La construction du tramway de Sidi Bel Abbès confiée à une entreprise turque pour 420 millions de dollars

 La réalisation des travaux de la première ligne de 13 km du tramway de Sidi Bel Abbès a été confiée à l’entreprise Turque Yapi Merkezi pour plus de 420 millions de dollars, a annoncé, ce lundi 22 avril, l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA). Le délai de réalisation est fixé à 38 mois, à partir de la date d’attribution définitive du projet, après sa validation par la commission des marchés publics.

Cette ligne reliera des cités, des axes routiers de la périphérie ouest et nord, et le centre-ville de Sidi Bel Abbès. Parmi les quartiers qui seront desservis par le tramway, figurent Sidi Djillali, Benhamouda, El Wiam, le campus universitaire et la nouvelle gare.

Le nombre annuel d’usagers prévisionnel à Sidi Bel Abbès est estimé à quelque 24 millions de passagers en 2015 et à 35 millions en 2035.

L’Algérie a décidé d’investir plus de six milliards de dollars pour la réalisation de 14 tramways dans les grandes villes du pays, dans le cadre de sa politique de modernisation du réseau de transport public, selon le PDG l’EMA.

Ali Idir/tsa


le 22 avril 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
22 avril 2013

3 Commentaires pour “La construction du tramway de Sidi Bel Abbès confiée à une entreprise turque pour 420 millions de dollars”

  1. omega

    A propos de la Société « Yapi Merkezi » qui a remporté le marché pour la réalisation du tramway de Sidi Bel Abbès (délai de réalisation fixé à 38 mois, à partir de la date d’attribution définitive du projet, après sa validation par la commission des marchés publics), une recherche sur la toile permet d’apprendre que ce groupe n’est pas inconnu dans notre pays puisqu’il a déjà obtenu en 2009 la réalisation du centre de maintenance des trains express régionaux d’Alger installé à Caroubier.

    On apprend aussi qu’en 1984 cette entreprise avait décroché son premier marché en Algérie : un petit chantier visant la restauration d’un ancien palais Ottoman.

    A part l’Algérie, le holding turc s’est imposé en 2005 à Dubaï. Il rafle, en s’alliant aux Japonais Mitsubishi, Obayashi et Kajima, le plus grand appel d’offres de système ferroviaire dans l’histoire !
    Il s’agit du métro de Dubaï lancé par le maire de la ville, Qassim Sultan. Le projet s’étale sur environ 70 km et se compose de 2 lignes. Les travaux se sont terminés en 2010.

    Ce conglomérat turc a été sélectionné en 2009 par le Conseil de la ville de Casablanca pour réaliser la plateforme et la pose de la voie ferrée du tramway : une première tranche des 30 km de réseau pour un montant 467 millions de DH. Face à ce géant turc du BTP, il y avait le Français Alstom, des Espagnols, des Portugais .Le premier tronçon du tramway casablancais dont les travaux ont été lancés en 2010 a été inauguré en décembre 2012.

    Au Soudan,il construit deux ponts, de 800 m et 1 km, sur le Nil bleu.

    Créé en 1965 à Istanbul par deux universitaires – l’un architecte et professeur à l’université de Sinan, l’autre ingénieur en génie civil et enseignant à l’université technique d’Istanbul – le holding compte environ 2.000 salariés, en Turquie principalement.

    Apparemment, les atours du prétendant pour la « mariée bel-abbésienne » semblent séduisants !

    Attendons la suite pour voir si cet organisme tiendra tous ses engagements en matière de qualité, de coût et de délai ! Economistes et financiers, à vos calculettes !!!

  2. zalamite

    une wialya avec 50 commune et qui sur les bras des milliers sans emploie
    va contruire pour 420 millions un train qui va tourner en rond toute la jouréne..et pares 5 ans il sera a l’arret comme d’ailleurs toute la mécanique..
    au lieu de lancer de lancer des projets créateurs d’emploie voila qu’on entasse des préemploie dans les bureaux..La direction du commerce croule avec les préemploie, tu trouves de tous les diplome des jurists des chimistes des bilogistes des sociologues des linguistes…un veritable Hammame qui grouille toute la journée…combien coutera une unité de production de 4 hectare avec son bloque d’adminstration et 10 ouvrieirs permanet sans compter les ouvriers du circuits qu’elle créer..combien 1 millions de dollars??10 millions de dollars ya sidi comme d’ahbitude on laissera faire et
    on fermera les yeux sur les detournements et les surfacturations, déja avec cette somme nous
    aurons 420 millions d’unité productives..qui vont employer 420×10 soit 4 milliards d’individus 2 fois le nombre de la population mondiale.. …
    et bel abbes ne trouve pas de travail pour ces citoyens une poignée kamcha l’equivalent d’un petit village en chine….
    on peut pas tourner toute cette bande et leurs donner un coup de pieds dans le derrière et engager de verItable reformes?? On va rester tout le temps avec cette mentalité et ce laisser aller?? Y a pas de moujahidine comme ceux de 1950??

  3. BOUBAKAR

    ce projet malgrè son utilitè,va faire couler beaucoup d’encre! on espere qu’il se concretisera dans son dèlai prevu!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 5 621
  • 6 149