Les Archives de Bel-Abbes.info

Le REAL sur le toit du monde

La balade des aigris

Moins de trois ans après le début de sa première expérience de coach d’une équipe professionnelle, « Zizou » a réalisé l’exploit de détrôner au palmarès tous les plus grands entraîneurs de l’histoire de la compétition européenne.

Trente ans après le mythique AC Milan d’Arrigo Sacchi, vainqueur en 1989 et 1990, et moins d’une décennie après le FC Barcelone de Pep Guardiola (2009 et 2011), « le Real de Zidane » a encore fait mieux pour marquer définitivement son époque. Grâce à qui? Son compatriote Karim Benzema (51e), qu’il a toujours défendu quand il était décrié pour son inefficacité, et Gareth Bale, auteur d’un retourné acrobatique “ronaldesque”… trois minutes après son entrée en jeu (64e) puis du doublé en fin de match (84e)!

Depuis son arrivée sur son banc, d’abord comme entraîneur-adjoint en 2014, puis comme entraîneur principal à la surprise générale depuis 2016, Madrid reste sur quatre finales de C1 et… quatre victoires en cinq ans. Tout simplement imbattable…
La 13e Coupe de l’histoire de la « Maison blanche ». Autre record…
Des borborygmes de vers de terre
Accrochés à une seule victoire en Championnat du monde, grâce à deux buts de Zidane en 1998, et à une seule victoire en C1 par Marseille, il y a des lustres, les Français se serrent les f… et ravalent leur fiel. Beaucoup d’entre eux soutenaient l’équipe de Liverpool.

Pourquoi cela ?

En dehors d’un vieux complexe persistant des petits (et gros) bourgeois français à l’égard des Anglais, au moins depuis Talleyrand, la Restauration et le Second Empire ?
Pourtant, il n’y avait aucun joueur français dans l’équipe de Liverpool entraînée par un Allemand qui gigotait tout au long du match une danse du scalp sur le bord de touche.
Bizarre non ?

Tout le stade ukrainien vêtu de rouge sifflait les Espagnols. Tout le monde voulait leur peau. Tous ceux qui n’ont pas compris que ce match n’avait rien de sportif était pour ainsi dire hors jeu.

Les Français se privent du meilleur entraîneur du moment (il a quitté la France pour ne plus jamais y revenir, malgré de discrètes et insistantes sollicitations) et du meilleur buteur français en activité de la C1, 4 fois vainqueurs de Ligue Européenne.

Comme en d’autres domaines, les observateurs étonnés constatent comment les Français s’appliquent méthodiquement à détruite et à dégrader leur pays, ses intérêts, son économie, son influence dans le monde, son prestige international.

Vous ne le savez peut-être pas mais le quotidien sportif français « de référence » qui fait et défait le sport français, craint des présidents et entraîneurs de clubs, a aussi une chaîne de TV.

Hier soir, au lieu de se réjouir de la victoire d’une grande équipe européenne de football, entraînée par un Français et qui compte deux grands footballeurs français, les commentateurs « experts » de cette chaîne se sont appliqués pendant plus d’une heure à expliquer pourquoi le Réal ne mérite pas sa victoire.

Il n’y a pas beaucoup de pays dans le monde qui se tire de manière aussi idiote une balle dans le pied.

Ces minables se sont répandus en critiques de mauvaise foi, en piteux sous-entendus, le regard fuyant et les arguments puant.

Allez cocos, lâchez votre morve et ne vous cachez plus. Osez et soyez courageux, au lieu de vous lancer dans d’impossibles analyses et démonstrations historiques, techniques emberlificotées.

On sait pourquoi ces ploucs n’aiment pas Zidane et Benzema. Il y a des raisons précises pour lesquelles ils ne les aiment pas. En mars 2010, Zidane courrait sur la pelouse du 5 juillet avec le drapeau algérien haut brandi. Et ça, ces rigolos coincés, ils ne le digèrent pas.

Parce que Zidane et Benzema n’ont jamais chanté la Marseillaise.

Parce que ni l’un ni l’autre n’ont renoncé à d’où ils viennent et ce qu’ils sont aussi. Parce que Zidane n’est pas seulement français. Il est aussi algérien. Et cela fait aussi ch… pas mal de c… de par chez nous. Suivez mon regard…

Non pas seulement par là. Regardez aussi de ce côté-ci…

Parce qu’ils se sentent et partagent, peu ou prou, quelle que soient leurs conditions économiques, le sort de ceux qui sont parqués dans les banlieues de la République.

Ils n’ont pas oublié le passé. Ils gardent aussi les yeux ouverts sur le présent.La situation est claire pour tous. Sauf pour les pêcheurs en eaux troubles et les imbéciles.

Djeha,
D. 27 mai 2018

27 mai 2018

le 27 mai 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
27 mai 2018

1 Commentaire pour “Le REAL sur le toit du monde”

  1. Manseur Abdelkader

    Rien à rajouter tout est dit , cet article mérite à ce qu’il soit publier dans un journal “frousien” ça leur reste au travers de la gorge.

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 2 746
  • 4 363

HORAIRE TRAIN ( site : sntf.dz)

Départ - Arrivée

ORAN - SBA
07h30 - 08h35 (*)
08h40 - 09h44 (**)
12:50 - 13:55
15h20 - 16h25 (**)
16h00 - 17h05 (*)
17h00 - 18h22
19h40 - 20h43(***)
22h40 - 23h45(***)
23h30 - 00h35(****)

(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar Sam/lun/Mer

SBA - ORAN
03h30 - 05h00 (***)
05h40 - 07h00
06h12 - 07h25 (***)
07h06 - 08h09 (*)
07h42 - 09h00 (***)
08h30 - 09h30 (**)
11h20 - 12h22 (*)
16h29 - 17h26 (*)
18h51 - 19h57 (**)
(*) venant de Tlemcen
(**) Venant de Saida
(***) venant de Bechar

ORAN ALGER

06h10 - 11h15
08h00 - 12h00(*)
12h30 - 18h00
15h00 - 19h30(*)
17h00 - 21h07

(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 - 11h25
08h00 - 12h00(*)
10h00 - 14h10
12h30 - 18h00
15h00 - 19h00(*)

(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22

MAGHNIA - ORAN
08h50 - 12h22
14h05 - 17h05

TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
08h40 - 11h17 nouveau
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
17h20 - 19h57 nouveau
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)