Législatives 2012 : Les jeunes ont refusé la main tendu par le président

L’augmentation exagéré du nombre des partis à une vingtaine de jours des élections (diviser pour régner) ,le matraquage médiatique  intense et tous les moyens utilisés  envers les jeunes pour aller voter n’a absolument rien changé à la donne  mais a simplement influencé et ciblé une certaine classe d’age de la population à exercer  leur devoir comme de “bon  citoyen” en votant alors que la frange des citoyens de moins de 40 ans,  a boudé en bonne et due forme les urnes . Et cela a été observé hier, la majorité qui ont le  doigt gauche coloré , sont du troisième age et qui parfois dépasse la soixantaine par contre rare sont ces jeunes qui se sont rapprochés des urnes . Ces jeunes qui campent dans leur position  et restent loin de cette politique de fuite en avant de Belkhadem et  consort , n’arrivent toujours pas à croire que les mêmes personnes continuent de gouverner pour les uns et de s’accrocher au  “koursi” pour d’autres.Pour les spécialistes et psychologues, il y a là, abondance de matière à étudier et une profonde analyse à faire . Si le parti FLN a gagné , c’est qu’il y a anguille sous roche et ce travail a commencé,il y a bien longtemps lorsque ces caciques du pouvoir ont eu vent des desseins du président Bouteflika à vouloir changer radicalement la feuille de route de l’état Algérien et provoquer un “printemps Algérien” propre à nous sinon comment expliquer l’écartement de ces milliers de jeunes et secrétaires de kasmas FLN opposants ,  à quelques mois du choix des candidats pour la députation,  les mêmes  de se présenter  en dépit d’une grogne importante généralisée au sein de ce parti  à travers tout le pays jusqu’à provoquer un  éclatement du BP . L’acharnement du secrétaire générale de vouloir rester aux gouvernes de ce parti,  a poussé ses compères qui se sont imposés dans les listes, d’utiliser tous les moyens nécessaires et même parfois illégales pour gagner ces élections et démontrer au président qu’ils possèdent une popularité et des assises mais quelles assises parmi un population âgée.


le 11 mai 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 mai 2012

2 Commentaires pour “Législatives 2012 : Les jeunes ont refusé la main tendu par le président”

  1. Moudjahed

    Salem alikoum ,

    Les jeunes excédés par l’exercice habituel de la chahada Zor n’ont pas refusé la main tendue, mais n’ont pas pu lire entre les lignes du discours du président, car non avertis des vieux reflexes des dinosaures du parti unique.

    Pas besoin de boule de cristal ou khat ermel , pour les habitués de la chose publique algérienne, ya si Mahmoud .

    Un retrait honorable ou une abstention aurait suffit !

    Car nul ne peut battre une liste gagnante dans une élection édifiée au nom d’un registre de commerce imparable : le FLN historique.

    L’allusion était claire quand le chef de l’etat avoue publiquement « que son origine partisane était connue » et qualifiant ces dites élections « de sursaut révolutionnaire du genre historique du 1er novembre 1954 » .

    Tout à été dit et « tou » fut réélu .
    Ceci explique amplement la participation du FFS , boycotteur professionnel depuis 1963 .

    Chapeau pour le cabinet noir ! D’une pierre deux coups : parade à l’OTAN et gifle magistrale aux réformistes islamistes.

    Quand au chapelet des autres petits partis : leur mission fut accomplie avec succès en faisant avaliser ou avaler la couleuvre de la démocratie de façade.

    Le reste des sincères opposants doivent prier Dieu que le système FLN post indépendance, acculé dans sa longétivité et rassasié , leur cède un pan de ses pouvoirs intangibles comme promis .

    Vivement la 2 eme république social-démocrate sous les principes musulmans.

  2. bouaza

    Avec ces résultats c’est un appel a un changement mais d’une autre façons

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00