuera par accréditif, a buté sur une lenteur administrative qu’il refusera d’expliquer malgré notre insistance, ayant bloqué, voire compromis à certains moments, la livraison de cette équipement médical commandé auprès du fournisseur allemand. Une procédure qui est jugée trop longue par notre interlocuteur et contraignante pour le CHU, à savoir la désignation du transitaire, la procédure d’assurance de la marchandise, le dédouanement, la réalisation d’un chemin de passage, et une porte d’accès pour l’équipement adaptée à sa  forme ainsi que sa mise en service et le suivi de sa maintenance. Interrogé sur le devenir de cet équipement, le premier responsable du CHU Abdelkader-Hassani a signalé : “À ce jour, nous avons réceptionné 30% des pièces constituant l’IRM, notamment la cage Faraday (une substance en cuivre qui protège la salle de l’IRM des nuisances électriques et subsidiairement électromagnétiques), les nodulaires et le système de refroidissement de la machine. Reste maintenant l’appareil et le système d’exploitation, qui seront embarqués le 28 février en cours au port de Marseille, à bord du ferry Tébessa. Pour cela, je viens d’effectuer une mission au ministère de la Santé pour ramener l’autorisation de transport de l’équipement à partir du port d’Oran vers le CHU de Sidi Bel-Abbès”, conclut-il.

Par : A. BOUSMAHA

***************************************************************

Ben Badis : deux présumés ravisseurs arrêtés

L’affaire du kidnapping suivi d’un viol qui a secoué la localité de Ben Badis, située à 30 kilomètres au sud de la ville de Sidi Bel Abbès, vient de connaître son épilogue.

En effet, les ravisseurs présumés d’une jeune fille âgée de 17 ans, enlevée la semaine passée à sa sortie du lycée sous la menace d’une arme blanche, viennent d’être appréhendés, a indiqué hier un communiqué de la sûreté de wilaya. Les deux personnes incriminées, âgées toutes deux de 22 ans, ont été déférées devant le parquet de Ben Badis et placées sous mandat de dépôt, selon le communiqué.

A.Mammeri

***************************************************************

Sidi Bel Abbès : La battue se poursuit 169 sangliers éliminés en un mois
La lutte contre les sangliers menée par les services de la Conservation des forêts en collaboration avec la fédération des chasseurs bél-abéssiens a permis jusque-là l’élimination de 169 sangliers au cours des 5 sorties effectuées à travers 16 communes de la wilaya. L’opération, qui a été décidée par les pouvoirs publics dans le but d’éradiquer l’animal considéré très nuisible pour l’agriculture et une menace pour l’homme, a été ouverte rappelons-le, la mi-janvier afin de réguler les populations d’animaux sauvages, classées comme espèces nuisibles. Cette campagne a été initiée à la demande des victimes de dégâts causés par ces animaux à la voracité destructrice, rappelle-t-on. Le contrôle des battues qui ont été marquées par une large adhésion des chasseurs est effectué par le représentant de l’administration chargée de la chasse territorialement compétente qui doit veiller au respect des conditions d’exécution des battues. Il y a lieu de rappeler que d’autres battues auront lieu le 3 mars prochain au niveau des communes d’Amarna, Hassi Dahou, Zerouala, Belarbi, Mostafa Ben Brahim, Sfisef, Ain Aden, Tenira, Tighalimet, Oued Sefioune, Ain El Berd, Merine, Tafassour, Ben Badis, Chitouane, Sidi Ali Benyoub et Moulay slissen.

Fatima A.

 


le 28 février 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
28 février 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00