Espace Lacarne: Le Cyclisme à Sidi-Bel-Abbès

Bel-Abbés comme ailleurs en Algérie, le cyclisme sportif a une grande place dans le domaine du sport , le journal « Le Bel-Abbésien” dans son édition du 13 Novembre 1892 annonçait déjà la création du Premier Club « La société du Vélo club « ( VSBA) .
Depuis cette période, le vélo a connu un grand essor de développement et de loisirs dans notre cité,  d’où la création d’un deuxième club en 1913 ,dénommé « la JPBA « Joyeuse Pédale Bel-Abbésienne,” ensuite d’autres créations de clubs ont vu le jour notamment, LePCBA, leTCBA et l’Etoile Cycliste Bel Abbésienne dont son président et coureur cycliste n’était autre que A.MECHALY ,connu dans le milieu du cyclisme.
La Photo ci-dessus illustre bien l’amour et la passion du vélo, alliant le développement et les loisirs d’un sport complet où la ville de Sidi-Bel-Abbès, par son urbanisation et sa configuration encourageait la pratique du Vélo , d’où des grands champions d’Oranie ont vu le jour .

Les Principales épreuves dans notre cité eurent lieu à l’ouverture de la saison cycliste, nous voudrions parler du tour du Jardin Public et du tour des Docks , ( Il faut savoir que le circuit du jardin public comprenait 40 X fois 920 m , un tour complet équivaut à 920 m .
Le tour des docks sa distance De 3 Km chaque tour pour un trajet de 150 Km( 50 fois X3 km) ,le départ a lieu à partir des quatre horloges –en passant par l’Avenue Mohamed V ( Ex Loubet) –la montée de la gare pour traverser le pont et continuer jusqu’au rond point du Jardin Public du quartier Bari Alto et un retour par le jardin public de la ville jusqu’au « garden « et reprendre l’avenue de la République jusqu’au quatre horloges ,tel a été le circuit imposé par les organisateurs pour ce grand Prix des Docks .
Un Public nombreux venait encourager les coureurs, où l’on notait la présence de nos concitoyens.  Ils étaient 5 Licenciés en 1955 avec le PCBA –« Pédale Club Bel-Abbésienne:
– BOUSSAHLA Mohamed ‘ connu sur la place par Ould Guerdoubi , employé à la Mairie
– BERRACHED connu par le nom de Marra, Marra faisait déjà figure d’un cycliste chevronné et expérimenté .employé à la Sonelgaz-
– Hamou, Gérant du kiosque à l’époque sur le trottoir du Cinéma Empire,
– BELHADJ Hadj et RAHOU Tahar
Pour revenir aux courses du Jardin Public et des docks, Ould Guerdoubi terminait chaque fois avec le peloton de tête, c’était un coureur racé, au tempérament de gagneur.  Il se mesurait à Chaque fois avec les autres coureurs qui disposaient de moyens colossaux .
Nous voulons également rendre hommage au plus ancien de tous , le musicien SOUNA Benamar ,Père de notre libraire du graba   qui  enleva haut la main la coupe du PCBA en 1947,  le grand Prix de la victoire VSBA en quatre demies étapes longues de 420 km –
1°) étape- Bel-Abbès –Témouchent –Er Rahel –Oran –le Tlélat – Sidi-Bel-Abbès
2°) étape- Bel-Abbès –Hammam Bouhadjar-Er Rahel- Oran –Le Tlélat –Sidi-Bel-Abbès
Plusieurs grands prix faisaient partie de la saison sportive où ne l’oublions pas la course « Algérie Transport »où notre Bel-Abbésien Ould Guerdoubi avait fait toute la course sur un trajet de 155 km pour se laisser distancer au final par le coureur du COB ,repose en Paix BOUSSAHLA . bicyclette1
Aussi avant de conclure ,il est bien de savoir que l’APC sous la Présidence de Abdelkader DJELLOULI avait crée une section cyclisme sous la direction de ABDELMALEK,un coureur Cycliste de Haut niveau qui avait remporté plusieurs courses cyclistes en Algérie et plus particulièrement dans l’Oranie , un grand fervent des deux roues .-A Noter que l’APC de Sidi-Bel-Abbès avait beaucoup investi sur le Cyclisme dont l’achat à la Sonacome de 120 Vélos de courses avec une quantité de pièces de rechanges et accessoires pour les Jeunes de l’IRMBA, que sont devenus ces vélos par la suite et cette section cycliste ?
Je veux aussi rendre hommage à mon ami Mokhtar KIES pour m’avoir fait découvrir le cyclisme et ses règles, car on ne devient pas champion en pédalant plus vite que son coéquipier ou adversaire, c’est toute une stratégie à mettre en Place ….pour gagner une course . ! >Nous ne pouvons clore cet hommage pour les cyclistes sans mettre en relief le rôle de BOUHALI dans le développement de ce sport. BOUHALI était parmi les premiers marchands de cycles, installé à la rue Béranger, au graba; On oublie pas aussi que les premiers cours du vélo, c’était à l’occasion de la location des cycles chez Bouhali ,le premier aussi à avoir les Tandems .

B.LACARNE

Facebook Comments
16 septembre 2014

le 16 septembre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
16 septembre 2014

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 4 173
  • 7 803