LA REVOLUTION PAR LE PAIN

 

 

                                       

Aujourd’hui les gens connaissent le prix de toute chose et la valeur d’aucune Citation

 

                        Tout le passé est nécessaire et même indispensable pour mieux vivre et aimer le présent .Le pain que nous consommons aujourd’hui provient  d’un long processus agricole, technologique et gastronomique, il a été également de part son importance capitale, le moyen le plus usuel qui a favorisé bien des transformations de société. L’histoire du pain a commencé depuis qu’Adam a mis ses pieds sur terre.

On rapporte que lorsqu’ Adam fut chassé du paradis, il fut jeté dans  l’Hindoustan tel qu’il est rapporté par Tabari*1. Adam prit terre sur la montagne de Serandib, Eve  fut jeté à Djida, ils comprirent et sentirent qu’ils avaient péché contre Dieu. Ensuite Dieu fait miséricorde à Adam et il lui envoya l’ange Gabriel qui lui dit  « Ne t’afflige point et récite ces paroles  que je vais t’apprendre afin que Dieu t’accorde le repentir , qu’il accepte ta pénitence et qu’ il approuve tes excuses  comme il est dit  dans la sourate 2 versé 35 du coran « Adam apprit de son seigneur des paroles ,et le seigneur revint vers lui car il est celui qui revient, le miséricordieux » ;ensuite Adam interpelle  Gabriel : que ferai-je ? Gabriel donna à Adam de ce blé qu’il avait mangé dans le paradis une quantité suffisante pour sa nourriture quotidienne en lui affirmant  que  voila la nourriture de base que tu auras  toi et ta progéniture dans ce bas monde.

Ce blé qui est la base du pain  d’hier, d’aujourd’hui et de demain on le nomme de façon plus populaire «  Enaama » , un bienfait qui supprime  tout état de famine. On nous a apprit ,on nous a éduqué et on nous a enseigné durant toute notre enfance de ne pas jeter par terre ce bienfait ( pain)  «  naamette Rabbi » encore plus de ramasser tout pain ,en  morceau ou en  miette  abandonné  par terre,  de l’embrasser et le positionner sur la partie frontale de la tète avant de le mettre sur un endroit garanti pour ne pas être piétiner, ni être humilier afin d’être mieux le vénérer .

Ensuite Gabriel enseigna  à Adam et  lui transmet l’art et la culture de fabriquer le pain, il lui enseignât également à tirer le fer de la pierre et à faire des instruments de labourage pour semer le blé, il faisait la moisson, battit le blé et le vanna. Puis Gabriel lui prescrit d’arracher deux grosses pierres de la montagne et lui apprit la fabrication de la meule  pour meuler le blé afin de le réduire en farine. Gabriel appris ensuite à Adam  la construction d’un four en fer, il lui ordonna encore de réduire la farine en pate, de chauffer le four et d’y mettre la pate  dans le four pour enfin en sortir du pain. C’est toute une culture, un art, une technique, une connaissance, un savoir pour avoir (produire et consommer) du pain.

C’était le premier processus technologique mis  pour la première fois sur terre  par le premier homme. Ce processus, au fur et à mesure que meuvent  la rotation de la terre  et sa révolution autour du soleil, il  a été amendé, corrigé, perfectionné,  rénové, transformé, réformé en fonction de l’état, la situation et l’évolution de l’homme et son environnement. Historiquement  chaque période de l’existence des sociétés humaines a vu   naitre  un mode de développement ensuite des contradictions  à ce mode ou système de production, de consommation et d’échange l’entraine vers sa disparition pour être remplacer par un autre mode plus performant .L’être humain a toujours conçu des solutions  pour se reproduire en engendrant sa progéniture, pour se nourrir, se loger, se vêtir, se déplacer, se soigner ,s’amuser, s’éduquer  ,se cultiver  c’est cette conception qui forme ce genre de processus social de reproduction que Marx  a vu dans son « capital ».

                               Vivre, ce n’est pas respirer, c’est agir.

Le 18ème siècle était marqué par la famine, à cette époque, l’histoire du pain connut déjà  un tournant important grâce à des améliorations décisives dans plusieurs domaines: des développements  en levurière, premiers pétrins mécaniques voyaient le jour, d’importants progrès en matière de fours…
C’était le début, les premiers germes de la boulangerie  à l’échelle industrielle. Les moissons qui représentaient auparavant un travail énorme et nécessitaient une main-d’œuvre importante se sont peu à peu modernisées.
D’abord, la faux des Romains a été  remplacée par  la faucille. Ensuite, dès la fin du 18ème siècle, la science a permis l’invention de machines capables de remplacer l’homme.

Le 19ème siècle vit aussi les débuts d’une nouvelle science: la génétique. Mendel*2 fit des expériences d’hybridation végétales, dont les résultats furent appliqués au blé au début du 20ème siècle. L’objectif était de créer des variétés de blé de meilleure qualité, capables de résister aux climats défavorables et aux insectes.

Aujourd’hui, les  boulangers façonnent et enguirlandent leurs magasins de toutes les variétés et qualités du pain pour une meilleurs tentation du consommateur surtout en période du Ramadhan,  « qui a faim rêve de pain »*3, les autres  journées de l’année, des personnes ressortent les bras chargés de baguettes de  pain.  malheureusement, ces grandes quantités de pain ache


le 13 décembre 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
13 décembre 2013

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 334
  • 7 299