La CNR engouffrée dans la frilosité Les services pris d’assaut par les pensionnés

Chaque fin d’année, l’enceinte de la caisse de retraite de sidi bel abbes se trouve submergée par des foules indéterminables de pensionnés à leur mains des papiers de quoi justifier leur ‘‘vie’’ (acte de naissance, fiche familiale ou fiche individuelle).

C’est une procédure pour sécuriser les fonds de la caisse de versements effectués à tort à des personnes décédés, souvent source de tractas devant les tribunaux, à la suite de retraits intentionnés ou mal intentionnés par les ayants droits ou les membres de la famille.

Les responsables de la caisse nationale ne savent toujours pas comment s’y prendre devant cette marée périodique en constante augmentation, sachant que cette frange ‘’ fragile/fragilisée’’ comprend plus, des malades et d’autres représentant des incapacités physique, dont une grande majorité habitant des communes et des patelin isolés distant de plusieurs KM, notamment ceux de Marhoum à 120 KM et Ras El Ma à 90 km, pour n’en cité que ces 02 communes parmi les 52 communes de la wilaya.

À croire que ces responsables sont engouffrées dans la frilosité, totalement déconnectés des innovations technologiques de pointes qui ont permis de voir et d’entendre même de derrière les murs, de se renseigner sur l’identité de la personne par un simple CLIC sur un bouton.

Il suffit juste d’une flexibilité moral et mentale, d’une disposions ou aptitude professionnelle à créer et accompagner les élans technologiques dans un besoin de faciliter les taches et les alléger sur le personnel et éviter des déplacements souvent inutiles de la clientèle ou des citoyens en générale afin de rendre leur quotidien agréable et supportable dépourvu de préjudice bureaucratiques.

Il serait judicieux, dans le cadre d’une convention étudiée avec les services de l’APC sur une possibilité de raccordement avec le fichier des identités sur son réseau informatique. L’idée est de permettre aux services de la CNR un accès limité aux identités des retraités afin de s’en rendre compte juste sur leur vie ou leur décès afin de prendre des précautions justes et surtout rapides en matière de suspension de la pension. Et ainsi éviter, par ricochet, des assauts vers les services des APC et réduire ou éviter les querelles et les mécontentements gratuits à chaque échéance.

Djillali Toumi

Facebook Comments
10 juillet 2019

le 10 juillet 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
10 juillet 2019

Répondre

Nombre de Visites :

  • 3 538
  • 5 326

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
16h30 - 17h50 (*)
17h15 - 18h38
19h40 - 21h15 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
06h15 - 07h31
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 11h30
08h00 - 12h00 (*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - BECHAR
19h40 05h10
BECHAR - ORAN
20h25 16h16