Ils ne voulaient pas s’envoyer en l’air avec des « femelles »…

Comme d’habitude. Quand il s’agit de taper sur le baudet on pointe le « musulman de service : le machiste lubrique et fornicateur qui martyrise les petites filles. » Avec la collaboration active et zélée de nos « intellectuels » en quête de prix littéraires ou de strapontins académiques.

Idem pour la distribution avisée des Nobel avec des victimes vraisemblables sous les feux de la rampe. Choisies avec délicatesse d’un metteur en scène : et nos Pussy-Riot s’y prêtent de bonne grâce. Dame ! A 1 million de dollars le prix…

Est-il permis d’évoquer la misère sexuelle en Occident ? La commercialisation du sexe chez ces doubles décimètres de la civilité et du savoir vivre ? Visiter leurs trottoirs, leurs prisons, leurs hôpitaux psychiatriques ou les prétoires où s’accumulent les « affaires familiales » ?

C’est incroyable comment l’Occident décide de nos gradients moraux et organise la hiérarchie de ce qu’il y a de bien et de mal chez nous. Ils choisissent nos dirigeants, les répudient quand cela leur convient, ou pas, délimitent la forme et l’espace de notre « démocratie » (Nation building).

On est barbares, résistants, rebelles, dictateurs… selon le cours du cacao, du phosphate ou du baril.

Nos éditorialistes s’occupent du reste pour expliquer cela, avec les mots qu’il faut aux ploucs que nous sommes.

Il tombe sous le sens que cela ne concerne pas la “race des saigneurs”.

Inutile de préciser que la dépêche ci-après a été discrètement effacée des actualités mondiales qui gouvernent la planète médiatique. On se demande pourquoi…

Djeha,
D. 12 octobre 2014

Des Juifs ultra-orthodoxes sèment la zizanie dans l’avion : 11 heures de retard
AFP, V. 26-09-2014 à 19h15

Refusant de prendre place à côté de femmes, des passagers ultra-orthodoxes ont mené la vie dure aux passagers d’un vol New York-Tel Aviv. 11 heures qui ont du paraître une éternité. Des passagers juifs ultra-orthodoxes d’un vol New York-Tel-Aviv ont fait vivre au reste des passagers “un véritable cauchemar”, a rapporté vendredi 26 septembre la presse israélienne. La raison : ils ont refusé de prendre place à côté de femmes.

Les passagers du vol de la compagnie israélienne El Al, en provenance de New York et qui se rendaient en Israël pour passer le Nouvel An juif, ont atterri, mercredi 24 septembre, à l’aéroport Ben Gourion, après “11 heures de cauchemar”, a témoigné l’une des passagères citée par le site internet d’information israélien “Ynet”.

Debout dans l’allée centrale
Avant le décollage, voyant qu’ils devaient s’asseoir à côté de femmes, plusieurs passagers ultra-orthodoxes ont demandé à leurs voisines de changer de place, allant même jusqu’à proposer de l’argent à celles qui étaient réfractaires à cette idée. Sans arrangement possible, ces hommes, strictement religieux, ont donc refusé de s’asseoir et sont restés debout dans l’allée centrale, causant un important retard, puisque le commandant de bord a refusé de décoller tant que les passagers ne seraient pas assis, rapporte “Ynet”.

“C’est totalement irrespectueux pour le public non-religieux de l’avion, quelle compagnie laisserait des passagers se comporter de la sorte ?”, s’est interrogée Bar Natan, une autre passagère.

“Impossible d’aller aux toilettes”

Finalement, les passagers ultra-orthodoxes ont accepté de s’asseoir à côté de femmes le temps du décollage, bondissant ensuite de leurs sièges pour prendre place dans l’allée centrale toute la durée du vol, prier à voix haute et empêchant de facto quiconque de passer.
“J’ai essayé d’aller aux toilettes mais c’était mission impossible”, raconte Galit, l’une des passagères.
Selon Ynet, la compagnie aérienne El Al a promis d’étudier les circonstances de cet incident et de répondre à d’éventuelles plaintes.

Coutumiers des esclandres

Refusant tout contact physique avec des femmes, autres que leurs épouses, certains Juifs ultra-orthodoxes multiplient régulièrement les esclandres dans des lieux publics en Israël, notamment dans les bus.

Les Juifs d’Israël et de la diaspora célèbrent, depuis mercredi et jusqu’à vendredi soir, le Nouvel an juif marquant le passage à l’année 5775.


le 13 octobre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
13 octobre 2014

3 Commentaires pour “Ils ne voulaient pas s’envoyer en l’air avec des « femelles »…”

  1. lila

    ya si le cygne et ya si djeha
    vous dites les juifs détiennent tout c’est votre constat?
    Si le juif devenait comme l’algerien permissive et tolérant en introduisant le mot ”ma3lich” seraient ils dans cette position?? il faut avoir la jugeot et analyser nos algeriens
    >>il n’a pas de diplome de pilote??
    Ma3lich il apprendra en pilotant
    >>il n’a pas le diplome de plombier??
    ma3lich il apprendra en soudant
    >>il ne sait ni lire ni écrire et va faire administration??
    ma3lich il dira ”moi je parle et toi tu écris” “”toi ramènes avec toi une 21×27 un stylo” “”toi tu écris moi ensuite j’appose le cachet et toi tu dessines une signature que je vais te la montrer”..
    <<aujourd’hui le chef du service énergie de l’ambassade des états unis l'avait bien résumer sur le journal du quotidien d'oran
    vous a sonarach vous apprenez en travaillant'' c'est a dire qu'a sonatrach personne n'a un diplôme…
    voila le juif orthodoxe n'accepte pas le mot maliche

  2. le cygne

    Mr Djeha je vous remercie pour deux choses!

    1-votre introduction qui est Top, vous avez tout dit, il n’y arien à ajouter…!!!!

    2- D’avoir partagé avec nous cette dépêche qui a été effacée des médias puisque tout simplement ce sont les sionistes et les juifs qui les détiennent…!!! Par contre 9awm Toubbe3 que nous avons…….????

    L’essentiel dans toute cette histoire, c’est que personne n’a traité ces “Juifs ultra-orthodoxes” d’extrémistes ou de terros…..!!! Même si je respecte leur choix de ne pas s’assoir à côté de femmes, nous vivons dans un monde libre Non….??? Mon oeil…!!!

    Merci encore une fois Mr Djeha, je tiens à vous dire que j’apprécie beaucoup la plupart de vos contributions, la preuve j’interviens après une longue absence…!!!

    Cordialement…!

  3. Mehdi

    Ils auraient dû se diriger vers le port et affréter un petit bateau spécialement pour eux. Et alors, on aurait évité tout ce cirque en plein ciel. Bref, dépêche retirée ou pas, ils sont et resteront ceux qui ont encouru la colère de Dieu.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 7 289
  • 7 065