LE COURS DE L’OR S’ENVOLE À SIDI BEL-ABBES

Déjà sur une pente ascendante depuis presque une année, le cours de l’or en Algérie (s’il existe d’ailleurs) s’est brutalement renchéri ces derniers jours. Le gramme s’échangeait au delà des 4000 DA pour une catégorie du cassé(à faire fondre) jusqu’à 4500 DA pour le  fini  selon la qualité et le nombre de carat.Cette rumeur d’augmentation probable en 2012 a créé la panique et la peur au sein des bijoutiers de Souk El Fellah (marché fruits et légumes du centre ville) sur la rue Lalout Bel-Abbes ex Montagnac ou ceux de TRIG ESSIAGHA (rue des bijoutiers-Graba), rue Ali ibn Abi Taleb ex Rue d’Acquitaine,réputée artère principale d’achat et vente de l’or, depuis des décennies. En effet,le marché très tendu engendre une vague d’hésitation associée à une crainte de “jeter la clé sous la paillasson” en prévision de cette augmentation dès l’année 2012 d’où la ruée folle de la gente féminine particulièrement vers les magasins pour éviter toute mauvaise surprise à l’approche de l’été où la demande se fait de plus en  plus forte due aux mariages et autres occasions d’un coté et la déstabilisation du marché  qu’engendrera cette rumeur par manque de balisage par l’état.D’ailleurs plusieurs commerçants s’insurgent contre cette absence de l’état dans ce créneau quant à la régulation du marché en instaurant une bourse (de l’or) plus ou moins légale.Il y a presque une année ,le cassé était vendu aux alentours de 2200 DA le gramme et le fini vacillait autour de 2500DA.Selon les bijoutiers, l’année 2012 s’annonce difficile si cette rumeur s’avérera réelle ,ce qui fait hésiter plus d’un à pouvoir continuer ce commerce.Du coté clients et spécifiquement la gente féminine, l’or est déjà devenu intouchable et non abordable donc surtout ne pas attendre l’année prochaine. Il est dit que c’est la crise qui secoue les états Européens conjuguée à la demande toujours croissante de la chine (depuis qu’elle a autorisé l’épargne en or de ses citoyens)  qui a rendu ce marché spécifique très tendu.A cela s’ajoute la peur de banqueroute des institutions financières qui pousse les épargnants à aller vers  les seules valeurs refuges : l’or et autres substituts.


le 12 décembre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 décembre 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 2 892
  • 7 311