KEDDARA: Les fellahs accusent la direction des mines et la sonelgaz

Dans un communiqué  rendu public,  une dizaine de fellahs de la commune de KEDDARA ,  distante de 5 km de la commune mère BEDRABINE ,  s’élève contre la lenteur  inexpliquée  observée  par les services des mines et de l’énergie quant à  la fourniture   d’électricité à leurs habitations  éparses érigées, il y a dix ans  dans l’optique de   fixer  les citoyens  sur  leurs sols et par la même,  lutter contre l’exode rurale. Les fellahs  semblent  perdre   tout espoir de voir leurs vœux s’exaucer  et continuent , tant bien que mal  à éclairer, comme au bon vieux temps, du fait  de l’insouciance des uns, conjugué à  l’incurie des autres  , leurs tristes  nuits  hivernales   au gré des  rares et onéreuses  chandelles . D’après Mohamed,  un éleveur  connu sur la place publique et qui  en a gros sur le cœur:  « si les responsables ne trouvent pas une solution probante d’ici la fin de l’année,  nous allons  recourir à une manifestation dans la rue menace-t-il » et de s’interroger : “ comment vous voulez que nous réduisons la facture alimentaires,   alors que le  fellah , un maillon  fort  de la   une chaine,   manque de tous »  Sur les lieux que vous avons visité hier matin, la misère est  audible et visible. Point de vie.  Enfants et adultes pataugent en ce début  de saison hivernale dans  la boue.  Sur le chemin extrêmement boueux. La terre est dangereusement glissante. Il était difficile pour nous d’accéder  à la cour.  Il serait fastidieux ici d’énumérer le calvaire  auquel font face ces laisser- pour- compte.  Un calvaire qui ne dit pas son nom,on fait de navettes quotidiennes entres leurs fermes et le village limitrophe. Pour une simple  bougie, les enfants sont contraints de traverser plus de cinq kilomètres.  Quant à la bonbonne  du gaz butane, très rare en hiver, elle devient  hors de portée des maigres bourses. Bref,  la vie est synonyme d’enfer ici,  où tout  le monde veut céder  au rabais son  cheptel  pour s’installer dans  d’autres lieux plus cléments  et sortir de ce  monde infernal.


le 03 novembre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
03 novembre 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 938
  • 6 615